Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2021 4 01 /04 /avril /2021 13:13

Erik Johansson manie l'humour avec un don bien particulier, qu'il s'agisse de moutons tondus qui se transforment en cumulus, des paysages refaits par l'intermédiaire de papier peint en cours de pause...

Bienvenue dans le surréalisme photographique du XIXème siècle, où les photographies se fusionnent pour des résultats souvent surprenants.

En témoigne cette réalisation appelée "Les bras cassent, pas les vases", où l'on peut imaginer un homme bousculer un vase par maladresse puis essayer de récupérer cet objet réputé fragile avant qu'il n'explose en mille morceaux. L'objet est épargné, pas les bras de l'homme.

A chacun d'interpréter cette fragilité inattendue. Ou de ne garder que cet instant d'humour, un rien dérangeant. sans doute..

 

Effets peu ordinaires d'une maladresse
Partager cet article
Repost0

commentaires