Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 11:06

L'Art nouveau s'est développé, à la fin du XIXème siècle et au début du XXème siècle, bien au-delà des frontières de l'hexagone et des limites de l'Europe.

J'aimerais vous inviter à découvrir une de ses facettes : la ferronnerie d'art.

Car si certains chefs-d'oeuvres ont disparu, à l'exemple de cette rampe d'escalier conçue par August Endell pour le studio de photographie Elvira à Munich (photographie d'archives en noir et blanc), beaucoup sont encore visibles aujourd'hui dans de nombreux pays.

Les objets sont de nature diverse. Les entrées de métro d'Hector Guimard à Paris en constituent un exemple, tout comme les lampes créées conjointement par Antonin Daum et Louis Majorelle.

Les portes et portails constituent des supports où l'art des maîtres ferronniers s'exprime volontiers, de la façon la plus sage à la plus extravagante. A titre d'exemple, en images, un portail de Fyodor Shekhel devant ce qui est aujourd'hui le musée Gorki à Moscou, une porte signée Louis Majorelle à Nancy, une autre réalisée par Virginio Colombo à Buenos Aires, sans oublier Antonio Gaudi et son portail au dragon.

Parfois, la ferronnerie est utilisée pour l'ensemble de la devanture, comme à Chicago avec cette réalisation de Louis Sullivan.

 

Ferronnerie Art nouveau
Ferronnerie Art nouveauFerronnerie Art nouveauFerronnerie Art nouveau
Ferronnerie Art nouveauFerronnerie Art nouveauFerronnerie Art nouveau

Partager cet article

Repost 0
Published by writings2 - dans Art nouveau
commenter cet article

commentaires