Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 12:44

Dali---marche-aux-esclaves.jpg

 

 

 

La peinture de Dali est un jeu permanent avec son public.

 

Jeu d'illusions d'abord car les images se limitent rarement à ce que le regard voit dans un premier coup d'oeil.

 

Le marché aux esclaves constitue un exemple de cette image cachée, avec l'apparition du buste de Voltaire (vers le centre), ce qui modifie aussi totalement le sens de l'oeuvre. Ce clin d'oeil à un philosophe des Lumières n'est-il pas déjà une condamnation de l'esclavagisme et donc une remise en cause du sujet du tableau? 

 

 

 

  Ces personnages qui se devinent dans d'autres ou dans un décor sont nombreux dans l'oeuvre de Dali.

 

 

  A l'image de ce vieux couple de musiciens Dali -vieux couple de musiciens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 L'apparition peut aussi avoir un sens prémonitoire, à l'exemple de ce soldat perdu dans le spectacle de deux filles qui lui annonce peut-être une joie éphémère mais surtout un destin funeste...

  

Dali - l'avertissement au soldat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       

Ce jeu d'illusions interpelle la psychanalyse , ne serait-ce que dans les titres choisis , à l'exemple du grand paranoïaque (avec le visage de Lacan) ou tout simplement du visage paranoïaque qui se dessine derrière des personnages assis et une hutte.

 

Dali - le grand paranoïaque

 

Dali - visage paranoïaque

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Ce jeu d'illusions se prête aussi au monde animal, notamment lorsque les cygnes se reflètent dans l'eau sous la forme d'éléphants, passant d'une image gracieuse à une vison ... plus lourde...  

 

 

Dali - cygnes reflétant des éléphants

 

 

Dali brouille les pistes, se joue de nos repères, parfois seulement avec un détail qui remet en cause tout ce que nous avions cru comprendre du tableau. Il se joue des mythes de l'humanité, à l'exemple de Narcisse et de ses métamorphoses.

 

Il Dali - métamorphoses de narcissenous entraîne à la poursuite de chefs d'oeuvres de la peinture, réinterprétant les Ménimes de Velasquez ou l'Angélus de Millet, où les paysans se recueilleraient devant la dépouille de leur enfant mort.

 

 

 

  

 

 

 

 A l'image d'un de ses tableaux, Dali est une énigme sans fin, à savourer d'urgence avant la fin de la très belle exposition qui lui est consacré au musée Pompidou.

 

 Un grand illusionniste!

Repost 0
Published by writings2 - dans Art et lumière
commenter cet article
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 12:36

vignoble-champenois0001.jpg Des vignes qui s'étendent à perte de vue, une immensité verte ponctuée par quelques arbres et quelques tâches ocres : tel est le paysage caractéristique de la Marne, notamment entre Epernay et Reims.

On imagine déjà le temps des vendanges, les bulles qui s'élèveront bientôt dans les flûtes...

Repost 0
Published by writings2 - dans Entre faune et flore
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 09:11

 

Entre l'architecture, les spectacles divers, le sport, le remake de Clo Clo façon Poelvoorde, Sherry nous a encore offert un sujet aux multiples facettes.

 

Mon choix s'est porté sur une rencontre avec un champion national et international, un habitué des podiums : Julien Absalon.

Absalon0001.jpgSon palmarès est impressionnant : double champion olympique (avec malheureusement une crevaison lors de la dernière édition à Londres), quadruple champion du monde, champion de France tous les ans depuis 2003... J'en oublie peut-être...

Malgrè ce parcours exceptionnel, l'homme surprend par sa modestie. Il demeure accessible à chacun, toujours prêt à partager sa passion du VTT, ce qui est largement le cas dans sa famille, dans différentes disciplines (cross-country pour Julien, descente pour Rémy...)

 

Repost 0
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 15:49

au-large-de-la-Galice--Portugal-0001.jpg Au large de la Galice (Portugal), un étrange tableau où jouent l'ombre et le soleil, une mer qui prend par endroits des tons laiteux, et les nasses des pêcheurs qui créent des carrés de noir, juste de quoi apporter des petites touches asymétriques à l'ensemble.

Une photographie aérienne de Philip Plisson.

Repost 0
Published by writings2 - dans Histoires d'ô...
commenter cet article
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 12:27

porte-banniere0001.jpg Un porte bannière original en Italie.

Le dragon est supposé protéger les habitants, un symbôle qui peut sembler paradoxal au regard de l'image plutôt négative de cet animal mythique en Occident.

Repost 0
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 16:42

pop-art-soupe0001.jpg

Avec ses soupes Campbell's, déclinées sur tous les tons (sérigraphies de différents nombres de boîtes, boîtes avec l'étiquette déchirée...), Andy Warhol a fait entrer un objet de consommation usuel (il consommait, selon ses dires, cet aliment tous les jours) dans l'art.

J'avoue préférer ses sérigraphies de personnages, notamment celles de Liz, conservées au musée Pompidou, et les soupes faites maison (même si je ne me souviens pas avoir goûté une Campbell's)...

Repost 0
Published by writings2 - dans Casse tête
commenter cet article
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 19:22

Hue---promenade0001.jpg Ces portes , dont les couleurs ont pâli, rythmaient jadis le chemin qui conduisait de la Cité interdite de Hué au palais de la mère de l'empereur.

L'invasion de la végétation donne un charme particulier au lieu.

Repost 0
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 21:51

    soupieres-et-bouillons-couverts---Limoges0004.jpg La soupe, à travers les âges et dans différents pays, joue un rôle important dans l'alimentation humaine. Elle a donc trouvé tout naturellement sa place dans les arts de la table, de la cuillère à la vaisselle la plus fine.

 

La porcelaine de Limoges s'est mise au service des convives pour leur présenter la soupe ou le bouillon dans les plats les plus délicats, jusqu'à la Cour de Louis XIV et plus tard à la table de l'Empereur.

 

soupières et bouillons couverts - Limoges0006  Les bouillons couverts, ces "bols" individuels où la soupe était servie et consommée, donnent lieu à une grande diversité de motifs.

soupières et bouillons couverts - Limoges0003 

 

Il en est de même des soupières, parfois blanches avec simplement un motif gravé, des anses ou couvercles ouvragés, des dessins peints selon l'époque, avec ici un modèle du début du XXème siècle.

soupières et bouillons couverts - Limoges0002

 

 

 

On n'en savoure que davantage le contenu, chanté notamment par Scarron.

 

Quand on se gorge d'un potage,
Succulent comme un consommé,

Si notre corps en est charmé,
Notre âme l'est bien davantage.

 

 

 

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Casse tête
commenter cet article
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 07:00

    Orsay0001 Une horloge qui rappelle la première fonction du lieu. Bienvenue à Orsay!

 

Cette gare a une histoire peu commune. Construite entre 1898 et 1900, elle bénéficie d'un soin particulier pour s'intégrer à son environnement, notamment à son vis-à-vis qui n'est autre que le Louvre.

Orsay0003 

C'est un véritable défi technique car il faut éviter les inondations quand la Seine quitte son lit, mais cette gare accueille pendant plus de trente ans la fine fleur de Paris, pour des voyages vers l'Ouest, notamment Orléans comme le rappelle ses façades, mais aussi pour diverses réunions dans ses somptueux salons.

Orsay0004     

Orsay0011  La gare ne résistera toutefois pas à l'afflux de voyageurs, à la suite  notamment de la loi de 1936 sur les congés payés. Ses quais trop courts ne permettent pas d'allonger la taille des trains en y ajoutant des wagons supplémentaires.

 

Petit à petit, son trafic est organisé dans d'autres gares et Orsay aurait du être détruite en 1970. Mais l'intérêt croissant pour l'architecture du XIXème siècle permet de la faire inscrire aux Monuments historiques.

 

 

Bien entendu, sachant que le bâtiment est conservé, la question de son usage se pose rapidement. En 1977, la gare se voit dotée d'une nouvelle mission : elle abritera désormais les oeuvres d'art, notamment celles réalisées entre 1870 et 1920. Des travaux sont nécessaires pour restaurer le bâtiment et organiser une muséographie adaptée. Ce sera chose faite en 1986. 

Repost 0
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 18:22

fer forgé village0001  Le fer forgé ne cesse d'inspirer artistes et artisans, pour notre plus grand plaisir.

Voici l'oeuvre d'un maitre ferronnier à Bergame. Qu'il serait tentant de pousser la grille...

Repost 0