Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 15:08

Elles sont, pour ceux qui en disposent, la face inversée de la rue, c'est-à-dire un espace privé, même si ce dernier peut être collectif.

Parfois puits étroits sans lumière, elles sont rêvées comme des espaces d'intimité néanmoins aérés, lumineux, voire bordés de verdure.

Ces rêves existent, grâce à des architectes qui cassent la verticalité et font entrer la lumière (comme ici Daniel Aubert, rue Amelot), qui surélèvent les bâtiments dans ce même souci d'espace et d'aération, allant jusqu'à créer des espaces de méditation (comme au siège de l'UNESCO grâce à Tadao Ando).

Et la nature sait s'inviter, oubliant parfois cette frontière fragile entre l'intérieur et l'extérieur...

Cours parisiennes
Cours parisiennes
Cours parisiennes
Cours parisiennes
Cours parisiennes
Cours parisiennes
Cours parisiennes

Partager cet article

Repost 0
Published by writings2 - dans Archi
commenter cet article

commentaires

melbeausiteweb 19/07/2014 08:26

Tout est bon à prendre pour chercher la lumière et la belle végétation au milieu de tout ce minéral ! Bonne journée ;)