Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juillet 2021 4 01 /07 /juillet /2021 21:43

La paréidolie consiste à identifier une forme familière dans un nuage, un rocher, une tempête... Elle est à l'origine de nombreux noms de lieux ou de pierres, mais peut prendre une forme plus éphémère, sauf à être immortalisée par un peintre ou un photographe quand ce phénomène est visuel.

Tel a été le cas par exemple le 30 janvier 2021 quand la tempête Justine s'est abattue sur les côtés du Finistère et a laissé apparaître un Poséidon en colère.

Ce court instant a été immortalisé par Mathieu Rivrin

Paréidolie tempétueuse
Partager cet article
Repost0
14 juin 2021 1 14 /06 /juin /2021 11:06
Les couleurs du Groenland

On imagine ce vaste territoire, régulièrement pris par la banquise, d'un blanc immaculé, parfois légèrement bleuté quand la lumière joue sur la côte avec les icebergs.

Les couleurs du Groenland

Certes, le nom de ce territoire, la terre verte, relèverait davantage d'une "opération marketing" d'Eric Le Rouge, pour inciter les Vikings à s'installer en colons sur une terre d'abondance, mais entre le blanc immaculé et le vert luxuriant, la réalité est plus nuancée, à la fois plus aride et propice à une riche et fragile biodiversité, comme en témoignent ces quelques photographies de Pierre Vernay.

Les couleurs du Groenland
Les couleurs du Groenland
Les couleurs du Groenland
Les couleurs du Groenland
Les couleurs du Groenland
Partager cet article
Repost0
31 mai 2021 1 31 /05 /mai /2021 11:09

Ce pont est un incontournable de New York.

Construit pour relier Brooklyn et Manhattan, il est le premier pont suspendu en acier. Inauguré en 1883, il a couté la vie à 27 personnes, dont son premier ingénieur, en raison des conditions de sécurité limitées.

Une parade d'éléphants a été organisé sur son tablier pour en démontrer la fiabilité et la solidité. La conception était, en effet, peu habituelle.

Aujourd'hui, ce sont plus de 120 000 véhicules qui l'empruntent tous les jours.

Un pont mythique, immortalisé par Mickael Kenna. Un cliché en noir et blanc d'un photographe également légendaire où le pont  semble  relier la ville avec un au-delà lointain, qui en souligne la taille et lui confère un caractère intemporel.

Le mythique pont de Brooklyn en noir et blanc
Partager cet article
Repost0
9 avril 2021 5 09 /04 /avril /2021 11:26
Danse boréale en mer de Norvège

Tel est le spectacle extraordinaire auquel nous invite Javier Tur, photographe espagnol. 

La scène se passe en Norvège, sur la côle d'Unstad, dans l'archipel des Lofolen, entre falaises, mer, lune, et bien sûr ce phénomène toujours fascinant que constitue une aurore boréale.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'auteur de cette photographie http://www.javierturphoto.com . Sa série de glace mérite assurément la visite.

Partager cet article
Repost0
1 avril 2021 4 01 /04 /avril /2021 13:13

Erik Johansson manie l'humour avec un don bien particulier, qu'il s'agisse de moutons tondus qui se transforment en cumulus, des paysages refaits par l'intermédiaire de papier peint en cours de pause...

Bienvenue dans le surréalisme photographique du XIXème siècle, où les photographies se fusionnent pour des résultats souvent surprenants.

En témoigne cette réalisation appelée "Les bras cassent, pas les vases", où l'on peut imaginer un homme bousculer un vase par maladresse puis essayer de récupérer cet objet réputé fragile avant qu'il n'explose en mille morceaux. L'objet est épargné, pas les bras de l'homme.

A chacun d'interpréter cette fragilité inattendue. Ou de ne garder que cet instant d'humour, un rien dérangeant. sans doute..

 

Effets peu ordinaires d'une maladresse
Partager cet article
Repost0
15 février 2021 1 15 /02 /février /2021 17:50
Le fantôme de la montagne de Vincent Munier

La panthère des neiges est un animal difficile à observer, capable de se fondre dans son environnement : un défi de taille pour un photographe animalier, joliment relevé par Vincent Munier qui saisit la grâce féline et la fragilité  de ce "fantôme des montagnes".

Une ode à la beauté de la nature, bien loin des braconniers qui déciment l'espèce, recherchée pour sa fourrure.

Le surnom de cette panthère se comprend encore mieux avec la photographie suivante.

Le fantôme de la montagne de Vincent Munier
Partager cet article
Repost0
22 janvier 2021 5 22 /01 /janvier /2021 13:25
Promenade en bord de mer en famille.

Cette photographie d'Art Wolfe nous invite à la tentation de l'anthropomorphisme et on s'imagine volontiers partager cette balade en bord de mer, même si le temps est sans doute un peu frais.

Il y a toujours quelqu'un pour trouver que l'eau est bonne... Et tout le monde s'est précipité pour une baignade improvisée, chahuter dans l'eau... On s'attendrait presque à voir des ballons ou autres jeux de plage...

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2020 4 05 /11 /novembre /2020 22:02

Art Wolfe est renommé pour ses photographies animalières, doué d'un sens de l'observation remarquable, capable d'apercevoir dans la nature ce qui échappe à beaucoup d'entre nous.  Sa mise en perspective du camouflage naturel adopté par certaines espèces en constitue un bel exemple ( http://writings2.over-blog.com/2016/05/a-la-recherche-de-quelques-maitres-du-camouflage.html ).

Ce regard si particulier s'exerce de façon plus large sur la nature dans son ensemble, et le talent du photographe rend à merveille, avec beaucoup de grâce et de subtilité, les somptueuses couleurs de l'automne.

Les couleurs de l'automne d'Art Wolfe
Les couleurs de l'automne d'Art Wolfe
Les couleurs de l'automne d'Art Wolfe
Partager cet article
Repost0
2 octobre 2020 5 02 /10 /octobre /2020 10:56
Les entrailles de la Terre par Marc Adamus

Au sud de l'Utah, un immense parc naturel a été créé en 1996 sur plus de 7500 km2 : Grand Starcaire Escalande

C'est un lieu aride, très minéral, au relief accidenté, où se dressent des arches ou pierres aux formes étranges.

Ce paysage ne pouvait qu'inspirer un photographe tel que Marc Adamus.

Le jeu des lumières et son talent se combinent dans ces murs de la vie, puisque c'est le nom de cette photographie extraordinaire.

 

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2020 5 11 /09 /septembre /2020 12:39
Le dragon d'Inaki Bolumburu

Une créature longiligne semble avancer dans le brouillard. Seuls les reliefs acérés de sa silhouette émerge, évoquant l'écaille d'un dragon.

Nulle crainte toutefois qu'il relève la tête et précipite le curieux qui l'observe dans les flammes de l'enfer...

Car ces crêtes acérées sont celles de rochers sur les plages du pays basque.

Le coucher du soleil et l'utilisation d'un temps de pause long, qui arrête le mouvement de l'eau autour des rochers, ou du moins le floute,  contribuent à cette photographie saisissante, signée Inaki Bolumburu.

Partager cet article
Repost0