Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 16:08

Une atmosphère étrange où la perception reste incomplète, où seules les silhouettes se dessinnent...

Tel est le flou dans lequel je ne vous laisserai pas errer plus longtemps. Car cette modulation de la vision présente aussi quelques avantages, que les artistes savent bien utiliser.

Paradoxalement peut-être, le flou met en valeur... ce qui ne l'est pas... D'où la tentation de modifier une partie de l'image pour mieux souligner ce qui est net, de jouer aussi sur une impression de flou pour effacer les distances ou les créer, pour apprivoiser aussi  les couleurs.

Le flou artistique est pratiqué en peinture, au cinéma mais aussi en photographie.

 

J'aime tout paticulièrement cette technique du bokeh qui met en valeur un objet, un animal ou un personnage. Comme je ne la pratique pas, je vous l'illustre par une photographie prise sur internet sur laquelle j'ai craqué.

 

Bokeh - libellule - le monde selon Do

N'hésitez pas à cliquer dessus pour agrandir la photographie et admirer le regard de cet insecte, surprenant et tellement expressif.

Son auteur est doué pour les photographies animalières, où il use et abuse du  bokeh. Je vous invite à le découvrir : le monde selon Do (www.domouette.bokeh.fr).

 

 

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Entre faune et flore
commenter cet article
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 21:55

PICT0017-1-.JPG... la petite bête qui surveille le piéton flânant à proximité de Westminster (le Parlement, mais je ne sais plus trop quelle façade...).

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Entre faune et flore
commenter cet article
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 16:06

3515465343_e5f5e710a6.jpg A l'enterrement d'une feuille morte, alors que les escargots de Prévert cheminent, un vibrant hommage est rendu.

 

A partir d'une feuille blanche se dessine la nature luxuruante, la multiplicité des formes, les couleurs qui changent au grè des saisons.

 

Jamais les Hommes ne sont demeurés insensibles. Heurtoir zoomorphe - Viet Nam - 1ere periode chinoise - mus 

La feuille, au besoin associée à d'autres formes, est devenue symbole, protégeant des esprits, portant des valeurs telle que la loyauté (feuille de chêne), ornant parfois des drapeaux.

 

Accompagnée ou non de feuille d'or, elle a été sublimée dans l'art. Elle est, de pîerre, chapiteau des colonnes de nos monuments ou décors de façades.feuilles-marronnier---facade-atelier-Vallin.png Elle a inspirée des artistes de toutes les époques, dans de nombreuses matières (verre, métal, papier ou toiles de maîtres), été chantée par les poètes pour désigner le temps qui passe, peut-être une certaine nostalgie...

 

 

Peut-être, à l'heure de son enterrement, cette feuille morte pourra-t-elle trouver une nouvelle vie, un art éphèmère, à l'exemle des réalisations de Lorenzo Duran.

 

Lorenzo-Duran---sculpture-sur-feuille-1.png

 

Lorenzo Duran - sculpture sur feuille 4

Repost 0
Published by writings2 - dans Entre faune et flore
commenter cet article
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 08:56

ficus - tête Bouddha - Wat Mahathat à Ayathaya (anc Siam) Lorsque l'Homme délaisse un territoire, la nature reprend ses droits.

 

Ce ficus, qui enserre une tête de Bouddha en constitue un exemple.

Bien entendu, il lui a fallu quelques années, voire quelques centaines d'années pour parvenir à ce résultat.

Parfois, l'arbre est devenu un pilier essentiel qui soutient la construction, comme dans ce temple. Le retirer nécessiterait une rénovation d'urgence.ficus étrangleur - temple de Ta Phrom - Angkor675

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Entre faune et flore
commenter cet article
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 14:29

   Puppy645 Né en 1992 au chateau d'Arolsen, ce west-highland white terrier mesure  plus de 11 mètres de haut et est réalisé avec plus de 70 000 plantes.

 

A chaque saison, il se pare d'un manteau végétal avec de nouvelles couleurs, et ce grâce aux différentes variétés de plantes qui ornent le pelage de ce bel animal.200px-Puppy GuggenheimMuseum Bilbao

 

Crée par Jeff Koons, il a été acheté en 1997 par le musée Guggenheim de Bilbao, dont il agrémente le parvis. Un bel accueil qui invite à découvrir le contenu très select du bâtiment recouvert de titane crée par Frank O. Gehry.

 

Le contraste est saisissant entre cette jolie peluche un peu kitch et le modernisme de l'architecture.

280px-Guggenheim-bilbao-jan05

 

Et si vous n'avez pas l'occasion de découvrir Bilbao, peut-être pourrez-vous vous arrêter au palais des papes d'Avignon, où Jeff Koons a créé un lointain cousin de Puppy...Split rocker - palais des papes - Avignon - Jeff Koons

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Entre faune et flore
commenter cet article