Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 19:26

08022008(029)   Bienvenue à Cluny!

    

    A une heure de Lyon et un peu plus de deux heures de Paris (1h20 en TGV jusqu'à Mâcon et 40 minutes d'autocar - ligne 7 ou 9), Cluny vous accueille au coeur de la Bourgogne.

     Cette petite ville a longtemps été un haut lieu de la Chrétiente. Tout a commencé au Xème siècle, en 909 ou 910 lorsque le comte de Mâcon signe le document fondateur de l'abbaye et la place sous l'autorité immédiate du pape. L'abbé est choisi par les moines, indépendamment des évêques et seigneurs locaux. La vie des moines est régie par la régle bénédictine et l'abbaye se développe, ce dont témoigne encore l'architecture des lieux.

          

      250px-Dehio_212_Cluny.jpg

A la première abbaye, construite entre 910 et 937 s'ajoutent progressivement des bâtiments . En 1220, l'abbatiale de Cluny, dont le plan est reconstitué dans le croquis, est le plus grand édifice religieux d'Occident. Elle le restera pendant près de trois siècles, jusqu'à la construction de la basilique Saint Pierre de Rome.

Le rayonnement de cette abbaye est due à plusieurs critères : son indépendance d'une part, l'action de ses abbés qui surent longtemps la conserver et faire de Cluny un centre culturel majeur du Moyen Age, et sa position géographique qui en faisait un noeud de circulation entre le Nord et le Sud.

Cluny est célèbre alors pour sa bibliothéque et la qualité de ses moines copieurs. Toutefois, dès le XIIème siècle, les Bénédictins sont de plus en plus contestés, notamment sous l'influence des Cisterciens (plus austères). L'extension de l'abbaye génère aussi des difficultés financières. Le nombre de moines y décroit. Le déclin est renforcé par les guerres de religion et en 1516, l'abbaye perd son indépendance.

 

Elle est l'objet de graves dégâts lors de la Révolution et ce qui subsiste de l'abbaye ne réprésente qu'environ 10 % de ce qu'elle a été. 

 

07022008(009)         Pourtant, l'abbaye reste imposante. Ce fut un lieu de pouvoir et cela se ressent encore. Ce fut aussi un lieu de reccueillement et cet ensemble de style roman ne laisse pas indifférent.

 

L'abbaye demeure aussi un lieu de vie et de culture, d'autant que ses bâtiments accueillent l'école Arts et Métiers Paris Tech. 

A découvrir...                     

Partager cet article

Repost 0
Published by writings2 - dans Eglises romanes
commenter cet article

commentaires

philae 23/12/2011 00:25

merci pour cet article très intéressant
et bienvenue dans la communauté douce france

writings2 23/12/2011 08:46



Merci de cet accueil. A très bientôt et bonnes fêtes de fin d'année.



virjaja 14/12/2011 11:11

ma fille est en histoire de l'art, elle a étudié cette abbaye, mais malheureusement, elle ne l'a jamais visitée...bisous. cathy