Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

29 octobre 2016 6 29 /10 /octobre /2016 17:52
Ecouter nos défaites pour mieux accepter notre humanité

Les voix se mêlent, celles de vivants : Mariam, archéologue, Assem et Sullivan, anciens commandos, et celles des morts : le général Grant, Haïlé Sélassié, Hannibal.

Deux chefs de guerre audacieux mais assez peu soucieux des pertes à subir pour gagner les combats, un Empereur obligé de quitter son pays, des soldats las des missions qui leur ont été confiées, une femme enfin qui étudie le temps et s'interroge sur le sens de l'histoire...

Et pour toile de fond: Rome, Carthage, l'Europe, l'Ethiopie, les Etats-Unis, la Mésopotamie, la Méditerranée...

Un amalgame que le talent de Laurent Gaudé articule pour créer une continuité dans l'histoire des hommes, souligner que la victoire peut avoir un goût de défaite quand il y a eu trop de vies perdues pour elle, qu'il a fallu aller trop loin dans l'horreur et la destruction. Mais la défaite n'est pas l'échec, elle est seulement le moment où l'homme se plie à son destin, renonce à certaines convictions, sent parfois le souffle de l'histoire et sa propre finitude.

Ecoutez nos défaites n'est pas un roman, mais plutôt une interrogation, une recherche de sens dans un monde qui semble reculer devant la barbarie, devant tous les massacres qui ont marqué l'histoire et que l'on fait passer pour des victoires...

La défaite est notre finitude et personne n'y échappe. "Ecoutez nos défaites, nous n'étions que des hommes". Mais chacun choisit son chemin avant que le temps ne le plie, goûte l'amour, la douceur du vent chaud sur notre peau, en un mot vit.

Et contrairement à ce que laisse entendre le titre de ce livre, son contenu est une ode à la vie, quelques soient les chemins et les douleurs qui peuvent les traverser.

Partager cet article

Repost 0

commentaires