Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 20:24

5712820447_90344413e4.jpg Layli a six ans. C'est une petite fille insouciante qui vit à Kaboul, dans un pays occupé par les soviétiques. Si ses parents sont résolument anti-russes, l'occupation est une préoccupation qui ne la touche que de très loin. Ils sont beaux ces jeunes soldats et le père de Milad est avec eux.

Milad est un garçon de son âge. Ils sont inséparables, surtout depuis qu'il a protégé Layli d'un éclat de bombe et porte une cicatrice, qu'ils partagent un peu tous les deux.

Mais un jour, Layli doit suivre sa mère et sa soeur en France, avant même que le père se décide à les rejoindre. Elle y est l'étrangère, celle qui ne parle que le persan, qui mettra du temps à devenir une adolescente française.

 

 

Les années passent. Ses déceptions amoureuses refont surgir l'image de Milad, cet ami qui avait le talent pour devenir un grand pianiste. Layli décide de repartir en Afghanistan, d'affronter ce pays qu'elle ne reconnait plus, pour retrouver son Milad.

5223624871_3b9ae8964a.jpg

 

Une superbe histoire, cruelle mais aussi d'une grande fraîcheur, racontée par Chabname Zariab dans son roman Le pianiste afghan. Impossible de rester insensible face à cette petite fille qui grandit et voit peu à peu se dessiner un monde brutal, bien loin de ses rêves d'enfant.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires