Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 19:22

     vosges-mysterieuses0001.jpgDans ces Vosges mystérieuses que savent si bien transcrire en images Fabrice CAHEZ et Philippe MOES, de nombreux animaux peuplent les forêts.

Tel est le cas du Grand Tétras, ou coq de bruyère, un animal fier, mais en voie de disparition.

grand tétras Il a une tenue inimitable, vous ne trouvez pas? Difficile de le confondre avec d'autres espèces. Il est aussi de belle taille, jusqu'à 90 cm pour un mâle.

En couple, les grands tétras offrent une belle variété de couleurs.tetras2.png

 

Un animal à découvrir, même s'il sait parfaitement se dissimuler.

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Entre faune et flore
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 22:28

ombre-cornes0001.jpg Non sans humour parfois, l'ombre a su inspirer bien des créateurs, dessinateurs, cinéastes, peintres, écrivains et tant d'autres... ombre cornes0002

Notre ombre serait-elle notre face cachée, susceptible de révéler, comme ici, notre véritable personnalité?

 

 

Elle est de façon plus générale, un élément essentiel de l'art, qui certes indique d'où vient la lumière, mais permet aussi de donner une autre dimension au tableau, parfois dramatique, comme l'utilise Le Caravage, parfois intimiste, à l'exemple des oeuvres de  Georges de la Tour.Nouveau né - De la Tour

 

 

L'ombre est jeu avec la lumière. En témoigne l'ombromanie, ce que l'on appelle souvent, de façon abusive, les ombres chinoises, avec des réalisations parfois bien surprenantes.

 

Certains personnages de la fin du XIXème siècle ont ainsi été quasiment caricaturés... C'est surprenant. Je vous laisse apprécier, en imaginant ce que cette technique pourrait donner aujourd'hui...

ombres personnages célèbres0001 

Mais puisque nous avons évoqué les ombres chinoises, il convient de décrire l'univers auquel elles se rattachent. Car à l'origine, les ombres chinoises sont des personnages ou animaux de petite taille, dont la silhouette est découpée dans des peaux de bête ou de la corne. Ce sont des marionnettes articulées reliées à une tige de bambou, dont les mouvements s'opérent entre une source de lumière et une toile tendue sur un cadre.

ombre femme chinoise0001Bienvenue dans la monde du théâtre d'ombre, pratiqué aussi depuis bien longtemps à Java ou en Turquie. En France, c'est au XVIIIème siècle que le théâtre d'ombre prend son essor, qui s'enrichira plus tard des avancées du cinéma (projections, puis effets spéciaux).

 

Quelqus troupes se sont spécialisées dans cet art, qui garde un caractère magique. Il émerveille petits et grands car les ombres continuent à projeter leur caractère fantasmagorique, qui correspond peut-être autant à nos rêves qu'à nos peurs, en particulier celle du noir.   théâtre d'ombre

 

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Casse tête
commenter cet article
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 17:06

Si la guirlande est un objet décoratif, un symbôle de fêtes, elle orne aussi de nombreuses façades et quelques portes.

P1010355Sur du bois ou plus souvent sur de la pierre, elle tresse de jolies chaînes de fleurs ou de feuilles. 

 

Elle joue parfois avec des fruits, cette guirlande verticale portant alors le nom d'encarpe.

P1010365 Née à Rome au temps de l'Empire, elle a été redécouverte lors de la Renaissance.

 

Depuis, toutes les époques l'ont utilisé, y compris en réduisant cette guirlande à sa forme symbolique.

P1010358

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Archi
commenter cet article
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 17:45

...Je vous laisse découvrir cette oeuvre étrange de Mâkhi Xenakis (mais toute l'oeuvre de cette architecte, peintre et sculpteur est à mon sens étrange et très personnelle)

makhi-xenakis.pngVisage humain, animal, entre les deux? Les yeux, qui semblent se démultiplier, intriguent, fascinent, dérangent...

 

Fenêtre sur une oeuvre originale, qui ouvre la voie à l'imagination et à la réflexion...

Repost 0
Published by writings2 - dans Art et lumière
commenter cet article
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 18:17

Gruber - Les magnolias367  La fenêtre est sans doute un des objets du quotidien qui a inspiré le plus d'artistes, qu'ils soient poètes, peintres, architectes ou maître verriers.

Elle est ornement, mais aussi et surtout lumière, d'où ce jeu de couleurs, signés ci par Grüber.

Ce sont aussi les lumières de la ville, ces guirlandes accrochées de fenêtre en fenêtre, qui ont fait dansé Rimbaud.

Elle est ouverture sur le monde, sur les autres que l'on regarde par la fenêtre et sur les rêves qui se faufilent la nuit par la fenêtre ouverte, à l'exemple de Peter Pan. Et alors, que d'aventures en perspective! Par une simple fenêtre, l'esprit s'envole et tout devient possible.

 

C'est elle également qui soustrait aux regards extérieurs, qui protège le secret, l'intimité, poussant cette dissimulation à l'art parfois, avc le mocharabieh par exemple, aujourd'hui revu  par de jeunes créateurs, mais dont je vous propose ici une forme traditionnelle.

 

mocharabieh

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Casse tête
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 22:55

    photo0061.jpg  Quelques portes parisiennes, au hasard d'une promenade entre Concorde et Madeleine..

Photo0050  Les mascarons sont au rendez-vous.photo0055_001.jpg 

 

Et, même sans nom, les fonctions de certains bâtiments s'affichent sur leurs portes...

photo0030

Repost 0
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 16:08

Une atmosphère étrange où la perception reste incomplète, où seules les silhouettes se dessinnent...

Tel est le flou dans lequel je ne vous laisserai pas errer plus longtemps. Car cette modulation de la vision présente aussi quelques avantages, que les artistes savent bien utiliser.

Paradoxalement peut-être, le flou met en valeur... ce qui ne l'est pas... D'où la tentation de modifier une partie de l'image pour mieux souligner ce qui est net, de jouer aussi sur une impression de flou pour effacer les distances ou les créer, pour apprivoiser aussi  les couleurs.

Le flou artistique est pratiqué en peinture, au cinéma mais aussi en photographie.

 

J'aime tout paticulièrement cette technique du bokeh qui met en valeur un objet, un animal ou un personnage. Comme je ne la pratique pas, je vous l'illustre par une photographie prise sur internet sur laquelle j'ai craqué.

 

Bokeh - libellule - le monde selon Do

N'hésitez pas à cliquer dessus pour agrandir la photographie et admirer le regard de cet insecte, surprenant et tellement expressif.

Son auteur est doué pour les photographies animalières, où il use et abuse du  bokeh. Je vous invite à le découvrir : le monde selon Do (www.domouette.bokeh.fr).

 

 

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Entre faune et flore
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 22:09

P1010235.JPGBienvenue à Cheverny, qui consacre cette année une belle exposition à Tintin, où plutôt à la façon dont Hergé s'est inspiré de ce magnifique chateau pour créer Moulinsart.

A défaut d'avoir retrouvé le trésor de Rackham le Rouge, je vous invite simplement à partager les couleurs automnales dont se pare le parc du chateau.

P1010260.JPG un jeu de couleurs des arbres qui répond sans doute à celui des plafonds du chateau.

Et des lieux qui invitent à la sérenité.

 

P1010255.JPG   peuplés parfois d'arbres ou arbustes étranges ou remaquables...  

 

P1010254

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Chateaux et bastions
commenter cet article
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 12:44

    Les combattants de 14-18 - Michel Colin 855

Un bel hommage rendu par Michel Colin, peintre lorrain, aux combattants de 1914-1918. Les teintes des uniformes se mêlent, les hommesaussi au milieu de la boue qui envahit tout. Peut-être y-a-t-il même quelques cris, de peur, au contraire pour se donner du courage ou parce que les combattants ont glissé dans la folie.

Ce pourrait être une illustration du livre de Laurent Gaudé, Cris.

C'est surtout la perception d'un homme qui vit encore sur ces terres naguère meurtries. 

 

(N'hésitez pas à cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Repost 0
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 21:52

 

C'est ce que m'évoque le casse-tête de la semaine, mais pas nécessairement de la façon dont on pourrait l'attendre...vide-grenier.pngEn effet, le bric-à-brac, qui évoque un ensemble d'objets hétéroclites est une expression qui a été reprise en tant que telle dans la langue de Shakespeare, peut-être avec un côté plus chic...

 

 

Et c'est un Anglais, le colonel William Hamilton, qui a ainsi qualifié une construction architecturale édifiée par un de ses amis à Dinard, sur la promenade du Clair de Lune (du moins à proximité).

villa bric à brac5 La villa bric-à brac de Faber, construite en 1860, est, en effet, un ensemble surprenant de divers éléments d'architecture, mêlant tour crénelée, une évocation de navire et des élements qu'il est parfois difficile de caractériser...

 

Dans les années 1920-1930, une extension y sera ajoutée par Yves Hémar (architecte) pour abriter l'antenne locale du muséum d'histoire naturelle avec un aquarium (où se trouvent les hublots) et un centre de recherche.villa bric à brac

L'aquarium a fermé en 2007. La villa est depuis rachetée par un particulier. Peut-être en ouvrira-t-il encore les portes lors des journées du patrimoine?

Repost 0
Published by writings2 - dans Archi
commenter cet article