Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 17:48

    Gallé - Vase rose de france338 Emile Gallé est incontestablement un Maître du verre. Mais le père de l'Ecole de Nancy était un homme curieux de tout, et capable de travailler chacun des éléments suivants : le verre, la terre et le bois.

Cette dernière passion est née d'un concours de circonstances, que Gallé explique dans sa notice au jury de l'exposition universelle de 1889.

"Un jour, certain vase amoureusement sculpté avait besoin d'un support original pour être mis en valeur. Il y fallait quelque bois des îles d'une nuance rara. Je pénétrai pour la première fois chez un marchand de ces essences précieuses. Je crus découvrir les Indes et l'Amérique. Quelle surprise de voir, sous le racloir et la cire, les billes d'amarante s'empourprer au soleil, les copeaux parfumés se rubanner de rose et de violet! Gallé - cabinet Les fleurs du Mal 1896391

Comment résister à l'envie d'en posséder une collection des échantillons les plus rares?

A la curiosité d'en apprendre les noms et la provenance, et surtout les emplois..., vint bientôt s'ajouter pour moi l'amusement d'opposer toutes ces planchettes, tous ces coloris en jeux bizarres et inattendus..."

 

Gallé - détails vitrine aux libellules - 1904445La production débute en 1886 par de petits meubles .

A partir de 1888-1889, Emile Gallé se lance dans des assemblages plus compliqués et dans la sculpture .

Ses meubles gagnent en originalité et en homogéneité pour atteindre sans doute la perfection à partir de 1902.

(illustration : détails de la vitrine libellule)

 

Le végétal, à l'exemple de l'ombellifère, s'intégre dans la structure même du meuble, lui donnant un nouvel équilibre.Gallé - sellette Les Ombelles392

 

 

Emile Gallé, fidèle à ses principes, crée des meubles de qualité variable pour s'adapter à différentes clientèles.  Bien entendu, le degré de complexité des réalisations est également fonction de la destination du meuble.Les plus aboutis sont des pièces uniques conçus et fabriqués pour des expositions, dont l'exposition universelle, ou pour des commandes particulières, à l'exemple de ce somptueux lit nommé Aube et crépuscule.Gallé - Aube et crépuscule393

Gallé - Aube et crépuscule 1904 détails394

Repost 0
Published by writings2 - dans Art nouveau
commenter cet article
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 20:50

Kandinsky - Sur blanc II

    Des droites, des angles, des couleurs qui s'opposent, ce sont l'essentiel des moyens utilisés par Kandinsky pour exprimer la musique, le quotidien, des idées, en un mot la vie.

 

   Les toiles de ce peintre russe, père de l'art abstrait, peuvent sembler bien hermétiques. Il suffit toutefois de quelques clefs, et peut-être d'un éclairage sur l'évolution artistique de Vassili Kandinsky pour mieux les comprendre ou du moins mieux les apprécier.

 

  Ses premiers tableaux représentent souvent des paysages, dans un style néo-impressionniste. L'abstraction ne commence que dans les années 1910. Son oeuvre devient alors particulièrement intéressante.

Kandinsky - Improvisation 31 (bataille navale)617 Cette improvisation 31 est, comme de nombreuses toiles, une explosion de couleurs. On y retrouve les oppositions qui marquent toute l'oeuvre du peintre : les bleu face au jaune, le rouge face au vert, le blanc face au noir. Les couleurs s'affrontent et livrent cette bataille navale (autre titre de l'oeuvre) où les traits ne font que souligner l'existence d'une voile...

 

Kandinsky - Lyrique - 1911614 Les lignes donnent le mouvement, l'impulsion. Elles guident l'oeil tout en étant une force.  Et cette oeuvre s'intitulant Lyrique, ce n'est peut-être pas un cavalier qui passe au galop, mais une symphonie qui emporte son auditeur.

 

 

Les chevaux de cette nouvelle oeuvre ne sont plus que suggérés. Il reste des lignes, un mouvement, des couleurs.  Kandinsky - Improvisation 20 (2 chevaux)616

 

Une oeuvre se ressent. Et son caractère abstrait ne fait pas obstacle à ce qu'elle peut susciter.

 

 

Kandinsky a beaucoup écrit sur son art, sur la représentation, les images nées de l'inconscient, et la composition, ensemble plus complexe regroupant plusieurs impressions.

 

 

La création est une lutte contre la toile, dont les angles et les oppositions de couleurs traduisent l'intensité. C'est peut-être aussi une lutte contre soi, un effort pour parvenir à la pureté de l'expression. A chacun ensuite de l'interpréter et de la ressentir.

Kandinsky - Sur pointes 1928610

Repost 0
Published by writings2 - dans Art et lumière
commenter cet article
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 20:33

Jeanne---la-foi-pour-etendard621.jpg  Pour tous les "fans" de Jeanne d'Arc, un très intéressant documentaire, diffusé notamment sur KTO TV (consultable sur internet).

Il donne à Jeanne un autre visage, qui relativise l'image de la guerrière pour lui privilégier celle d'une jeune fille pieuse et néanmoins pleine de courage et charismatique.

Les lieux où est passée Jeanne sont présentés, avec quelques anecdotes parfois surprenantes. La parole est donnée à des historiens des conservateurs ou professionnels du tourisme, de simples passionnés, des hommes d'Eglise. Ce documentaire retrace un contexte historique, mais offre aussi, peut-être par la force des interventions, un caractère très contemporain.

C'est passionnant, y  compris pour des laïcs.

 

Repost 0
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 11:39

    La-Valette---bastions589.jpg Il était une fois une île de la chrétienté au milieu de la Méditérranée....

En ce XVIème siècle, loin des cours d'Europe, il est difficile de défendre la croix. Le temps des croisades est depuis longtemps révolu et la Turquie de Soliman le Magnifique réolument conquérante.

 

En 1565, les Turcs assiègent l'île. Les forts déjà présents, dont Saint Ange et Saint Elme résistent, mais le choc est rude. Les chevaliers de l'Ordre de Malte et la population engagent une résistance acharnée, qui vaudra plus tard à Birgu le nom de Vittoriosa.

 

Après le siège, La Valette devient capitale et un ensemble de fortifications est érigé sous la direction de l'ingénieur Francesco Laparelli.

Les défenses (doublement des remparts et installation de nouveaux forts) seront encore renforcées jusqu'au XVIIIème siècle.

La Valette - bastions590

P1000189 Malte est une île au passé riche. Le souvenir du siège est très bien racontée dans le musée qui en porte le nom.

Quant aux fortifications et aux édifices laissés par les chevaliers, vous pourrez les admirer tout au long de votre séjour...

 

L'accès est beaucoup plus facile aujourd'hui, et les visiteurs toujours les bienvenus...

 

N'hésitez pas à entrer... La porte est ouverte. Mais n'oubliez pas de signaler votre présence avec ces jolis heurtoirs qui ornent les portes .PICT0278

Repost 0
Published by writings2 - dans Chateaux et bastions
commenter cet article
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 20:35

PICT0364.JPG Comme chaque année au mois de mai depuis maintenant 8 ans, Epinal a accueilli les défis du bois.

Cette manifestation est organisée par l'ENSTIB (Ecole Nationale Supérieure des Techniques et Industries du Bois), qui forme des ingénieurs, et l'ENSA (Ecole Nationale Supérieure d'Architecture). Le principe est simple : pendant 7 jours, 10 équipes de 5 étudiants, fraîchement diplômés ou sur le point de l'être, venus de différents pays, réalisent une oeuvre à partir d'un sujet donné.

En 2010, le thème était galerie palimpeste (une sorte de pont pour traduire très schématiquement). En 2011, il s'agissait  d'hémi-spéos (un passage vers d'autres univers peut-être). P1000562

 Changement de lieu en 2012 avec, en place du chateau, une ancienne carrière de roches rouges,par ailleurs très prisée pour les entraînements à l'escalade...

Dans ce milieu plus confiné, le sujet paraît presque simple au regard des autres années : "chacun son rayon pour un soleil ensemble"

soleil.png Le soleil commence à se dessiner. 

Le chantier étant désormais achevé, place à quelqes unes des réalisations de ces nouveaux ingénieurs et architectes, qui devaient n'utiliser cette année que du bois de récupération.

PICT0366 Le premier prix, avec un titre qui ressemble à "un petit cerveau au bout du doigt", mais je ne sais plus quelle est exactement sa formulation.

Mais je vous laisse apprécier la créativité exprimée...

PICT0368PICT0363

PICT0362 Encore bravo aux concepteurs!

Repost 0
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 18:53

Giverny478 Pour poursuivre ce nouveau long week-end, peut-être chercher un peu de fraîcheur, retour à Giverny...

 

Quelques photos supplémentaires de ce superbe jardin, présenté sur ce blog il n'y a pas si longtemps. Le jardin d'eau avait été mis à l'honneur, avec ses célèbres nymphéas.   

 

Mais il ne saurait résumer à lui seul le charme de Giverny.

Claude Monet, illustre propriétaire de cette demeure pendant plus de 40 ans, vouait une véritable passion à ces lieux et à ses plantes. Il y a dépensé une bonne partie de ce qu'il possédait pour aménager de somptueux espaces fleuris, dont le jardin normand.Giverny - Clos normand485

Giverny est un rêve devenu réalité, le rêve d'un peintre, d'un homme habité par la beauté et d'un amoureux de la nature.

 

Ses jardins ont été restaurés comme un ultime hommage. Le résultat est superbe et mérite le détour.

Giverny535

 

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Eaux et jardins
commenter cet article
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 11:43

Chris-Jordan---Barbie-dolls--32000-.JPG 

 

 

32 000. Ce pourrait être le titre de cette photographie de Chris Jordan.

 

32 000 opérations de chirurgie esthétique réalisées chaque mois aux Etats Unis.

Le plus surprenant est la façon de traiter le sujet, qui n'apparaît pas immédiatement.

 

Le nom de cette oeuvre est Barbie dolls, car elle est constituée de 32 000 poupées éponymes, disposées en étoile de façon à créer cette impression d'ensemble.Chris Jordan - Barbie dolls détails (opérations ch par mo

 

Chris Jordan, artiste engagé, a créé une série d'oeuvres sous le nom de "Running the numbers". Il donne ainsi à des statistiques, dont nous ne percevons pas toujours le sens ou l'ampleur, une nouvelle dimension.

Cette autre composition en est un exemple. Elle est, en apparence, la reproduction d'une oeuvre de Seurat.Chris Jordan -Can-Seurat-Running-The-Numbers (106 00 canneCe tableau est une critique virulente de la société de consommation. Approchez-vous, vous comprendrez pourquoi. Un premier zoom.Chris Jordan Can-Seurat-Partial-ZOOM-540x450

Vous avez deviné? Deux indices supplémentaires : le nom de cette oeuvre est can -Seurat et elle doit être associée à un nombre, 106 000.

106 000. Encore une statistique peu parlante. Elle concerne le nombre de cannettes bues toutes les 30 secondes, toujours aux Etats-Unis.

Chris Jordan - Can-Seurat-ZOOM-540x407 Un dernier zoom pour mieux imaginer la matière utilisée pour cette oeuvre,  en transformant le laid en beau, un peu à la façon de Charles Baudelaire.

 

Mais toutes les oeuvres de l'artiste n'ont pas la même poésie, celle que lui confère tous ces chiffres, mis à l'honneur pour ce 100ème texte sur Overblog (déjà).

 

Maintenant, vous envisagerez sans doute les statistiques autrement...

Repost 0
Published by writings2 - dans Casse tête
commenter cet article
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 19:23

    Gallé - Coupe rose de France355

 

La botanique s'invite dans l'art du verre. Le style se libère, développant la polychromie, les épaisseurs multiples, une taille innovante, une animation optique... Bienvenue dans l'univers d'Emile Gallé, créateur hors pair, capable de travailler avec la même dextérité la terre, le verre et le bois.

 

Emile Gallé (1846-1904) est, à l'origine, faïencier, comme l'était son père. Mais si ce dernier avait compris l'intérêt du négoce, de l'ouverture de marchés à Paris notamment et à l'étranger, Emile est aussi intéressé par la production.

Gallé - Modèle de décor assiette356Passionné de botanique et de musique, il puise volontiers dans ces domaines ses sources d'inspiration.Gallé - assiette Ancolie357

 

C'est un homme qui ne rêve que de décloisonner des univers, notamment ceux du verre et de la faïence. En 1893, il ouvre une cristallerie et invente un nouvel usage des outils et des procédés. Emile Gallé multiplie les épaisseurs de matière, préconise les irrégularités de la taille, fait entrer la marqueterie dans les créations de verre.Gallé - ancolies390

 Il bouscule les formes traditionnelles, les adaptant aux thèmes, ici une ancolie.

Sur ses vases, des textes et des harmonies musicales s'insèrent naturellement.Gallé - La pluie au bassin fait des bulles496

La nature est une source d'inspiration inépuisable, les plantes comme les insectes ou les animaux marins.

Gallé - L'orée des bois347 Emile Gallé est aussi le père de l'Ecole de Nancy.Gallé - Vase à l'anémone de mer348

Il réunit nombre d'artistes et d'industriels pour défendre au mieux l'art nouveau, une démocratisation de certains objets en même temps que la recherche permanente de l'excellence et de l'innovation.

Son engagement en faveur de Dreyfus lui créé quelques difficultés dans les milieux conservateurs nancéens. Mais malgré l'hostilité qui lui est parfois témoignée et la maladie qui le ronge, il continue à créer et défier les lois de la matière.

Gallé - Les chardons - 1900330 

 

 

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Art nouveau
commenter cet article
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 18:20

Hue---porte-de-l-Est-ou-de-l-humanite--Hien-Nhon-466.jpg

Un animal mythique veille. Il s'est installé à une vingtaine de kilomètres du Golfe du Tonkin, non loin de la rivière des parfums, à la porte d'une ville qui fut cité impériale de 1802 à 1945 : Hué.

Ce dragon orne l'une des quatres portes principales de la ville, à l'Est, une porte qui porte le nom de l'Humanité. Je n'en connais pas la raison. Peut-être n'accueillait-elle que les gens du peuple, par opposition à la famille royale?

Hué reste la capitale historique du Viêt Nam et offre bien des richesses dont ce dragon n'est qu'un exemple.Hué - porte de l'Est ou de l'humanité (Hien Nhon)467 Il protège la ville et le voyageur qui y séjourne.

Une belle invitation à aller plus loin, à la découverte d'une ville passionnante, d'un peuple et d'un pays.

 

Repost 0
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 08:00

 Sissinghurst505.jpg Une douce température, le souffle léger du vent...

 

Quelques effluves subtiles...Berty517

 

Des couleurs qui inspirent tous ceux qui savent les aimer, les peindre peut -être...

Séricourt515

Sans oublier l'eau qui ouvre tant de rêves et de possibles... Sissinghurst511

 

Un plaisir à savourer, sans modération...

Repost 0
Published by writings2 - dans Eaux et jardins
commenter cet article