Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 22:52
Les arbres courbés de la forêt de Krzywy Las

Si le nom de cette forêt, située en Pologne, est imprononçable, les arbres qui y poussent n'en sont pas moins singuliers.

400 pins y partagent la particularité d'avoir une base courbe.

Cet ensemble créé une impression étrange, comme si la forêt avait été ensorcelée. Et selon la saison et le talent du photographe, le mystère s'épaissit...

Photographie de Christian Schonberger

Photographie de Christian Schonberger

L'ensemble est toutefois moins tortueux que le spectacle offert, par exemple, par les faux de Verzy et d'une conception sans trop trop géométrique pour ne pas y voir la main de l'homme.

Cette forêt, plantée au début du XXème siècle, vraisemblablement par des Allemands, alors que cette partie du territoire polonais faisait partie de l'Empire du Kayser, pourrait avoir été ainsi conçue pour les besoins des menuisiers, qui auraient utiliser ces courbes pour faciliter la réalisation de chaises.

La technique utilisée semble toujours avoir été oubliée. Le temps l'a effacée, ne laissant pour trace que ces arbres qui se dressent telles d'immenses harpes vers le ciel.

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Légendes
commenter cet article
18 novembre 2016 5 18 /11 /novembre /2016 16:34
Les mystères de Gavrinis

Des pierres gravées, vieilles de quelques 6 000 ans, qui existaient donc bien avant l'arrivée des Celtes et des Gaulois sur les côtes bretonnes. Cela suffit à créer le mystère et faire naître les légendes...

Les siècles enrichissent ces dernières, la cité disparue d'Ys, peut-être sous les eaux du golfe du Morbihan, côtoyant les civilisations des mégalithes et les chevaliers rouges (héritiers des Hospitaliers), sans oublier kerrigans, sorcières et autres personnages fantastiques.

 

Les mystères de Gavrinis

Le cairn où se trouvent ces pierres est un monument de taille imposante. Cette construction de pierre et de sable mesure plus de 6 mètres de haut et 50 de diamètre. Elle abrite un dolmen formant une galerie de 14 mètres de long qui aboutit sur une chambre funéraire.

23 des 29 dalles ou piliers sont ornées de motifs mystérieux, comprennant des haches, des arcs et des spirales, dont le sens nous échappe encore aujourd'hui.

Une étude acoustique a été menée dans ce lieu peu ordinaire, faisant apparaître que les voix de femmes portaient tout particulièreent, avec de fortes variations selon l'endroit où le visiteur se situe, ce qui devait aussi avoir une signification  et semble témoigner de rituels où les femmes (des prêtresses?) jouaient un rôle particulier.

Les mystères de GavrinisLes mystères de Gavrinis

Gavrinis est une île et abrite un vestige d'une civilisation mal connue. L'imagination peut s'y déployer librement...

Repost 0
Published by writings2 - dans Légendes
commenter cet article
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 19:18

Il est petit, roux, vêtu de vert et de rouge. Il se cache dans les campagnes irlandaises pour y fabriquer des chaussures et surtout compter son or à l'abri des regards, l'arc en ciel lui servant à se dissimuler des regards.

Il aurait le don de réaliser trois voeux pour tout humain qui parviendrait à le capturer. C'est du moins le récit qui en est fait par un conte médièval, évoquant le roi d'Ulster Fergus Mac Léti, que des leprechauns ont essayé de noyer durant son sommeil mais qui, en s'éveillant, les a attrapé. Pour se libérer, ils lui auraient notamment attribué le pouvoir de nager sous l'eau.

Mais compte tenu du caractère facétieux de ces petites créatures, la réalisation des voeux prend souvent des allures de farce, aux dépens de celui qui les a formulés. Soyez donc prudent(s) si vous rencontrez un leprechaun...

Le Leprechaun ou le lutin d'Irlande
Repost 0
Published by writings2 - dans Légendes
commenter cet article
21 février 2015 6 21 /02 /février /2015 22:14
Les géants de Rapa Nui

Une île battue par le vent dans le Pacifique Sud, à des milliers de kilomètres de tout continent (les côtes chiliennes sont à environ 3 700 km), et des centaines de statues de pierre, parfois de 10 mètres de haut.

Tel est la première vision de Rapa Nui ou l'île de Pâques pour reprendre le nom que le navigateur qui la découvrit, en ce jour de célébration chrétienne, lui donna.

Sur cette petite île, jadis une forêt, aujourd'hui disparue, occupait une partie de l'espace. Il est possible que près de 15 000 personnes y vécurent, à l'heure de l'apogée. Mais ce temps était déjà révolu lorsque les Européens arrivèrent. Les maladies et le commerce d'esclaves eurent raison des derniers témoins d'une civilisation, sans doute grandiose si on la mesure à la taille de ses Moaïs (statues de pierre).

Et quand il n'existe pas d'explication, ou tant de zones de mystères, l'imagination prend le relai. Les sculptures pourraient être inspirées de la culture inca, des guerres ont sans doute eu lieu, les ressources initiales épuisées par des conflits ou une sur-exploitation. Quant au sens des statues, tout est possible, du culte des ancêtres à celui, désespéré de dieux quand l'île voyait ses ressources s'amenuiser, ou des objets de compétition entre tribus rivales.

On imagine ce morceau de terre déchiré, meurtri, victime de la folie de ses occupants, à l'image peut-être de ce qu'est la terre à l'échelle de l'univers.

A chacun ses projections sur ce lieu unique au milieu de nulle part.

Les géants de Rapa Nui
Les géants de Rapa Nui
Repost 0
Published by writings2 - dans Légendes
commenter cet article
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 15:32

Depuis 1913 elle se dresse à quelques dizaines de mètres de la terre, de Copenhague plus précisément. Elle est gracieuse, frêle puisqu'elle a la taille d'un enfant. Elle s'attache à nous rappeler notre enfance, lorsque nous lisions les contes d'Andersen et appartient à ce socle culturel que nous partageons avec beaucoup de personnes, en Europe ou au delà.

Elle est aussi un symbole d'indépendance, celui d'une femme qui choisit son destin, prête à se transformer par amour.

Il s'agit bien sûr de la petite sirène de Copenhague.

La petite sirène ou le choix d'aimer

Elle rassemble les amoureux, les manifestants et tous les passants qui viennent assister à une fête en son honneur ou simplement à une discussion politique.

Elle a été bafouée, vandalisée, décapitée deux fois également. Mais elle est toujours là. Comme le sera Copenhague et la liberté malgré tous les terroristes et opposants à la démocratie!

Repost 0
Published by writings2 - dans Légendes Société
commenter cet article
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 11:43

Bien que longue de 457 mètres et large de 4 mètres, cette spirale disparaît parfois, au gré des humeurs ou plutôt de la hauteur des eaux du grand lac salé (Utah).

Cet espace tournoyant évoque les tourbillons, peut-être également un immense courant qui aurait relié le lac à l'océan pacifique.

C'est le rêve d'un artiste (Robert Smithson), séduit par la beauté du site et par la couleur rouge du lac, due à des algues, et qui offre une toile de fond extraordinaire à cette composition de basalte noir.

Mais deux ans après sa conception, l'oeuvre a disparu dans le lac, pour resurgir quelques années plus tard, à la faveur d'une sécheresse, blanchie et sublimée par les cristaux de sel qui se sont mélés à la roche.

Le résultat est d'autant plus mystérieux, dans cet environnement désertique, minéral, qui semble défier le temps et se joue des reflets de lumière.

Une oeuvre sublimée par la nature : la "spiral jetty"
Une oeuvre sublimée par la nature : la "spiral jetty"
Repost 0
5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 12:29

    Le nom évoque à lui seul la forêt, les fées Morgane et Viviane, Merlin ... Toute une époque où les croyances celtes sont peu à peu supplantées par le christianisme, sans toutefois s'effacer totalement des mémoires...

Broceliande20003.jpg

 

  Dans ces lieux règne la magie, ou peut-être simplement son souvenir.

 

  Le visiteur imaginera volontiers dans chaque pierre couchée quelque rite ancestral. Il verra dans les arbres aux formes étranges des malheureux subissant un terrible maléfice.

 

  Mais si toute forêt peut être inquiétante, elle est aussi lumière, odeurs, plaisir de fouler un sol souple ou de laisser l'imagination s'envoler.

 

 Le visiteur s'émerveillera devant les arbres aux formes étranges, les ruisseaux ou fontaines (dont la fontaine de jouvence...), les grottes, le miroir aux fées...

  Au délà des éléments naturels, des constructions humaines...

 

  Brocéliande est un endroit ouvert à tous, un espace de rêve et de liberté, avec ou sans les illustres personnages de légende qui en ont fait la notoriété.

 

Brocéliande : lieu de légendesBrocéliande : lieu de légendes
Brocéliande : lieu de légendesBrocéliande : lieu de légendesBrocéliande : lieu de légendes
Brocéliande : lieu de légendesBrocéliande : lieu de légendesBrocéliande : lieu de légendes
Repost 0
Published by writings2 - dans Légendes
commenter cet article
13 juillet 2014 7 13 /07 /juillet /2014 15:07

A l'Ouest des Etats Unis, dans l'Etat de l'Utah, à 350 km environ au sud ouest de Salt Lake City, plus précisément sur l'UT 24 entre Capitol Reef et Moab, des lutins ou des gnomes se sont installés.

Au coeur du goblin valley state park, ils apparaissent ocres ou roses selon la lumière du jour.

Ces êtres sont constitués par des colonnes de grès de 2 à 3 mètres de haut, surmontées souvent par un rocher arrondi qui en symbolise la tête.

Ils sont le résultat d'une lente érosion, qui les conduit à perdre un jour ou l'autre la tête et disparaître peu à peu.

Il y a 170 millions d'années, ce lieu formait la limite du continent et de la mer. Des limons s'y sont amonceler, mais le grès, plus tendre que les roches environnantes, a subi l'effet de l'érosion.

Ces êtres étranges en sont les vestiges, qui ravissent les familles faisant une halte dans ce parc où l'entrée est payante (de l'ordre de 8USD).

La vision de ces gnomes de grès est dépaysante et plonge notre imaginaire très loin...

La vallée des lutins (Goblins valley)
Repost 0
Published by writings2 - dans Légendes
commenter cet article
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 21:56

Dans plusieurs bourgs alsaciens ou allemands, à l'exemple de Pfaffenheim, Rouffach ou Rosheim en Alsace, d'étranges griffures apparaissent sur les murs de l'église.

griffures-Pfaffenheim0002.jpg

Ce sont des entailles profondes, qui pourraient facilement être imputées à des créatures du mal, venues torturer de pauvres âmes qui auraient trouvé refuge dans l'église...

 

La réalité est plus simple, même si plusieurs hypothèses peuvent être avancées.

 

La première remonte à la guerre de 30 ans. Ce conflit (1618-1648) oppose catholiques et protestants mais ses enjeux vont au-delà de la querelle religieuse car la puissance de la maison des Habsbourg (catholique) est mise en cause. C'est cette dernière raison qui justifie l'engagement de la France aux côtés des protestants, alors qu'elle les combat sur son territoire...

La France est, dans ce conflit, alliée à différentes puissances, dont la Suède. Soldats et mercenaires suédois sont donc présents en Alsace et ce seraient eux qui auraient eu l'audace d'affuter leurs sabres sur les murs des églises.

 

La seconde hypothèse rend les artisans locaux responsables de ces entailles, eux aussi affûtant leurs outils, la serpette des vignerons par exemple.

 

Enfin, les habitants eux-même pourraient avoir creusé la pierre à la recherche d'un remède contre certaines maladies dont l'épilepsie.

 

A vous de choisir votre version, voire d'en retenir plusieurs...

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Légendes
commenter cet article
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 19:59

Nul n'en connait la cause, mais vers 1300 après JC, toute une communauté du Colorado disparu soudain, ne laissant derrière elle que des habitations troglodytes originales, dont le palais de la falaise qui devait abriter près de 250 personnes.

  Cliff Palace - Mesa Verde - Colorado - XIIIè s0001

 

Constituée de descendants des Indiens Anasazi, cette communauté était installée dans ces lieux depuis le VIème siècle, créant une architecture de terre sur plusieurs étages dans ce qui est aujourd'hui un parc naturel.  

Sa disparition n'est peut-être qu'un départ vers d'autres peuples mais les archéologues en ignorent la cause : sécheresse, guerres ou dissensions? Le mystère reste entier.

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Légendes
commenter cet article