Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 18:26

vignoble-alsacien0001.jpg ici, le bleu et le vert se rejoignent autour des toits d'un village pittoresque. Le bleu, c'est le massif des Vosges. Le vert, les ceps de vigne de la plaine d'Alsace, qui donneront naissance au Gewurtztraminer, au Riesling, au Pinot gris (appelé naguère Tokay, avant que ce nom soit réservé au vin hongrois), au Sylvaner...

 

Autant que pour la qualité de la production, ce vignoble enchante pour le panorama qu'il nous offre. Les vignes s'étendent rarement sur de larges surfaces, mais quelle vue parfois quand un chateau les surplombent, à l'exemple du Haut Koenigsbourg.vignoble-Haut-Koenigsbourg0001.jpg

 

Plus modestement, la ville s'étend autour de l'église, parfois fortifiée à l'image d'Hunawihr. Cette image est presque un symbôle de la région, beaucoup reprise. Mais savez-vous que le clocher d'Hunawihr, qui date du XIV ème, abrite des fresques du XVème siècle? Ce peut être une idée de promenade, après la visite des caves bien sûr...

vignoble-Hunawihr0001.jpg

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Entre faune et flore
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 12:06

Il existe dans la forêt de Fontainebleau, à proximité de Barbizon (cette commune qui a si bien inspiré les peintres des années 1850 et plus tard les impressionnistes), d'étranges créatures.

elephant-d-Apremont---foret-Fontainebleau0002.jpg Il faut quitter la commune et marcher un peu pour soudain découvrir des roches qui évoquent la silhouette d'un éléphant. Un animal peu peu ordinaire en ces contrées et qui a dû susciter bien des légendes et des frayeurs en son temps, avant de n'être plus qu'une simple surprise.   elephant d'Apremont - forêt Fontainebleau0001

Repost 0
Published by writings2 - dans Entre faune et flore
commenter cet article
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 21:55

    Forge-de-buffon---Montbard--debut-de-l-architectu-copie-2.jpg  A environ 5 km de Montbard en Bourgogne se dresse un des premiers sites industriels de France, qui a accueilli jusqu'à 400 ouvriers.

Il s'agit d'un ensemble de constructions, dont la réalisation a commencé en 1768 sous l'impulsion de Georges Louis Leclerc, comte de Buffon, qui l'installe tout simplement sur ses terres. Il souhaite y mettre à profit les dernières découvertes sur le fer et la région, qui verra plus tard l'expansion du groupe Schneider, s'y prête parfaitement.

Forge de buffon - Montbard (début de l'architectu-copie-1 Il y a sur le site des bâtiments dédiés à la production et d'autres à l'habitation du maître notamment mais aussi des ouvriers hautement qualifiés.

 

Pour la fonction de production, on distingue notamment un haut fourneau (certes sans commune mesure avec Hayange ou d'autres sites sidérurgiques plus récents), une forge d'affinerie et une fonderie (où les barres de fer étaient transformées).Forge de buffon - Montbard (début de l'architecture ind)98 Ces forges sont désormais un lieu de mémoire, ouvert aux curieux. Pour les amateurs de vieilles pierres, Buffon n'est pas très loin de l'abbaye de Fontenay, l'occasion de remonter encore plus loin dans l'histoire.

 

Repost 0
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 07:53

P1010469  La chocolaterie Poulain est souvent associée à l'image de la ville où elle est née : Blois.

Aujourd'hui, sur l'autoroute A10, le voyageur préssé ne verra qu'une ligne noire surmontée du fameux logo de la marque. Ce sont les bâtiments, sans doute très fonctionnels  et signés Jean Nouvel, où la société s'est installée il y a quelques années.

Mais au centre de la ville, non loin de la gare, subsiste l'usine historique. Elle méritait bien une visite très matinale, ce qui justifie sans doute le côté bleuté des photographies...

L'histoire d'Auguste Poulain commence à Blois en 1847 lorsqu'il s'installe dans sa première boutique. Son succès le conduit rapidement à chercher un autre lieu où s'implanter. C'est sur l'emplacement d'un ancien cimetière , où un couvent capucin avait été bâti encore plus tôt, que l'usine Poulain voit le jour. P1010476

Elle ouvre ses portes en 1864 et fait rapidement l'objet d'un agrandissement, Auguste Poulain ajoutant notamment le chateau de la Villette, qui surplombe la Loire.

La physionomie générale de cette usine apparaît dans cette ancienne reproduction.

usine Poulain0001 Le chateau y occupe une position centrale, entre l'usine à proprement parler avec sa grande cheminée et un second bâtiment dont les fonctions ont été sucessivement entrepôt et bâtiment administratif.

Aujourd'hui, ce dernier bâtiment est reconverti en habitation. P1010467

L'usine, desertée, est fermée par de multiples planches, témoignage d'une époque révolue, où elle accueillait jusqu'à 700 ouvriers.

P1010470 Le chateau demeure tout aussi majestueux, enserré toutefois dans l'urbanisation de la ville. P1010468

L'entreprise Poulain y avait ajouté un bâtiment sur la rue.

Des logements ont été consruits autour et des écoles (l 'école de la nature et du paysage, l'école d'ingénieurs) se sont installés en face, autour de la place du fondateur de la chocolaterie.

Repost 0
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 12:44

Dali---marche-aux-esclaves.jpg

 

 

 

La peinture de Dali est un jeu permanent avec son public.

 

Jeu d'illusions d'abord car les images se limitent rarement à ce que le regard voit dans un premier coup d'oeil.

 

Le marché aux esclaves constitue un exemple de cette image cachée, avec l'apparition du buste de Voltaire (vers le centre), ce qui modifie aussi totalement le sens de l'oeuvre. Ce clin d'oeil à un philosophe des Lumières n'est-il pas déjà une condamnation de l'esclavagisme et donc une remise en cause du sujet du tableau? 

 

 

 

  Ces personnages qui se devinent dans d'autres ou dans un décor sont nombreux dans l'oeuvre de Dali.

 

 

  A l'image de ce vieux couple de musiciens Dali -vieux couple de musiciens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 L'apparition peut aussi avoir un sens prémonitoire, à l'exemple de ce soldat perdu dans le spectacle de deux filles qui lui annonce peut-être une joie éphémère mais surtout un destin funeste...

  

Dali - l'avertissement au soldat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       

Ce jeu d'illusions interpelle la psychanalyse , ne serait-ce que dans les titres choisis , à l'exemple du grand paranoïaque (avec le visage de Lacan) ou tout simplement du visage paranoïaque qui se dessine derrière des personnages assis et une hutte.

 

Dali - le grand paranoïaque

 

Dali - visage paranoïaque

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Ce jeu d'illusions se prête aussi au monde animal, notamment lorsque les cygnes se reflètent dans l'eau sous la forme d'éléphants, passant d'une image gracieuse à une vison ... plus lourde...  

 

 

Dali - cygnes reflétant des éléphants

 

 

Dali brouille les pistes, se joue de nos repères, parfois seulement avec un détail qui remet en cause tout ce que nous avions cru comprendre du tableau. Il se joue des mythes de l'humanité, à l'exemple de Narcisse et de ses métamorphoses.

 

Il Dali - métamorphoses de narcissenous entraîne à la poursuite de chefs d'oeuvres de la peinture, réinterprétant les Ménimes de Velasquez ou l'Angélus de Millet, où les paysans se recueilleraient devant la dépouille de leur enfant mort.

 

 

 

  

 

 

 

 A l'image d'un de ses tableaux, Dali est une énigme sans fin, à savourer d'urgence avant la fin de la très belle exposition qui lui est consacré au musée Pompidou.

 

 Un grand illusionniste!

Repost 0
Published by writings2 - dans Art et lumière
commenter cet article
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 12:36

vignoble-champenois0001.jpg Des vignes qui s'étendent à perte de vue, une immensité verte ponctuée par quelques arbres et quelques tâches ocres : tel est le paysage caractéristique de la Marne, notamment entre Epernay et Reims.

On imagine déjà le temps des vendanges, les bulles qui s'élèveront bientôt dans les flûtes...

Repost 0
Published by writings2 - dans Entre faune et flore
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 09:11

 

Entre l'architecture, les spectacles divers, le sport, le remake de Clo Clo façon Poelvoorde, Sherry nous a encore offert un sujet aux multiples facettes.

 

Mon choix s'est porté sur une rencontre avec un champion national et international, un habitué des podiums : Julien Absalon.

Absalon0001.jpgSon palmarès est impressionnant : double champion olympique (avec malheureusement une crevaison lors de la dernière édition à Londres), quadruple champion du monde, champion de France tous les ans depuis 2003... J'en oublie peut-être...

Malgrè ce parcours exceptionnel, l'homme surprend par sa modestie. Il demeure accessible à chacun, toujours prêt à partager sa passion du VTT, ce qui est largement le cas dans sa famille, dans différentes disciplines (cross-country pour Julien, descente pour Rémy...)

 

Repost 0
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 15:49

au-large-de-la-Galice--Portugal-0001.jpg Au large de la Galice (Portugal), un étrange tableau où jouent l'ombre et le soleil, une mer qui prend par endroits des tons laiteux, et les nasses des pêcheurs qui créent des carrés de noir, juste de quoi apporter des petites touches asymétriques à l'ensemble.

Une photographie aérienne de Philip Plisson.

Repost 0
Published by writings2 - dans Histoires d'ô...
commenter cet article
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 12:27

porte-banniere0001.jpg Un porte bannière original en Italie.

Le dragon est supposé protéger les habitants, un symbôle qui peut sembler paradoxal au regard de l'image plutôt négative de cet animal mythique en Occident.

Repost 0
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 16:42

pop-art-soupe0001.jpg

Avec ses soupes Campbell's, déclinées sur tous les tons (sérigraphies de différents nombres de boîtes, boîtes avec l'étiquette déchirée...), Andy Warhol a fait entrer un objet de consommation usuel (il consommait, selon ses dires, cet aliment tous les jours) dans l'art.

J'avoue préférer ses sérigraphies de personnages, notamment celles de Liz, conservées au musée Pompidou, et les soupes faites maison (même si je ne me souviens pas avoir goûté une Campbell's)...

Repost 0
Published by writings2 - dans Casse tête
commenter cet article