Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2022 4 13 /10 /octobre /2022 10:43

New York 1887, une jeune femme est internée à l'asile de Blackwell, pour avoir proféré des propos incohérents, après un jugement expéditif et sans réel examen médical.

Elle y restera 10 jours, le temps de recueillir divers témoignages d'autres femmes internées ou de leur famille, de constater aussi les conditions insalubres d'accueil des pensionnaires (absence de chauffage, nourriture avariée...) et les traitements auxquels elles sont soumises (douches glacées...), les abus de pouvoir des infirmières et le désintérêt des médecins.

Elle révèle ensuite dans le New York World, alors dirigé par Joseph Pullitzer, ce qu'elle a vécu, et comment des femmes parfaitement saines se retrouvent, d'une façon qui n'a rien d'exceptionnel, enfermées dans cet endroit, parce qu'un fiancé ou un mari n'en veut plus, que ses enfants ne savent plus quoi en faire...

Nellie Bly, puisque tel est le nom de cette journaliste, décrit ainsi la triste condition des femmes en cette fin du 19ème siècle. Son article fait scandale et modifie les conditions d'accueil de ces asiles, sans doute également en partie leurs conditions d'admission...

Virginie Ollagnier et Carole Maurel ont choisi de présenter en images cet épisode du très riche parcours de Nellie Bly, qui a fortement contribué à développer le journalisme d'investigation, des usines au milieu des narco-trafiquants. Et l'histoire ne Nelly Bly ne faisait que commencer...

Une femme peu ordinaire, dont le podcast de radio France dresse également un portait très vivant:

https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/il-etait-une-femme/nellie-bly-la-pionniere-du-reportage-clandestin-3459617

 

Dans l'antre de la folie
Partager cet article
Repost0

commentaires