Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 09:43

Henri et Hélène Roger-Viollet (le père et la fille) ont marqué l'histoire du photo-journalisme (le terme n'est peut-être pas tout à fait adéquat..).

A travers leurs photographies, l'évolution de la France apparaît très nettement, à partir ici d'un évènement majeur : les congés payés.

Je vous en propose un petit aperçu, à partir de clichés de la collection Roger-Viollet, pris entre 1936 et 1950.selection-Roger-Viollet0001.jpg

 

 

 

Tout commence avec la recherche d'un moyen de transport. Les gares sont prises d'assaut, avec une décontraction qui semble aujourd'hui inconcevable...

Roger-Viollet0001.jpg Tout comme il est alors inconcevable de partir sans son vélo...

 

Certains l'utilisent d'ailleurs dès le départ. Les tandems se multiplient, comme les attelages improvisés...

Roger-Viollet0002.jpg 

Une fois sur place, il faut se frayer un passager sur la plage...Roger-Viollet0003.jpg 

Roger-Viollet0004.jpg 

Apprendre à apprivoiser la mer... Et si les enfants sont intimidés, c'est peut-être encore moins facile pour le papa qui n'ose pas se débarasser de sa tenue de ville.

 

 

Ce sera longtemps le cas. Les maillots n'apparaissent que peu à peu et la révolution qu'est le bikini (un peu plus tard) mettra plus de 15 ans à s'imposer.

 

 

 

Pour l'heure, le temps est encore aux découvertes, à l'exemple du char à voile.Roger-Viollet0005.jpg

 

D'autres ont préféré la montagne, ou le calme des rivières pour de paisibles promenades en barque.Roger-Viollet0007.jpg 

 

Car après tout, les vacances, c'est le moment où jamais de se faire plaisir...

 

 

et de prendre le temps de buller...

Roger-Viollet0006.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
une belle série de photos pour illustrer des vacances .. cohue sur les plages déjà ... pas connu cela mais nous y allions en septembre
Répondre
W


C'est toujours mieux quand on peut en profiter hors saison... Merci de ta visite.



M
Votre article fait revivre le passé. C'est toujours attendrissant. Merci de nous faire rêver !
Quand j'étais enfant, au Maroc, j'ai connu un couple de Parisiens qui étaient venus en tandem (pas tout le voyage!), ont visité le pays, s'y sont plus et installés définitivement !
Répondre
W


Le vélo laisse le temps de voir, de vivre, d'apprécier chaque instant, sans doute aussi de succomber aux coups de foudre... Le tandem favorise favorise sans doute d'autant plus le partage.



G
Très belles photos en b&n !
Merci pour ce beau partage
Cordiales amitiés & à +
Répondre