Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 21:25

lavoirs-et-lavandieres0001.jpg Cette image de lavandières semble lointaine aujourd'hui.

Elle fige un dur labeur, souvent à genoux près d'un point d'eau, les femmes utilisant ici de petites caisses de bois emplies de paille pour soulager leurs genoux meurtris.

Le lavoir est un lieu particulier, où le travail réalisé, la qualité du linge, les évenements dont il porte la trace (naissance...) font l'objet de mille commentaires. Tout se sait en ce lieu et les réputations s'y font et s'y défont.

Parfois, le lavoir est situé sous la mairie, comme un autre reflet de la vie publique de la commune. Comme la mairie il a profité de l'évolution politique et de la création des communes pour se développer un peu partout.

lavoirs-et-lavandieres0005.jpg

 Il est aussi le résultat d'une nouvelle conception du monde et des maladies, qui ne sont plus vécues comme un fléau de Dieu qu'on ne peut que subir, mais plutôt comme des évenements qu'il est possible de prévenir avec une meilleure hygiène et un certaine spécialisation des usages de l'eau.

Les lessives prééxistaient aux lavoirs, mais perfois c'est le même point d'eau qui servait à l'alimentation comme aux lessives.

Une évolution se dessine dès le XVIIIème siècle, qui s'affirme réellement au XIXème siècle.

Le lavoir devient un élément de la vie du village, avec ses codes et ses rituels, ses rythmes aussi avec par exemple la grande lessive du printemps. Ce moment est aussi appelé la grande buée. Le linge est chauffé dans de grands chaudrons avec de la cendre et des herbes ou essences de fleurs pour le parfumer. lavoirs-et-lavandieres0004.jpg

Puis il est rincé et savonné, battu aussi pour faire entrer le savon dans les fibres et lui donner toute sa blancheur...

Tout un monde, que l'électroménager a relegué dans l'histoire, et dont le témognage s'exprime encore aujourd'hui dans de multiples lavoirs qui sont restés dans certains villages, dont je vous propose quelques exemples.lavoirs-et-lavandieres0002.jpg

 Sur cette photographie, le lavoir est derrière la fontaine, un alignement assez typique des villages provençaux, ici à Mollans sur Ouvèze.

 

Qu'il donne sur un ruisseau ou sur un bassin artificiel, le lavoir comporte presque toujours une toiture pour abriter les lavandières. Son architecture et surtout son ornementation sont très variables selon les régions et entre communes d'une même région.

lavoirs-et-lavandieres0003.jpg Ce sont des lieux de mémoire, dont beaucoup ne manquent pas de charme, sans faire regretter toutefois la mère Denis... De quoi apprécier cet objet si banal aujourd'hui qu'est la machine à laver le linge...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

nicolerey81 09/01/2014 22:48

formidable évolution de la société
on comprend que cette promiscuité devait être extrêmement intrusive dans la vie des familles et alimenter les commérages , la machine à laver à révolutionné beaucoup plus que le bien être du dos
!
il y a beaucoup de lavoirs en tous genres et j'ai fait un article dans mon blog over : le lavoir de verdusse ,celui là est au centre d'Albi mais reste un lieu de mémoire réhabilité
bonne soirée et merci pour ce partage
amitiés

Gabray 08/01/2014 23:27

Superbes tous ces lavoirs !
Je te souhaite une bonne et heureuse année 2014
Cordiales amitiés & à +