Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 22:02

afr242.jpg Continent sombre et lumineux. Cette photographie d'Ingrid Mwangi et Robert Hulter intitulée "Static Drift" illustre bien l'image duale de l'Afrique.

 

C'est une thématique très proche que développe Yasmina Khadra dans son dernier roman "L'équation africaine". Deux Occidentaux partis aux Comores, dont un pour se remettre du suicide récent de son épouse, sont kidnappées par des pirates, puis retenus en otages quelque part au Darfour. Ils y découvrent la violence, la misère pour ne pas dire le dénuement le plus complet. Mais grâce à Bruno, compagnon d'infortune, l'Afrique apparaît également sous d'autres formes, belle et sublime, avec une vitalité qui rend possible toute renaissance.

 

Il faudra du temps à Kurt, le héros central, pour en comprendre l'essence et l'attrait, ce dernier étant sans doute renforcé par la présence d'un médecin femme dans un camp de la croix rouge au Darfour, endroit où il séjourne avant de rejoindre l'Allemagne et qu'il finira par retrouver.

 

Ce roman est un hymne à l'amour, un hymne à ce continent complexe et mystérieux qu'est l'Afrique. Il est porté par l'humanisme habituel de Yasmina Khadra avec toutefois  un espoir tout particulièrement puissant.  A découvrir!

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fanfan 27/02/2012 21:17

L 'Afrique est envoûtante; lorsqu'on l'a connue,on ne peut plus l'oublier . je n'ai pas lu ce roman mais je connais cet auteur .