Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 14:56

Coeur630.jpg    Toujours la même envie d'échanges avec un nouveau fil rouge pour cette 3ème édition du festival Colport'âge qui se déroule actuellement dans les Vosges : le tricot urbain.

Le colportage est une tradition ancienne dans cette région, en grande partie montagneuse. Le marchand ambulant apportait les images d'Epinal, tous les objets utiles, mais aussi des nouvelles d'ailleurs. Il était le lien entre les villages reculés et le reste du monde.

C'est ce lien qui est mis à l'honneur dans le festival et qui est symbolisé par la laine et le tricot.112Une image d'autant plus forte que cette activité est à nouveau très à la mode et réunit toutes les générations. 185 personnes ont participé, sous la direction de l'artiste Sidonie Hollard à la réalisation de cet habillage urbain, à la confection d'objets surprenants, à l'exemple des poufs poufs sauvages (photo suivante) que le public a rapidement apprivoisés pour mieux s'y installer et goûter aux rencontres pas très ordinaires.

145180

Car si le tricot urbain est un fil rouge, il ne saurait résumer seul l'esprit de Colport'âge.

Chaque année, 4 routes, avec 4 thématiques différentes, sont organisées sur le territoire vosgien. Vous pouvez découvrir par exemple le chemin du jazz, celui des ruches ou celui des clowns. Sur ces trajets, des randonnées sont proposées, des promenades ou des spectacles qui se produisent dans les écoles, les maisons de retraite, parfois chez des particuliers.

Cette année, 45 artistes sont mobilisés, pour le plus grand plaisir des grands et des petits210Ce sont des instants inoubliables d'émerveillement, de rires, de partage. Chacun y est le bienvenu.

Mais avant de clore la manifestation (qui s'achèvera le 8 juin), saluons Sidonie Hollard, qui a accompagné pendant six mois les 185 tricoteuses, qui ont parfois investi des cafés ou autres lieux où on ne sattend pas toujours à les rencontrer.

135

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

reine-claude 13/06/2012 01:05

Gloups, vosgienne, je ne connaissais pas cette manifestation ! dans quelle ville avait-elle lieu ?

writings2 18/06/2012 22:20



4 chemins sur 4 parties du territoire. Mzelle Jeanne était bien sûr du côté de Neufchateau, Liffol... Le chemin du jazz était du côté de Senones... Chaqueannée, le conseil général (qui organise)
présente les chemins sur son site. La presse locale et la télé (Vosges télévision et France 3) s'en sont fait aussi l'écho.


A suivre l'an prochain début juin...



ornellamai 11/06/2012 07:36

j'ai participé à ce Colportage -à PLOMBIERES-les-BAINS avec les résidents de la Maison de retraite du VAL D'AJOL - une journée chargé de rires, de bonne humeur, de rencontres. Deux bonimenteurs
Belges nous ont ravis avec des histoires imagées et surtout un peu folles. lES PAPIS et mamies ont apprécié - Le tricotage, je l'ai découvert à EPINAL où les arbres et réverbères de la Place du
Pinot étaient enveloppés de ces chaussettes et autres "choses" bizarres...De quoi attirer les regards -

writings2 11/06/2012 16:38



Merci pour ce beau témoignage.



eva 07/06/2012 14:20

ça me semble super sympa
et où est-ce?
il y a un lien?

writings2 07/06/2012 22:12



Il y a 4 chemins, ce qui permet de couvrir une bonne partie des Vosges. Cette année, le chemin du jazz était autour de Senones et Saint-Dié, celui de Mzelle Jeanne de Neufchateau / Domrémy
jusqu'à Epinal et ainsi de suite. Les parcours sont modifiés chaque année pour permettre aux différentes maisons de retraites, associations et écoles de participer.