Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 22:17

Tony-Cragg0004.jpg

Il est parfois difficile de comprendre et d'apprécier une oeuvre, notamment contemporaine, faute de clé.

Les statues de Tony Cragg, qui peuvent être monumentales, en constituent un exemple. Ce sculpteur travaille sur une forme originale, qu'il développe, en la déformant et/ou en la multipliant, jouant également des effets des matériaux qu'il utilise. Certaines sculptures peuvent aussi être réalisées en négatif, c'est-à-dire en partant de l'intérieur et en allant vers l'extérieur.

 

Les réalisations de Tony Cragg sont nombreuses et souvent complexes. Je n'évoquerai donc qu'une infime partie de ses sculptures, à l'exemple de celle présentée dans la première photographie.

 

La forme originale est un visage, ou plus exactement un profil, déclinédans des mimiques différentes et en plusieurs autres visages, au moins trois, mais peut-être davantage.

 

Ce peut-être une réappropropriation moderne du thème de prédilection d'un sculpteur du XVIIIème siècle, développé notamment dans ses têtes de caractère, ou des expressions de visage sont représentées, portées parfois jusqu'à des degrés extrêmes.Franz-Xaver-Messerschmidt---dernier-degre-de-l-innocence.png

 

 

Chez Tony Cragg, le visage devient aussi caricatural. le jeu dans l'espace est toutefois différent. Il n'y a plus un individu, mais une multiplicité, ou peut-être est-ce le même sous différentes facettes.

Les dessins préparatoires font apparaître cette structure.Tony-Cragg0006.jpg

 

Un assemblage complexe, qui devient difficilement déchiffrage dans l'oeuvre à proprement parler, comme on peut le constater avec la photographie suivante. Ce n'est pas un amalgame parfaitement identique (deux oeuvres différentes sont présentes), mais il permet de comprendre le travail de l'artiste.

Je vous laisse apprécier... Aussi compter si vous le souhaiter le nombre de visages ...Tony-Cragg0001.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by writings2 - dans Sculptures et statues
commenter cet article

commentaires

AILUJLEAN 03/03/2017 22:13

tête d'expression de Messerschmidt ? une légende pour chaque visuel serait la bienvenue...bravo pour votre travail !

DEFILENCADRE 24/01/2014 17:57

Plus facile de voir les visages dans le dessin que dans la sculpture. EVELYNE

writings2 26/01/2014 21:53



C'est bien grâce au dessin qu'on arrive à deviner les visages dans la sculpure. Mais la matière dissimule des élements et rend le résultat plus complexe.