Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 16:08

Une atmosphère étrange où la perception reste incomplète, où seules les silhouettes se dessinnent...

Tel est le flou dans lequel je ne vous laisserai pas errer plus longtemps. Car cette modulation de la vision présente aussi quelques avantages, que les artistes savent bien utiliser.

Paradoxalement peut-être, le flou met en valeur... ce qui ne l'est pas... D'où la tentation de modifier une partie de l'image pour mieux souligner ce qui est net, de jouer aussi sur une impression de flou pour effacer les distances ou les créer, pour apprivoiser aussi  les couleurs.

Le flou artistique est pratiqué en peinture, au cinéma mais aussi en photographie.

 

J'aime tout paticulièrement cette technique du bokeh qui met en valeur un objet, un animal ou un personnage. Comme je ne la pratique pas, je vous l'illustre par une photographie prise sur internet sur laquelle j'ai craqué.

 

Bokeh - libellule - le monde selon Do

N'hésitez pas à cliquer dessus pour agrandir la photographie et admirer le regard de cet insecte, surprenant et tellement expressif.

Son auteur est doué pour les photographies animalières, où il use et abuse du  bokeh. Je vous invite à le découvrir : le monde selon Do (www.domouette.bokeh.fr).

 

 

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Entre faune et flore
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 22:09

P1010235.JPGBienvenue à Cheverny, qui consacre cette année une belle exposition à Tintin, où plutôt à la façon dont Hergé s'est inspiré de ce magnifique chateau pour créer Moulinsart.

A défaut d'avoir retrouvé le trésor de Rackham le Rouge, je vous invite simplement à partager les couleurs automnales dont se pare le parc du chateau.

P1010260.JPG un jeu de couleurs des arbres qui répond sans doute à celui des plafonds du chateau.

Et des lieux qui invitent à la sérenité.

 

P1010255.JPG   peuplés parfois d'arbres ou arbustes étranges ou remaquables...  

 

P1010254

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Chateaux et bastions
commenter cet article
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 12:44

    Les combattants de 14-18 - Michel Colin 855

Un bel hommage rendu par Michel Colin, peintre lorrain, aux combattants de 1914-1918. Les teintes des uniformes se mêlent, les hommesaussi au milieu de la boue qui envahit tout. Peut-être y-a-t-il même quelques cris, de peur, au contraire pour se donner du courage ou parce que les combattants ont glissé dans la folie.

Ce pourrait être une illustration du livre de Laurent Gaudé, Cris.

C'est surtout la perception d'un homme qui vit encore sur ces terres naguère meurtries. 

 

(N'hésitez pas à cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Repost 0
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 21:52

 

C'est ce que m'évoque le casse-tête de la semaine, mais pas nécessairement de la façon dont on pourrait l'attendre...vide-grenier.pngEn effet, le bric-à-brac, qui évoque un ensemble d'objets hétéroclites est une expression qui a été reprise en tant que telle dans la langue de Shakespeare, peut-être avec un côté plus chic...

 

 

Et c'est un Anglais, le colonel William Hamilton, qui a ainsi qualifié une construction architecturale édifiée par un de ses amis à Dinard, sur la promenade du Clair de Lune (du moins à proximité).

villa bric à brac5 La villa bric-à brac de Faber, construite en 1860, est, en effet, un ensemble surprenant de divers éléments d'architecture, mêlant tour crénelée, une évocation de navire et des élements qu'il est parfois difficile de caractériser...

 

Dans les années 1920-1930, une extension y sera ajoutée par Yves Hémar (architecte) pour abriter l'antenne locale du muséum d'histoire naturelle avec un aquarium (où se trouvent les hublots) et un centre de recherche.villa bric à brac

L'aquarium a fermé en 2007. La villa est depuis rachetée par un particulier. Peut-être en ouvrira-t-il encore les portes lors des journées du patrimoine?

Repost 0
Published by writings2 - dans Archi
commenter cet article
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 17:50

de Kyoto et leurs couleurs automnales flamboyantes.Jardins-imperiaux-Kyoto527.jpg

Repost 0
Published by writings2 - dans Eaux et jardins
commenter cet article
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 08:53

chauve-souris---photo-Kim-Taylor.png Une expression surprenante, qui n'est que la traduction anglaise de notre araignée au plafond... (photo prise sur le net, signée Kim Taylor)

Autre pays, autres moeurs et les transformations de nos expressions animalières favorites ne manquent pas de piquant. Imaginez les vers de Baudelaire, décrivant l'infâme araignée en train de "tendre ses filets au fond de nos cerveaux" s'il avait été portugais et avait dû évoquer les petits singes dans le grenier! ... L'effet n'est pas tout à fait le même... Que dire des grillons italiens ou des oiseaux allemands qui peuvent également se promener dans les têtes mais qui donnent un air autrement plus joyeux à la folie.  Les néerlandais, plus prosaïques, se contentent de recevoir un coup de moulin. Ce n'est pas banal mais cela doit faire mal.

 

Bien d'autres expressions subissent des transformations surprenantes en traversant les frontières. Les chats à fouetter deviennent ainsi des poissons à frire en Angleterre, et ils s'y transforment en grenouille quand ils nous irritent la gorge...

Repost 0
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 18:16

454

Panne d'inspiration face au sujet de la semaine, dans une société de consommation où tant de choses se jettent et où la panne est à la fois plus relative et totalement insupportable...

Plus que de pannes d'appareils quels qu'ils soient, de pannes de réveil ou d'inspiration... Je parlerai aujourd'hui simplement de Pannes, deux communes  du même nom situées respectivement dans le Loiret et en Meurthe et Moselle, dont les habitants ne sont pas en panne d'humour ou d'inspiration puisqu'ils ont eu l'idée de se jumeler.

454 est le nom du comité de jumelage, un clin d'oeil aux numéros des deux départements, si faciles à inverser.

 

St-Remy-a-Pannes--54-.png Des communes à découvrir. Ici avec l'église Saint Rémi en Meurthe et Moselle, à proximité du Lac de Madine. 

 

viaduc-de-Pannes-45.png Pannes dans le 45 est quant à elle située à côté de Montargis, également nommée la Venise du Gatinais en raison de ses canaux. 

Bonne promenade!

Repost 0
Published by writings2 - dans Casse tête
commenter cet article
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 11:32

PICT0037.JPG Cette porte évoque sans doute l'entrée d'une église, un style architectural, éventuellement un pays (l'Italie) et une période (XIIème - XIVème siècle).

Ce bâtiment fait partie d'un ensemble qui comprend effectivement  une superbe église (le dôme) ainsi qu'un baptistère, distinct comme cela est souvent la cas dans cette partie de l'Italie.

Pourtant, c'est bien la tour dont cette porte marque l'entrée qui fait la célébrité de cette cour des miracles.

PICT0038 Un dernier regard sur les sculptures qui ornent les lourds battants de ces portes.

PICT0036 Un détail de la façade... Et je vous laisse découvrir ce monument si célèbre, le campanile de cette place, sa tour penchée... La Tour de Pise bien sûr.

PICT0040 

Repost 0
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 11:02

Une petite touche d'humour pour un sujet qui n'est certes pas anodin...

En effet, le gaspillage résulte bien souvent d'un manque d'attention, d'un désintérêt pour autrui, y compris pour notre environnement le plus proche.

image1.jpg Alors, pourquoi ne pas étreindre un peu plus fort le robinet de la cuisine ou de la salle de bain, même s'il a la goutte au nez? De la même façon, il suffirait peut-être d'ouvrir simplement les yeux sur ce qui nous entoure, et de penser, par exemple, qu'il est peut être agréable de réunir plusieurs personnes dans une même pièce pour économiser un peu d'électricité et surtout partager un moment de convivialité.

A bon entendeur...

Repost 0
Published by writings2 - dans Casse tête
commenter cet article
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 13:08

" A Chartres, au printemps 1945,

la lumière défilait devant moi.

Et j'ai capté un souffle.

Celui de Simone"

 

  Robert Capa - chartres 1945

 

"Durant ces journées,

la ville était emplie de haine.

C'étaient des journées pleines d'effroi,

comme si les diables sculptés

dans les pierres de la cathédrale

s'étaient libérés

pour descendre dans la rue"

 

Cette photo de Robert Capa, prise en Août 1944, a sans doute fait le tour du monde.

 

Les mots qui l'accompagnent sont de Henning Mankell, extraits des jours et des nuits à Chartres, une pièce de théâtre, intense et brève qui révèle ce qu'a pu susciter cette photo.

Au centre, une jeune femme portant un enfant. Elle a été tondue et est promenée dans la rue. Condamnée à la prison, brûlée à jamais par la haine déversée ce jour, elle se consumera dans l'alcool.

 

Dans la pièce de Mankell, cette jeune femme a simplement voulu profiter de l'insouciance de sa jeunesse, danser, aimer. Son amour est devenu malédiction...

 

L'histoire de Simone, la jeune femme de la photographie, est sans doute plus complexe dans la réalité, mais à travers elle, Henning Mankell nous parle de ces femmes tondues, de ces victimes expiatoires... C'est un bel hommage, troublant.

 

 

 

Repost 0