Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 09:53
Humour mordant au festival de Chaumont

L'édition 2015 du festival international des jardins de Chaumont sur Loire a pour thème les jardins extraordinaires et les jardins de collection.

Les créations suscitent un émerveillement chaque année renouvelé, par les couleurs, la mise en scène, le choix des espèces présentées, avec, selon les jardins, aussi beaucoup de poésie et d'humour.

C'est cette touche humoristique qui marque l'ouverture du festival avec le "Carnivore parc", où il est interdit de nourrir les plantes, souvent cachées dans des cages, sans doute pour les préserver plus que pour la sécurité du visiteur.

Le ton est donné, et chacun s'émerveille devant les espèces présentées parfois aux couleurs vives ou qui évoquent des reptiles...

Un bon début pour un festival qui vaut vraiment la visite.

Humour mordant au festival de Chaumont
Humour mordant au festival de Chaumont
Humour mordant au festival de Chaumont
Repost 0
Published by writings2 - dans Eaux et jardins
commenter cet article
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 21:31

C'est à Guernes, dans les Yvelines que Jacques Messin a développé son talent de paysagiste.

Il a depuis travaillé pour des stars à l'exemple de Carole Bouquet, ou des aristocrates, dans des domaines privés ou ouverts au public, auxquels il a su donné une nouvelle vie grâce à sa parfaite connaissance des plantes, de leur capacité à être acclimatées et à sa maîtrise de l'architecture végétale.

Désormais installé au Brésil, il continue à exercer son art, dont je vous invite à découvrir les racines, les photographies bien que déjà anciennes, révélant des trésors qui semblent intemporels.

Le jardin d'Hopuna ou l'origine de l'art d'un paysagiste
Le jardin d'Hopuna ou l'origine de l'art d'un paysagiste
Le jardin d'Hopuna ou l'origine de l'art d'un paysagiste
Le jardin d'Hopuna ou l'origine de l'art d'un paysagiste
Le jardin d'Hopuna ou l'origine de l'art d'un paysagiste
Repost 0
Published by writings2 - dans Eaux et jardins
commenter cet article
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 20:25

Elles nous enchantent par leurs formes, leurs couleurs et leurs effluves, capiteuses ou plus légères. Ce sont les fleurs de nos jardins.

"Il y a des fleurs partout pour qui veut les voir" (Matisse).

Je vous en propose quelques unes, superbes et parfois surprenantes.

Parmi ces belles des jardins, l'ancolie, la fleur d'ail, la metrosideros excelsia, l'osteosperum, la grevilla kaksii et le salpiglossis (dans un ordre différent)

Belles de nos jardins
Belles de nos jardins
Belles de nos jardins
Belles de nos jardins
Belles de nos jardins
Belles de nos jardins
Repost 0
Published by writings2 - dans Eaux et jardins
commenter cet article
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 22:06

Le festival international des jardins, ouvert cette année du 25 avril au 2 novembre, a choisi un thème prometteur : le jardin des péchés capitaux...

L'orgueil , l'envie, la gourmandise, la paresse, la colère, la luxure et la gourmandise sont ainsi déclinés au gré des couleurs, des formes, des senteurs, de la sensibilité du concepteur et de celle du visiteur.

C'est aussi une belle façon de nous faire réfléchir sur les excès de notre société. Et l'humour est au rendez-vous.

Partons à la découverte de quelques espaces parmi les 24 que compte le festival, sans malheureusement pouvoir restituer les odeurs, la chaleur ou la fraîcheur...

Le domaine de Narcisse est un simple cadre entourant un bassin d'eau. Le chateau s'y reflète, puis, à mesure qu'il approche, c'est l'image du visiteur qui s'impose.

Reflet narcissiste ou pêché d'orgueil sur lequel joue un autre jardin, où les damiers de la pelouse se rejoignent sur une boule argentée.

C'est sur ce même pêché qu'est construit l'espace haute culture, agrementé de superbe robes fleuries derrière lesquelles on se presse pour prendre la pause... C'est très ludique et l'occasion pour les visiteurs de partager qulques mots. Le péché peut être plaisir...

Il est capiteux autant que capital et c'est une avalanche de couleurs et de senteurs...

L'humour est également au rendez-vous. Les pêchés deviennent péchés en fonction de leur floraison, de l'abondance des fruits ou de la forme de ses derniers. Ils exposent leurs couleurs. Et les caractéristiques de certaines plantes sont aussi le prétexte de variations humoristiques.

A vous de découvrir d'autres lieux de péchés, virtuels ou non...

Les péchés capitaux de Chaumont sur Loire
Les péchés capitaux de Chaumont sur Loire
Les péchés capitaux de Chaumont sur Loire
Les péchés capitaux de Chaumont sur Loire
Les péchés capitaux de Chaumont sur Loire
Les péchés capitaux de Chaumont sur Loire
Les péchés capitaux de Chaumont sur Loire
Les péchés capitaux de Chaumont sur Loire
Les péchés capitaux de Chaumont sur Loire
Les péchés capitaux de Chaumont sur Loire
Les péchés capitaux de Chaumont sur Loire
Les péchés capitaux de Chaumont sur Loire
Les péchés capitaux de Chaumont sur Loire
Les péchés capitaux de Chaumont sur Loire
Repost 0
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 09:13

Une découverte à partager : celle du jardin de Plessis-Sasnières, à environ 35km de Blois et 15 km de Vendôme, en région Centre.

Un peu à l'écart des routes touristiques, il reste raisonnablement fréquenté et le visiteur peut s'approprier pleinement ce jardin de 10 ha.

La pièce maîtresse est le plan d'eau, qui structure l'agencement de ce jardin "à l'anglaise" où la végétation semble si naturellement épouser les reliefs du terrain.

C'est une symphonie de formes, de textures, de couleurs, tout en douceur.

A vous d'apprécier...

A la découverte du jardin de Plessis-Sasnières
A la découverte du jardin de Plessis-Sasnières
A la découverte du jardin de Plessis-Sasnières
A la découverte du jardin de Plessis-Sasnières
A la découverte du jardin de Plessis-Sasnières
A la découverte du jardin de Plessis-Sasnières
A la découverte du jardin de Plessis-Sasnières
A la découverte du jardin de Plessis-Sasnières
A la découverte du jardin de Plessis-Sasnières
A la découverte du jardin de Plessis-Sasnières
A la découverte du jardin de Plessis-Sasnières
A la découverte du jardin de Plessis-Sasnières
A la découverte du jardin de Plessis-Sasnières
A la découverte du jardin de Plessis-Sasnières
Repost 0
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 14:26

Je vous propose une escale dans un lieu réputé de Marrakech : le jardin Majorelle.

Les lecteurs de ce blog ne manqueront pas de réagir à ce nom, qui évoque irrésistiblement l'Art nouveau et l'Ecole de Nancy. Jacques, peintre et à l'origine du somptueux jardin de Majorelle, est le fils de Louis, créateur de génie tant dans le domaine de l'ébénisterie que das celui de la ferronnerie d'art.

Jacques voyage beaucoup. Il s'installe au Maroc vers la fin de la première guerre mondiale et acquiert en 1924 ce qui deviendra le jardin Majorelle, un lieu magique où ce passionné de botanique fait cohabiter de nombreuses essences végétales.

En 1937, il peint sa villa de ce bleu lumineux auquel il donne son nom et en 1947 il ouvre le jardin au public.

Jacques meurt en France en 1962. Le jardin est alors à l'abandon et est amputé en partie pour des projets immobiliers. En 1980, à ce tour séduit par ce morceau de paradis, Yves Saint Laurent rachète le jardin. Ses cendres y sont désormais dispersés mais la fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent a conservé ce patrimoine, Une partie reste accessible au public.

Une sentiment de quiétude et de fraîcheur y attend le visiteur, même si ce jardin est très fréquenté.

Entre les nuances de vert et le bleu Majorelle, toute une palette de couleurs se dessine. C'est un lieu magique dans cette ville aux jardins, que je vous invite à découvrir avec quelques images.

 

Un hâvre de fraîcheur à Marrakech
Un hâvre de fraîcheur à MarrakechUn hâvre de fraîcheur à Marrakech
Un hâvre de fraîcheur à MarrakechUn hâvre de fraîcheur à MarrakechUn hâvre de fraîcheur à Marrakech
Repost 0
Published by writings2 - dans Eaux et jardins
commenter cet article
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 17:12

jacques-simon0001.jpg

Jacques Simon est paysagiste. Plusieurs fois lauréat du grand prix du paysage, il aménage l'espace dans le monde entier, donnant au végétal un relief particulier.

Le visiteur est aspiré graduellement par ces lieux et leur poèsie.jacques-simon0009.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans les réalisations de ce paysagiste, l'humour n'est jamais très loin, même s'il faut souvent prendre un peu de hauteur pour le percevoir.

 

Tel est le cas avec cet oiseau qui souligne le tracé d'une courbe

jacques simon0004

 

 

...Ou avec des motifs qui s'inscrivent au sol, jouant parfois avec la couleur, car pour Jacques Simon, l'énergie a une couleur...

jacques simon0006  jacques simon0003

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les créations ne se limitent pas au niveau du sol.

 

Parfois, il y a une poussière dans l'airjacques-simon0008.jpg 

 

Et il est également possible, entre des arbres, de découvrir une cage pleine de liberté.jacques-simon0007.jpg 

 

 

Je vous laisse apprécier les noms choisis par l'artiste au regard de ses oeuvres.

Repost 0
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 18:55

jardins0007.jpg 

 

 

 

Pour accompagner le retour du soleil, j'ai eu envie de vous emmener marcher au jardin, en choisissant quelques clichés dans des lieux différents, simplement pour profiter de quelques effets de feuilles et pourquoi pas y trouver quelques idées.

 

La visite commence au jardin de la petite Rochelle. Sous une arche d'if, un jeu de couleurs entre le chêne rouge et des dégradés de verts allant presque jusqu'au blanc.

jardins0006.jpg

Certaines flamboyances sont partagées avec le Pré joli, dans la vallée de Chevreuse.

 

 

Ailleurs, le contraste naît des textures, avec des tons moins marqués, comme ici au jardin Le Guell.jardins0005.jpg

 

 

 

 

De l'autre côté de la Manche, j'aime aussi les masses, dont certaines semblent ramper, de ces bouquets de graminées.jardins0004.jpg

 

Et ce pin taillé en nuage, qui évoque les jardins japonais, mais qui peut également propérer ailleurs, ici au jardin de la Casela, pour souligner une ambiance  (création d'Erik Borja). jardins0001.jpg

Repost 0
Published by writings2 - dans Eaux et jardins
commenter cet article
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 18:41

    Bomarzo---photo-Mark-E-Smith0001.jpg     Voici une folie ou un jardin hors norme.

 

Situé en Italie dans la province du Latium, aux environs de Viterbe, il est l'oeuvre de Pier Francesco Vicino Orsini. 

 

Conçu au XVIème siècle ce jardin est construit sur trois niveaux. Il pourrait mettre en scène le voyage de l'homme à travers les embûches les folies et les passions de la vie.

 

Mais il n'est pas toujours simple de décrypter les messages et les références auxquelles renvoient les statues parfois grimaçantes et effrayantes, parfois simplement surprenantes.

 

A vous de vous faire une idée...bois-sacre-de-Bomarzo---villa-Orsini---Italie0002.jpg

 

Les photographies sont signées de Mark E. Smith.

 

bois-sacre-de-Bomarzo---villa-Orsini---Italie0001.jpg

Bomarzo---photo-Mark-E-Smith0005.jpg   Bomarzo---photo-Mark-E-Smith0008.jpg

Bomarzo---photo-Mark-E-Smith0017.jpg

Repost 0
Published by writings2 - dans Eaux et jardins
commenter cet article
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 18:59

P1010719.JPG 

 

 

Situé entre Blois et Amboise, ce chateau Renaissance recèle bien des surprises.

 

 

 

 

 

 

D'étranges habitants se sont, en effet, installés, dans ce que le chateau de Chaumont sur Loire possède de plus beau et de plus original : ses jardins. P1010734

 

Cette petite taupe est une célèbrité en république tchèque où elle a été créée et continue à accompagner de nombreux enfants.

 

Elle est moins connue en France, mais curieuse par nature, elle sera notre guide dans les jardins de Chaumont sur Loire pour découvrir bien des surprises, à commencer par cette étrange taupinière en bois à l'arrière-plan, signée Armin Schubert.

 

 

 

Les jardins de Chaumont sur Loire se caractérisent, outre leurs formes et plantations, par de nombreuses installations artistiques, à l'exemple de celle de Patrick Dougherty .DSCN0649 

 

 

Ou de ce toit si particulier de Rainer Gross

P1010724

 

 

 

Bien d'autres surprises attendent le visiteur dans le parc historique, créé à la demande du Prince de Broglie, un des habitants des lieux,

 

 ou dans le près du Goualoup, à l'exemple de ce banc, signé Pablo Reinoso. banc-Reinoso--Chaumont-sur-Loire0001.jpg 

 

 

 

Et chaque année se déroule à Chaumont sur Loire le festival des jardins.

 

Sur un thème, quelques créateurs (une vingtaine) s'expriment librement.

 

 

En 2013, place aux jardins des sensations et parmi les différentes réalisations, des snifettes...P1010750 

 

 

ou l'art de s'enivrer du parfum des fleurs, avant justement de sombrer dans l'ivresse...P1010759.JPG 

Un jardin au sol ô combien évocateur...

 

P1010754.JPG

 

 

Après des couleurs étonnantes, place à la musique avec le jardin à frôler avant de découvrir des meules impressionnantes...

P1010773.JPG  P1010767.JPG

 

 

 

 

 

Encore quelques photographies dont je ne sais plus dire à quelle réalisation elles font référence...

P1010772.JPG

P1010757.JPG   P1010753.JPG

 

 

 

 

Et fin de la visite par le vallon des brumes...

vallon des brumes - Chaumont sur loire332

Repost 0
Published by writings2 - dans Eaux et jardins
commenter cet article