Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2022 1 16 /05 /mai /2022 09:29
L'étonnante chaumière aux coquillages de Rambouillet

De l'extérieur, ce n'est qu'une modeste chaumière, très rustique, même si elle est située dans un cade privilégié : le domaine du château de Rambouillet.

Le contraste n'en est que plus saisissant à l'intérieur.

L'étonnante chaumière aux coquillages de Rambouillet

Des milliers de coquillages composent en effet le décor de la pièce principale de cette chaumière. Des milliers de coquillages venus de Bretagne, souvent cloutés un à un pour un résultat surprenant.

L'étonnante chaumière aux coquillages de Rambouillet
L'étonnante chaumière aux coquillages de Rambouillet
L'étonnante chaumière aux coquillages de Rambouillet
L'étonnante chaumière aux coquillages de Rambouillet
L'étonnante chaumière aux coquillages de Rambouillet

Ce lieu a été commandé par le duc de Penthièvre vers 1780 pour sa belle-fille Mme de Lamballe, veuve très jeune et qui deviendra la confidente de Marie-Thérèse avant de connaître une fin tragique en septembre 1792.

Dans l'intervalle, elle a pu profiter, y compris après la vente du domaine à Louis XVI, de cet endroit, nacré, scintillant, au décor original et où les meubles, dont les pieds étaient en gerbe de roseau, s'intégraient parfaitement dans la composition.

L'étonnante chaumière aux coquillages de Rambouillet
L'étonnante chaumière aux coquillages de Rambouillet
L'étonnante chaumière aux coquillages de Rambouillet
Partager cet article
Repost0
11 mai 2022 3 11 /05 /mai /2022 21:48
Ar-Men : un bel hommage aux gardiens du phare et à ses bâtisseurs

Il est situé en mer d'Iroise, à l'extrême ouest de la Bretagne, à l'extrémité de la chaussée de Sein, où tant de bateaux se sont fracassés.

Un lieu extrême, un rocher puis un frêle bâtiment face aux tempêtes, une lumière pour protéger des vies,... Autant d'éléments qui ne pouvaient qu'inspirer Emmanuel Lepage, après plusieurs albums dont le sujet est encore plus lointain, à l'exemple de l'Antarctique (https://writings2.over-blog.com/2016/06/voyage-en-antarctique-la-lune-est-blanche.html).

Ar-Men : un bel hommage aux gardiens du phare et à ses bâtisseurs

En 90 planches de dessins, Emmanuel Lepage retrace, en jouant sur les époques et les légendes bretonnes, l'histoire de ce phare légendaire, aujourd'hui automatique, mais toujours battu par les vents, frêle esquif qui menace d'être englouti, à l'image de la légendaire Ys.

Ar-Men : un bel hommage aux gardiens du phare et à ses bâtisseurs

Tout y est : les naufrages, qui améliorent malgré tout le rude quotidien des habitants, le Bag Noz, terrible bateau fantôme qui glisse sur la chaussée.

Ar-Men : un bel hommage aux gardiens du phare et à ses bâtisseurs
Ar-Men : un bel hommage aux gardiens du phare et à ses bâtisseurs

Puis cette folle idée de construire un phare, les oppositions, les difficultés de réalisation sur des morceaux de roches régulièrement submergées, le béton qui ne tient pas, les ingénieurs qui se succèdent, usés par ce combat contre les éléments.

Le feu aussi : la lumière du phare qui s'éclaire pour la première fois en 1881, un feu sacré, entretenu, protégé, ritualisé, mais aussi l'incendie de 1923.

La mer, son immensité, ses colères, reste le personnage central, mais il y a aussi les hommes, les bâtisseurs, souvent des hommes des environs, et les gardiens, seuls face à l'immensité, prêtres de ce feu sacré, avec leurs blessures, leurs histoires, les mythes qui les accompagnent et se transmettent dans le temps, jusqu'en 1990 quand les derniers gardiens quittent l'enfer des enfers, désormais automatisé.

Le résultat est superbe, un très bel hommage au phare, aux hommes qui l'ont construit et entretenu, à la Bretagne sans doute plus largement.

Ar-Men : un bel hommage aux gardiens du phare et à ses bâtisseurs
Partager cet article
Repost0
28 avril 2022 4 28 /04 /avril /2022 11:52
Le château des parfums : Chamerolles

Le Val de Loire regorge de richesses patrimoniales, de châteaux notamment, les plus célèbres, notamment les châteaux royaux (Chambord, Blois, Chenonceau, Amboise), occultant souvent les autres.

Je vous propose aujourd'hui de découvrir un de ces châteaux Renaissance un peu moins connus, celui de Chamerolles.

Édifié par un certain Lancelot du Lac (qui n'est pas celui de la légende du roi Arthur et des chevaliers de la Table ronde, mais le chambellan de Louis XII), il se situe dans la commune de Chilleurs-aux-Bois, dans le Loiret, à 30 km au nord d'Orléans et à 120 km environ de Paris.

 

Le château des parfums : Chamerolles

Il s'agit d'un bâtiment encadré de quatre tours, ceinturés d'une douve, une transition entre le Moyen-Age et la Renaissance. Les murs des tours sont enduits de chaux ou recouverts de briques en losange.

A proximité se trouvent une pièce d'eau, dans laquelle se reflète le château, un jardin de style Renaissance et un espace boisé.

Le château des parfums : Chamerolles
Le château des parfums : Chamerolles
Le château des parfums : Chamerolles

Le château a connu une histoire animée et de nombreux propriétaires.

En 1987, il est acheté par le département du Loiret, qui décide, a côté des salons Renaissance de diverses couleurs qui accueillent les visiteurs, de dédier des espaces comme un écho ou un hommage à la Cosmetic Valley (de nombreuses industries du luxe sont installées à proximité, dont Dior, ...).

Dès lors, Chamerolles devient le château des parfums, avec des expositions permanentes sur l'hygiène corporelle et l'histoire de la parfumerie, jusqu'à une pièce maîtresse : l'orgue à parfums qui recense plus de 300 fragrances et permet, en jouant sur la composition de différentes notes, de composer de nouveaux parfums.

Partager cet article
Repost0
20 mars 2022 7 20 /03 /mars /2022 15:42
La porte des Allemands à Metz

Cet édifice doit son nom aux chevaliers teutoniques, un ordre de moines-soldats créé lors des croisades (comme les Templiers et les Hospitaliers), et qui a ensuite prospéré à partir de la Prusse sur les côtes de la mer baltique, son objectif étant alors de christianiser les populations locales.

L'ordre, qui subsiste encore aujourd'hui sous une forme purement cléricale, est au XIIIème et XIVème siècle très puissant en Europe, où il érige des commanderies, mais aussi des places fortes.

Tel est le cas à Metz où la ville médiévale est entourée de remparts. La porte des Allemands est ce qu'il en reste aujourd'hui, toujours fièrement dressé au-dessus de la Seille.

Le bâtiment a été complété de deux tours, puis prolongé par Vauban en 1674.

La porte des Allemands à Metz
La porte des Allemands à Metz
Partager cet article
Repost0
6 février 2022 7 06 /02 /février /2022 15:49
Tête de verre moulé

Il est possible qu'un maître verrier rhénan du IVème siècle soit à l'origine de cet étrange objet qui n'est pas une sculpture ou une statue mais la panse d'un vase.

Tête de verre moulé

Il s'agit d'un objet rare, qui a sans doute servi de contenant à des produits de soin et de beauté, l'originalité du vase mettant également en valeur l'aisance sociale de son/sa propriétaire.

S'agissait-il d'un vase à parfum, onguent, ou autre élément utile à l'ultime toilette d'un (e) défunt(e)? Serait-ce plutôt un objet dédié à la gloire du dieu Janus? Les historiens semblent privilégier la première hypothèse.

Quel qu'ait pu être l'usage de cet étrange vase, il témoigne d'une virtuosité dans l'art du verre que seuls quelques ateliers en Rhénanie, en Italie ou à Alexandrie maîtrisaient .

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2022 4 27 /01 /janvier /2022 22:39

C'est le plus vieux phare du monde. Il se dresse fièrement face à l'Atlantique, en Galicie.

L'âge de ce vénérable édifice n'est pas évident au premier regard puisqu'une rénovation entreprise à la fin du XVIIIème siècle en a complétement modifié l'apparence extérieure. Des travaux moins visibles, mais tous aussi importants ont été réalisés depuis, dont l'électrification du phare en 1921. Car le phare, inscrit au patrimoine de l'humanité depuis 2009, est toujours en activité.

La tour d'Hercule a été édifiée à l'époque de l'Empereur Trajan, à la fin du Ier siècle. Cet édifice, qui mesurait près de 36 mètres de haut, en a perdu 13 au fil des siècles, de l'usure du temps, d'une histoire animée (le phare a longtemps fait office également de forteresse) et de son passage à différents propriétaires ou gouvernements.

Une histoire riche et une origine qui ont donné naissance à bien des légendes. L'une d'elle évoque Hercule, son combat contre le tyran Géryon dont la terre reposerait sous la tour.

La légende évoque également Breogan, mythique roi celte, qui aurait bâti ce phare pour que son fils, parti à la découverte de l'Irlande, puisse retrouver le chemin du retour.

Un phare de plus de 2 000 ans
Un phare de plus de 2 000 ans
Partager cet article
Repost0
12 janvier 2022 3 12 /01 /janvier /2022 23:09
Au large du Cotentin

A la pointe de la Hague, sur un rocher s'élève le phare éponyme, également nommé phare Goury, qui signale le raz Blanchard, un des courants de marée les plus forts d'Europe.

Cette tour de granit est toutefois peut-être moins le sujet que le prétexte de cette photographie d'Emmanuel Boitier qui souligne bien la distance entre la terre et l'édifice et met en exergue le décor, des rochers au premier plan, puis le contraste des couleurs entre mer et terre.

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2021 1 29 /11 /novembre /2021 21:40

Pour terminer la série du mois sur les maisons anciennes, je vous propose un détour par Collonges la Rouge, commune de Corrèze classée parmi les plus beaux villages de France, en raison de son environnement verdoyant et de ses maisons de grès rouge.

Parmi ces maisons, celle dite de la sirène, qui date du XVème ou du XVIème siècle.

Les deux photographies présente la même bâtisse, sous des angles différents.

La maison de la sirène
La maison de la sirène

Cette maison tient son nom d'une petite sculpture sur un des côtés de la porte. Une autre lui fait face, représentant un homme aux longs cheveux sur un dauphin, mais le charme de la sirène l'a emporté, ou sa mauvaise réputation,..

Cette maison, qui abrite les amis de Collonges, est régulièrement ouverte et propose au visiteur de découvrir un intérieur traditionnel.

La maison de la sirène

Cette maison, qui abrite les amis de Collonges, est régulièrement ouverte et propose au visiteur de découvrir un intérieur traditionnel.

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2021 4 11 /11 /novembre /2021 21:32
La maison de l'Alchimiste

Cette maison, située au 51 rue de Montmorency dans le 3ème arrondissement et construite en 1407, est la plus ancienne de Paris. Sa longévité est sans doute due au matériau utilisé, de la pierre calcaire, fait assez rare pour une maison en ce début du XVème siècle, où bois et torchis étaient la base de la plupart des maisons d'habitation, la pierre étant réservée aux églises et aux châteaux.

Cette maison appartenait à Nicolas Flamel, copiste et libraire, d'extraction modeste qui aurait fait brusquement fortune en 1382 et fait construire ainsi plusieurs maisons à Paris où il accueillait les personnes qui en avaient besoin en contrepartie de quelques prières, comme le rappelle l'inscription gravée sur la façade.

Cette brusque richesse, cette générosité, et certaines inscriptions de la façade, que des passionnés d'ésotérisme tentent de déchiffrer depuis des siècles, ont alimenté l'idée que Nicolas Flamel aurait été alchimiste et qu'il aurait percé le secret de la transformation du métal en or.

L'apparition de ce personnage dans un épisode d'Harry Potter résulte sans aucun doute de cette réputation, qu'elle contribue à étoffer également.

Aujourd'hui, c'est un magicien du goût qui officie à cette adresse, Grégory Garimbay, qui a transformé le lieu en un restaurant gastronomique.

 

La maison de l'Alchimiste
Partager cet article
Repost0
17 octobre 2021 7 17 /10 /octobre /2021 11:19

Si laver son linge dans la rivière a longtemps été une pratique courante, jusqu'à l'arrivée de l'eau courante dans les maisons, il était aussi usuel à une certaine époque de laver son linge sur la rivière, dans des bateaux lavoirs.

Ménagères et blanchisseuses s'y retrouvaient, seules quelques femmes issues de milieux aisés échappant à la corvée.

Laver son linge sur la rivière

A l'entrée de ces bateaux, le gérant distribue les places, vend savon, eau chaude et javel. Puis un vaste espace s'ouvre, où les lavandières tournées vers l'extérieur trempent leur linge dans le fleuve alors que celles tournées vers l'intérieur utilisent de l'eau chaude. Elles réalisent ainsi différentes étapes de la lessive, avant le rinçage et l'étendage, dans un autre espace suffisamment aéré.

Laver son linge sur la rivière
Laver son linge sur la rivière
Partager cet article
Repost0