Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 septembre 2017 5 15 /09 /septembre /2017 18:31
Le verre Art nouveau selon Louis C. Tiffany
Le verre Art nouveau selon Louis C. Tiffany
Le verre Art nouveau selon Louis C. Tiffany

Si la réputation de Tiffany, le joaillier outre Atlantique, n'est plus à faire, je vous propose de remonter le temps jusqu'en 1900 et de découvrir les réalisations de Louis Confort Tiffany, le fils du créateur de cette honorable maison.

Aux origines était la peinture... L.C. Tiffany choisit de développer ses propres créations artistiques, et voyage beaucoup en Europe, où il découvre l'ébullition artistique qui y règne.

S'il n'abandonna jamais la peinture, il se consacre à son retour aux Etas-Unis à la décoration des intérieurs.

Le verre s'inscrit alors comme un complément naturel de son activité, le vitrail pénétrant alors les intérieurs bourgeois où il apporte luminosité et touche d'originalité.

Louis Confort Tiffany s'inspire de paysages mais aussi de végétaux, comme ses contemporains en Europe, à l'exemple des magnolias. 

Le verre Art nouveau selon Louis C. Tiffany
Le verre Art nouveau selon Louis C. TiffanyLe verre Art nouveau selon Louis C. Tiffany
Le verre Art nouveau selon Louis C. Tiffany

Mais le verre se décline également sous d'autres formes, dans les objets du quotidien, qu'il s'agisse de lampes ou de vases.

Les formes se transforment, s'évasent, à l'image de la nature, et les procédés se perfectionnent, comme cela est le cas aussi en Europe.

LC Tiffany développe  la superposition de couches de verre, l'ajou de fragments colorés... Les expériences sont multiples. La plus connue est sans doute le "favrile glass" qui renforce l'aspect irisé du verre en ajoutant des sels métalliquesau verre en fusion .

Quelques exemples de réalisations pour le plaiisr des yeux...

Le verre Art nouveau selon Louis C. Tiffany
Le verre Art nouveau selon Louis C. Tiffany
Le verre Art nouveau selon Louis C. Tiffany
Le verre Art nouveau selon Louis C. Tiffany
Partager cet article
Repost0

commentaires