Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2020 4 23 /04 /avril /2020 20:29

... Bien loin des dernières innovations technologiques...

Je vous invite en effet à remonter le temps et à partir en Papouasie Nouvelle-Guinée.

Nous voici dans le sud-ouest de l'Océan Pacifique, au nord de l'Australie et à l'Ouest des îles Salomon.

Des appuis-tête pour se connecter...

Une mosaïque ethnique où le groupe dominant sont les Papous, ce qui justifie le nom de ce pays, la deuxième partie (Nouvelle-Guinée) était le fait des Européens qui y ont débarqué.

Dans ces sociétés, le culte des ancêtres joue un rôle important.

Les appuis-tête participent à cette communion entre hier et aujourd'hui. En pierre ou en bois (comme les deux exemples photographiés), ils sont sculptés avec des motifs représentant l'animal symbole de l'ancêtre.

Et comme ils servent au repos du chef de famille, celui-ci entre plus facilement en relation avec ses ancêtres à travers ses rêves.

Des appuis-tête pour se connecter...
Des appuis-tête pour se connecter...

De beaux objets traditionnels, qui cèdent sans doute la place au confort des oreillers...

Partager cet article
Repost0
20 février 2020 4 20 /02 /février /2020 19:18
Remarquables pièces d'échiquiers

Le jeu d'échec serait originaire d'Asie, probablement d'Inde.

Ses origines ont donné lieu à un certain nombre de légendes, dont celle du brahmane Sissa. Le roi aurait promis une récompense extraordinaire à qui lui proposerait une distraction digne de son intérêt. Le brahmane aurait conçu le jeu d'échec et lui aurait offert en lui demandant en récompense de déposer un grain de riz ( ou de blé selon les versions) sur la première case, deux sur la seconde, quatre sur la troisième, seize sur la quatrième et ainsi de suite. Ce que le roi a accepté, considérant cette récompense comme anodine alors qu'elle représente plusieurs centaines d'années des récoltes mondiales...

Cette origine légendaire justifie-t-elle la richesse de certains jeux d'échec, à l'exemple de celui de Jim Grahl en or massif ou celui de Bernard Maquin en or blanc et diamants?

Remarquables pièces d'échiquiers
Remarquables pièces d'échiquiers

Le cristal a également été une matière privilégiée pour concevoir de superbes jeux d'échecs, à toutes les époques. En voici deux exemples : l'échiquier dit de Saint Louis du XVème siècle et celui créé par Baccarat cinq siècles plus tard.

Remarquables pièces d'échiquiers
Remarquables pièces d'échiquiers

Certains ont acquis une immense valeur en raison de leur caractère historique, à l'exemple du jeu d'échec de Lewis, le plus ancien retrouvé en Europe.

Remarquables pièces d'échiquiers

Les jeux d'échec se sont répandus dans le monde entier. Partout ils ont donné lieu à une diversité et une créativité incroyables. En voici quelques exemples.

Remarquables pièces d'échiquiers
Remarquables pièces d'échiquiers
Remarquables pièces d'échiquiers
Remarquables pièces d'échiquiers
Remarquables pièces d'échiquiers
Partager cet article
Repost0
23 janvier 2020 4 23 /01 /janvier /2020 20:55

Le masque est commun à de nombreuses sociétés, avec une signification qui peut être totalement différente d'un lieu à l'autre. En Europe subsiste à notre époque le masque de carnaval, celui derrière lequel on se dissimule, ou au contraire on se fait remarquer, et qui permet de s'affranchir des interdits le temps de cette fête où l'ordre social s'inverse.

Il nous reste aussi le masque du clown, lointain avatar sans doute du théâtre grec, où le masque traduisait le comique, ou le tragique.

Mais le masque peut aussi traduire un statut ou un rôle social, permettre d'assurer un équilibre dans la société des hommes et en lien avec leur environnement, avec la nature comme avec les esprits, entre les vivants et les morts.

En Afrique, le masque joue ce rôle de médiation.

Masques africains : vecteurs d'équilibre
Masques africains : vecteurs d'équilibre

Parler de masques africains est sans doute très réducteur, car chaque pays voire chaque ethnie, dispose de codes qui lui sont propres, de modalités de représentation différentes, qui s'expriment notamment dans l'usage de formes géométriques, de références aux animaux, de traits plus ou moins ressemblants ou exagérés.

Tous les masques présentés ici, qui sont conservés au musée du quai Branly, ne font l'objet de que quelques explications, sans doute trop sommaires eu égard à cette diversités des peuples et des coutumes. Ils ont cependant en commun une présence incroyable.

Le premier masque, le masque de singe, est originaire du Mali et est utilisé pour représenter un des esprits de la brousse lors de funérailles. Le second, qui vient de Côte d'Ivoire, représente une créature hybride, entre antilope, panthère et crocodile. Il aurait été porté par des sorciers lors de cérémonies strictement masculines.

Masques africains : vecteurs d'équilibre
Masques africains : vecteurs d'équilibre
Masques africains : vecteurs d'équilibre

Le premier de ces trois nouveaux masques est originaire du Congo. Ses stries représentent soit les rayures de l'antilope, soit les galeries empruntées, dans les mythes des Songye, par les esprits venus fonder la confrérie, soit le parcours labyrinthique des initiés de cette société. La disparition des traditions rendent aujourd'hui difficile l'appréhension des motifs de certains masques et de leur usage.

Le masque Kwele qui le suit vient de la limite entre le Gabon et le Congo et incarne les esprits bienfaisants de la forêt, qui aident les jeunes à passer à l'âge adulte et les morts à passer vers l'au-delà.

Le dernier, toujours issu du Congo, servait aux séances de divination.

Masques africains : vecteurs d'équilibre

Les masques africains ont parfois été collectionnés par les artistes occidentaux de la première moitié du XXème siècle, sans doute pour leur aspect figuratif. Tel est le cas par exemple de ce masque Krou, que possédait Picasso, qui témoigne qu'un œil n'est pas nécessairement représenté par un creux, mais qu'il peut l'être au contraire par un rondin de bois qui sort du masque et occupe un espace plein. De quoi bouleverser la conception des formes...

Pour mieux en apprécier la diversité, en voici quelques autres exemples, simplement pour l'esthétique.

Masques africains : vecteurs d'équilibre
Masques africains : vecteurs d'équilibre
Masques africains : vecteurs d'équilibre
Masques africains : vecteurs d'équilibre
Masques africains : vecteurs d'équilibre
Masques africains : vecteurs d'équilibre
Masques africains : vecteurs d'équilibre
Partager cet article
Repost0
21 juin 2019 5 21 /06 /juin /2019 10:23

Selon une légende aborigène, les hommes à l'origine ne pouvaient marcher debout car la terre et le ciel étaient si proches qu'ils ne disposaient pas de l'espace nécessaire pour se redresser. L'un d'eux trouva un jour un bâton et s'en servit pour repousser le ciel. Quand il jugea qu'il était assez haut, il s'aperçut que sous l'effort, le bâton était tout courbé. Il ne jeta, mais ce dernier revint.

Ainsi serait né le boomerang...

Un bâton pour repousser le ciel...

... dont un exemplaire sera ramené vers 1770 par John Cook en Angleterre après sa découverte de l'Australie.

Mais si les aborigènes ont conservé cet objet dans leur culture, il semble qu'il ait existé dans bien d'autres lieux. Le plus vieux spécimen de bâton de jet, taillé dans une défense de mammouth et retrouvé en Pologne aurait près de 23 000 ans. D'autres ont été retrouvé en Egypte, en Inde et même en Arizona...

Car cet objet est avant tout une arme, destinée à la chasse. La plupart ne reviennent pas. Seuls les plus petits le font, dont l'usage est sans doute d'améliorer la dextérité de la personne qui l'utilise. Et cela ne va pas de soi...

Un bâton pour repousser le ciel...

Les caractéristiques du boomerang ont longtemps fasciné et ont inspiré scénaristes et écrivains.

L'art du boomerang est devenu un sport de compétition dans les années 1930, alors que l'objet lui même, à l'origine en bois, devenait prétexte à la créativité, support de communication et objet de collection.

Un bâton pour repousser le ciel...
Un bâton pour repousser le ciel...
Un bâton pour repousser le ciel...
Un bâton pour repousser le ciel...
Partager cet article
Repost0
14 juin 2019 5 14 /06 /juin /2019 11:14

Ils s'appellent Juliette, Quentin, Anaïs, Thomas, Marie, Romain, Angélique... Travaillent le métal, le bois, les textiles...

Et ont pour point commun d'avoir été récompensés par l'institut national des métiers d'art ces dernières années pour leur talent.

Ma présentation est loin d'être exhaustive, ne retenant que les œuvres que j'apprécie le plus.

Les photographies sont signées Augustin Détienne ou les créateurs eux-mêmes.

 

Pour commencer, voici le travail de deux brodeuses aux styles très différents. La première, Angélique Chenesec, associe le métal et le textile, dans des créations originales. Voici une de ses trois variations autour du radiateur.

 

Artisanat d'art : de jeunes talents

Ma fenêtre est un jardin de givre de Marie d'Urso est davantage une invitation à la rêverie, un joli songe blanc.

Artisanat d'art : de jeunes talents
Artisanat d'art : de jeunes talents
Artisanat d'art : de jeunes talents

Les brodeuses n'ont pas l'apanage de la création textile, comme en témoigne cette création du modéliste Romain Dilange, une chromata dont la forme et les textures seraient inspirées des insectes.

Artisanat d'art : de jeunes talents
Artisanat d'art : de jeunes talents
Artisanat d'art : de jeunes talents

Le bois inspire également les jeunes créateurs, qu'il s'agisse de l'exhausseur de rêves de Quentin Chapuis, où il devient un fauteuil moelleux, ou des éclats de vie de Juliette Sagot, qui est une célébration à l'art de la marqueterie et à la noblesse des essences.

Artisanat d'art : de jeunes talents
Artisanat d'art : de jeunes talents
Artisanat d'art : de jeunes talents

J'aime beaucoup aussi le collier de roses d'Anaïs Coiffard, ou  Mursi, inspiré des masques africains, réalisé par Thomas Waroquier.

Et pour plus de réalisations, n'hésitez pas à vous rendre sur le site de l'INMA.

Artisanat d'art : de jeunes talents
Artisanat d'art : de jeunes talents
Artisanat d'art : de jeunes talents
Partager cet article
Repost0
12 avril 2019 5 12 /04 /avril /2019 16:58

Elle a longtemps été synonyme de luxe, marquetée, soudée, moulée pour souligner ses infinis reflets qui vont du blond au brun foncé, avec parfois des tons de miel qui lui donnent la transparence du verre.

Larme d'écaille

Des artisans talentueux ont su travailler cette matière, la transformer en boîtes (dont des boîtes à musique), décors de meubles, de cadres, bouchons de précieux flacons, somptueux nécessaire à voyage...

Photographies Johannes von Saurma
Photographies Johannes von Saurma
Photographies Johannes von Saurma
Photographies Johannes von Saurma
Photographies Johannes von Saurma
Photographies Johannes von Saurma
Photographies Johannes von Saurma
Photographies Johannes von Saurma

Photographies Johannes von Saurma

... plus communément en porte-cigarette, cannes de parapluies, peignes divers, lunettes...

Larme d'écaille
Larme d'écaille
Larme d'écaille

... autant de domaines où cette couleur reste d'actualité, même si le plastique tend à remplacer l'écaille.

Car si belle que soit cette dernière, elle reste issue de la carapace de tortues marines (carets et tortues vertes).

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2018 5 07 /12 /décembre /2018 21:17
Les sceaux cylindres de Mésopotamie

L'usage des sceaux cylindres a été très développé en Mésopotamie entre le 4ème et le 1er millénaire avant jésus-Christ, jusqu'à ce que l'écriture cursive ne conduise à l'abandon de l'argile au profit du papyrus, plus facile à transporter.

Ces sceaux servent à marquer l'identité d'une personne, voire son rang social. Ils permettent de graver des scènes de vie, avec le nom du propriétaire du sceau, son rang et le nom du dieu sous la protection duquel il se place. Ils permettent aussi d'attester, si le sceau est intact, de la préservation de l'objet qu'il ferme.

Ces objets sont aussi des amulettes, supposés attirer la chance sur celui qui les porte.

Le statut du propriétaire ainsi que l'âge du sceau cylindre s'apprécient par la qualité de la pierre employée pour le cylindre, parfois des pierres précieuses, le matériau qui l'enchâsse (de l'or pour les plus riches), et la qualité de la scène représentée (finesse de la sculpture, variété ou répétition des motifs).

De beaux objets, dont la taille dépasse rarement 1,5 cm.

Je vous laisse en apprécier la diversité à travers quelques exemples, le cylindre étant toujours présenté avec son sceau (son empreinte dans l'argile).

Les sceaux cylindres de Mésopotamie
Les sceaux cylindres de Mésopotamie
Les sceaux cylindres de Mésopotamie
Les sceaux cylindres de Mésopotamie
Les sceaux cylindres de Mésopotamie
Les sceaux cylindres de Mésopotamie
Partager cet article
Repost0
18 novembre 2018 7 18 /11 /novembre /2018 22:03
Le long chemin du jeu de Pachisi

Un tissu brodé, des pions et dès en ivoire ou en os. Tel est l'aspect d'un jeu que nous connaissons tous.

Le pachisi ou chaupar est une course de 16 points, par groupe de quatre. Au XVIème siècle en Inde, le grand Akbar disposait d'un plateau à taille humaine et ce sont des femmes, par groupe de quatre et qui se distinguaient par la couleur de leur habillement, qui constituaient les pions.

Au XIXème siècle, les Anglais développent ce jeu. Les règles en sont simplifiées, puisqu'il est à destination des enfants. La pratique du jeu se répand en Europe, en oubliant ses origines, ce que favorise les dénominations : Homeward Bound, Trop grande hâte est cause de retard, Chi va sano va piano, Haast u Langsaam...

 

Le long chemin du jeu de Pachisi
Le long chemin du jeu de Pachisi
Le long chemin du jeu de Pachisi

Pour celles et ceux qui n'auraient toujours pas trouvé le jeu avec ces déclinaisons de plateau, un dernier indice.

A l'origine, les couleurs des quatre groupes de pions étaient le noir, le rouge, le vert et le jaune. Le bleu a remplacé le noir, mais il s'agit toujours de faire le tour du plateau et de monter rapidement son échelle pour rejoindre le centre du plateau.

Le long chemin du jeu de Pachisi
Partager cet article
Repost0
28 juin 2018 4 28 /06 /juin /2018 22:00
Une boîte à lettres originale (le monde marin)

Voici une boîte à lettres qui ne passe pas inaperçue!

Intitulée le monde marin (sea world), elle est richement décorée d'animaux marins (crabe, poissons, hippocampe...) et de plantes aquatiques.

Il s'agit d'une spectaculaire réalisation en fer forgé.

 

Une boîte à lettres originale (le monde marin)
Une boîte à lettres originale (le monde marin)
Une boîte à lettres originale (le monde marin)

Du grand art signé Oleg Shyshkin.

Cet architecte de formation s'est pris de passion pour le travail de la forge, avec une maîtrise, un sens de la finition et du détail remarquables. Cette boîte n'est qu'un exemple de ce qu'il est capable de réaliser, qu'il s'agisse de portes, portails, rampes d'escalier ou tout autre objet où la ferronnerie permet une libre expression.

Installé au canada depuis une bonne dizaine d'années, il y a créé une société Wrought Iron art.N'hésitez pas à visiter son site pour découvrir toute la variété de ses réalisations. Et je vous en présenterai peut-être d'autres à l'occasion.

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2018 6 20 /01 /janvier /2018 22:18

 

Si c'est son aspect général, forme et couleur, qui attire le regard, toute porte peut aussi se distinguer par d'infimes petits détails.

La petite touche d'originalité peut concerner les textures choisies, certains éléments ajoutés, à l'exemple de vitres ou de heurtoirs. Elle peut aussi s'inscrire dans les éléments à priori les plus ordinaires d'une porte, comme la poignée.

En voici une illustration, très sobre, avec cette main qui tient un parchemin et donne une toute autre allure à une porte par ailleurs plutôt banale.

Une poignée de porte originale
Partager cet article
Repost0