Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2022 4 10 /03 /mars /2022 19:22

Depuis "Au revoir là haut", Pierre Lemaître nous a fait voyager sur toute la première partie du XXème siècle.

La deuxième guerre mondiale est terminée, mais l'histoire se poursuit et si elle commence dans le roman à Beyrouth, Paris et l'Indochine française en constituent des scènes de choix.

L'histoire est celle de la famille Pelletier, des parents installés à Beyrouth qui ont fait fortune dans la fabrique de savon, et quatre enfants, trois garçons et une fille, qui tous cherchent à sortir du giron familial.

Les personnages sont conformes à ces portraits hauts en couleurs, surprenants et terriblement humains que l'auteur aime brosser, avec leurs folies, leurs désirs, leurs failles.

Après un premier passage cruel qui se déroule en Indochine, dont découlera la suite d'une partie de l'histoire, la vie petite bourgeoise de Beyrouth semble un peu fade. Mais c'est oublier le talent de narrateur de Pierre Lemaître, et les multiples rebondissements de l'histoire, entre la France de l'après-guerre et une Indochine corrompue, où les derniers Français tentent d'oublier au Grand Monde l'avancée du Vietminh.

Bien sûr, ce roman tisse un lien avec les trois précédents romans, notamment "Au revoir là-haut", que je vous laisse le soin de découvrir.

Pierre Lemaitre et la France de l'Indochine
Partager cet article
Repost0

commentaires