Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 12:41

 

Ce thème des quartiers a donné naissance il y a quelques temps à une digression sur le cubisme, notamment sur l'oeuvre de Georges Braque : En quartiers ou en cubes?

 

Aujourd'hui, pour la communauté de Bric et de Broc, je souhaiterais revenir au quartier conçu comme un lieu de vie et vous présenter un exemple d'écoquartier construit sur un lieu emblématique : l'ancien site des chantiers navals de Dunkerque.

La mer a marqué l'histoire de la ville. On a pu dire d'elle il y a quelques siècles qu'elle était, selon les heures de la journée, anglaise ou hollandaise ou encore espagnole car nombreux étaient les navires qui y faisaient escale. Il y eu également Jean Bart, célèbre corsaire de la seconde moitié du XVIIème siècle, dont la statue occupe toujours une place de choix au centre ville.

 

Les chantiers navals font partie de cette histoire. Ils s'installent sur le littoral dunkerquois en 1898, vaudront à la ville d'être détruite à 80% pendant la seconde guerre mondiale, mais feront vivre de nombreux habitants jusqu'en 1987, date de sortie du dernier navire construit à Dunkerque.

DK-chantiers-navals.png

 

 

Une page s'est tournée. Que faire dès lors de ce lieu? Le site est devenu friche, mais dans une ville dont l'histoire s'inscrit face à la mer, cette blessure ne pouvait subsister.

 

Les projets ont émergés, lentement.

 

Et un écoquartier a finalement été conçu.

 

L'écoquartier est une façon de réaménager l'espace urbain. Il se construit dans la ville, se réappropriant des zones à reconvertir plutôt que de développer un habitat diffus dans des zones de lotissements périurbaines. Il intégre également un certain nombre de règles : la mixité sociale, le choix de matériaux écologiques et des bâtiment haute qualité environnementale, des espaces verts qui ponctuent le paysage, des lieux ouverts bien desservis par les transports publics, la consultation effective des habitants...

C'est une petite révolution dans la façon de penser la ville qui peu à peu fait son chemin et se développe partout en France, à l'exemple du quartier Confluences à Lyon, la Courrouze à Rennes, la Mérigotte à Poitiers, Bourtzwiller à Mulhouse...

 

grand-large.png

 

A Dunkerque, plus de 900 logements sont prévus, associant logements collectifs et individuels. Les premiers ont été livrés il y a quatre ou cinq ans et sont aujourd'hui habités. La construction des autres se poursuit, dans des styles variés, même si les gâbles, situés en bord de mer, constituent le symbôle de ce quartier rénové. Ce sont des bâtiments de cinq étages, les plus hauts du quartier, qui alignent leur pignon en forme de cheminée.

DK---les-gables0002.jpg

 Différents bâtiments publics se sont également installés : un lycée, des salles de sport... Le FRAC a déménagé en 2013 dans le quartier, qui comprend bien évidemment un port de plaisance.

 

La ville continue sa mue et pour relier le littoral au centre-ville, des transformations interviennent qui dépassent le seul cadre du quartier du grand large.

Une belle expérience, à suivre...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by writings2 - dans Archi
commenter cet article

commentaires

Gabray 10/03/2014 22:52

Une très intéressante participation au thème : j'aime!
Cordiales amitiés & à +

Julian 10/03/2014 14:17

Superbe ton article : j'aime beaucoup!
Cordiales amitiés et bonne semaine

writings2 15/03/2014 21:15



Merci.



lucia 09/03/2014 23:30

Merci pour ce très interessant article
Bonne nuit Amicalement Lucia

margaux33 09/03/2014 19:03

superbe ; bises

mansfield 09/03/2014 18:10

Rendre les nouveaux quartiers aussi attractifs que possible est une initiative que l'on voit dans de nombreuses zones périurbaines avec souvent des résultats bien agréables en effet, à saluer et à
suivre car certains redoutent des dégradations rapides!

writings2 09/03/2014 21:58



Le recul manque aujourd'hui pour apprécier comment ces réalisations vieilliront. Le concept mérite toutefois d'être souligné, peut-être encore amélioré. Réaménager les anciennes friches
industrielles et militaires permet également de redonner une cohérence au plan d'ensemble qu'est une ville.