Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

14 juillet 2016 4 14 /07 /juillet /2016 07:59

Tony Cragg est sans doute un des sculpteurs actuels les plus connus. Il a développé de multiples approches de la sculpture, travaillant avec des matériaux variés et sur certains thèmes très personnels. Par exemple, dans les années 1970, il récupérait les objet de la vie courante, souvent du plastique, pour les transformer en compositions souvent surprenantes.

Son oeuvre mériterait bien plus qu'un simple article. Il y a déjà quelques mois, je vous ai présenté des travaux qu'il a mené à partir des années 2000, en jouant sur la signification de visages, étirés jusqu'à l'abstraction, sans perdre toutefois une symbilique très forte.

http://writings2.over-blog.com/article-le-monde-etrange-de-tony-cragg-122033198.html

L'oeuvre présentée lors de la FIAC 2015 (foire internationale d'art contemporain), achetée par un collectionneur privé, relève de ce travail, avec toutefois une plus grande simplicité. Un visage esquissé, orienté au centre de la statue vers la droite, semble l'axe retenu par l'artiste. Un regard, une orientation, un point de vue pour reprendre le nom de la statue, qui est toutefois au pluriel. Car Tony Cragg exprime, par d'autre visages, beaucoup plus abstraits et caricaturaux, d'autres visions, d'autres orientations, à diverses hauteurs.

Une ode à la relativité ou à tolérance? C'est ainsi que j'aime voir cet étrange assemblage, mais à chacun sa lecture...

Une histoire de points de vue (Tony Cragg)

Partager cet article

Repost 0
Published by writings2 - dans Sculptures et statues
commenter cet article

commentaires