Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2020 4 05 /11 /novembre /2020 22:02

Art Wolfe est renommé pour ses photographies animalières, doué d'un sens de l'observation remarquable, capable d'apercevoir dans la nature ce qui échappe à beaucoup d'entre nous.  Sa mise en perspective du camouflage naturel adopté par certaines espèces en constitue un bel exemple ( http://writings2.over-blog.com/2016/05/a-la-recherche-de-quelques-maitres-du-camouflage.html ).

Ce regard si particulier s'exerce de façon plus large sur la nature dans son ensemble, et le talent du photographe rend à merveille, avec beaucoup de grâce et de subtilité, les somptueuses couleurs de l'automne.

Les couleurs de l'automne d'Art Wolfe
Les couleurs de l'automne d'Art Wolfe
Les couleurs de l'automne d'Art Wolfe
Partager cet article
Repost0
2 octobre 2020 5 02 /10 /octobre /2020 10:56
Les entrailles de la Terre par Marc Adamus

Au sud de l'Utah, un immense parc naturel a été créé en 1996 sur plus de 7500 km2 : Grand Starcaire Escalande

C'est un lieu aride, très minéral, au relief accidenté, où se dressent des arches ou pierres aux formes étranges.

Ce paysage ne pouvait qu'inspirer un photographe tel que Marc Adamus.

Le jeu des lumières et son talent se combinent dans ces murs de la vie, puisque c'est le nom de cette photographie extraordinaire.

 

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2020 5 11 /09 /septembre /2020 12:39
Le dragon d'Inaki Bolumburu

Une créature longiligne semble avancer dans le brouillard. Seuls les reliefs acérés de sa silhouette émerge, évoquant l'écaille d'un dragon.

Nulle crainte toutefois qu'il relève la tête et précipite le curieux qui l'observe dans les flammes de l'enfer...

Car ces crêtes acérées sont celles de rochers sur les plages du pays basque.

Le coucher du soleil et l'utilisation d'un temps de pause long, qui arrête le mouvement de l'eau autour des rochers, ou du moins le floute,  contribuent à cette photographie saisissante, signée Inaki Bolumburu.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2020 4 09 /07 /juillet /2020 20:25

Une photographie de bord de mer prise d'un drone  par kdilliard.

Une façon de célébrer les vacances. La photographie a été prise à 48 mètres de hauteur et il est difficile de savoir s'il s'agit d'un simple bain de mer plutôt fréquenté ou  du départ d'une course. C'est aussi l'occasion d'apprécier les variations de couleurs.

Bord d'océan
Partager cet article
Repost0
10 mai 2020 7 10 /05 /mai /2020 19:20
La chouette de Temgmalm - Samuel Pradetto Cignotto

La chouette de Temgmalm - Samuel Pradetto Cignotto

Certains pourront voir dans cette photographe le reflet de l'humeur du jour alors que nous sommes au seuil du déconfinement...

Mails les qualités mentionnées dans le titre sont aussi celles qui caractérisent la scène et ses protagonistes. 

La nyctale de Temgmalm est une chouette qui mesure environ 25 cm et développe une envergure de 52 cm. C'est un rapace nocturne, très difficile à observer. Il a donc fallu peut-être un peu de chance, mais aussi beaucoup de patience pour que le photographe puisse saisir cet instant.

L'effet artistique brouille les repères et il est difficile de préciser à quel moment de la journée le cliché a été pris. Saisir cet instant où la chouette se montre, ou plus exactement laisse apparaitre le haut de sa tête et ses yeux immenses est une belle prouesse, résultat de la curiosité conjointe de l'homme et de l'animal.

La distance assure une certaine sécurité et témoigne d'une certaine prudence...

Cette photographie a fait l'objet de plusieurs récompenses dont le prix Melvita Nature Images. C'est un exemple d'une oeuvre originale, éloge de la nature et de ses merveilles.

Pour prolonger la découverte : www.samuel.pradetto.it

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 avril 2020 4 09 /04 /avril /2020 21:05
Lever la tête et découvrir des merveilles...

... C'est ce à quoi nous invite Peter Li, architecte et photographe britannique.

Il s'est prêté à l'exercice dans de nombreuses églises et cathédrales, en différents lieux, à différentes heures et saisons. Le résultat est impressionnant.

Les édifices présentés sont Saint James , la cathédrale de Southpark, celle de Saint Paul (au centre), , All Saints Margaret, et enfin l'église Grundvigs à Copenhague .

Lever la tête et découvrir des merveilles...Lever la tête et découvrir des merveilles...
Lever la tête et découvrir des merveilles...Lever la tête et découvrir des merveilles...
Partager cet article
Repost0
26 mars 2020 4 26 /03 /mars /2020 22:06
Fragile printemps

Habituellement, il arrive comme une évidence, impose peu à peu ses couleurs, ses odeurs, le pollen aussi, la douceur des rayons du soleil, des journées plus longues...

Il est synonyme de renouveau, d'une proximité avec la nature, de ballades en forêt, dans les parcs...

Son arrivée est très particulière cette année, confinée... 

Cela nous rend sans doute d'autant plus sensible à son appel, mais aussi à sa fragilité qui est aussi la nôtre, à l'image de cette délicate photographie de Simon Bugnon, qui est aussi un hommage à tous ces insectes qui disparaissent peu à peu...

Partager cet article
Repost0
17 mars 2020 2 17 /03 /mars /2020 21:55
Winter is leaving...

L'hiver s'en va...

Et pour préparer ce changement de saison, une photographie d'un endroit où l'hiver ne part jamais tout à fait : le cap Tegetthoff dans l'archipel François Joseph ou Terre François-Joseph.

Ce lieu est situé à l'extrême nord de la Russie, dans l'océan Arctique . Son nom est celui d'un trois-mât austro-hongrois, un navire dédié aux expéditions polaires et qui découvrit en 1873 l'archipel.

Cette zone a longtemps eu une vocation militaire avant de s'ouvrir peu à peu aux scientifiques et à de rares touristes. Elle reste ainsi un lieu privilégié pour les morses et les oiseaux marins, tout en gardant un peu de son mystère.

Ce mystère est bien présent dans cette photographie signée Stéphanie et David Allemand.

Partager cet article
Repost0
3 mars 2020 2 03 /03 /mars /2020 17:25

Le spirographe n'est pas seulement un cercle de plastique permettant de réaliser des spirales et de superbes motifs.

C'est aussi le nom d'un animal, de la famille des polychètes ou annélides. De façon très schématique, il s'agit d'un ver marin, pouvant atteindre 60 centimètre de long, mais dont le corps est une sorte de tube généralement glissé dans des interstices rocheux, et dont il ne dépasse que des filaments, qui lui permettent à la fois de se nourrir d'organismes microscopiques et de respirer.

Ces filaments, que l'animal rétracte à la moindre alerte, forment un spirale, auquel le photographe Cristobal Serrano rend toute sa splendeur.

Ce photographe, présenté sur ce blog pour une de ses œuvres primées  (http://writings2.over-blog.com/2016/06/une-grenouille-au-balcon.html), est un passionné de nature, qui se distingue souvent par le choix de ses sujets, qu'il honore avec talent.

Je vous laisse apprécier le rendu de ce délicat polychète spirographe.

 

Photographie Cristobal Serrano

Photographie Cristobal Serrano

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2020 4 30 /01 /janvier /2020 22:42
Bouquet de nénuphar - Rémi Masson

Bouquet de nénuphar - Rémi Masson

Une petite note de poésie pour oublier l'hiver et terminer le mois de Janvier tout en douceur : voici ce que nous offre Rémi Masson, plongeur et photographe.

Cette photographie a été prise dans les lacs des Alpes, avec un angle très inhabituel (sauf à être plongeur), car nous avons plutôt dans l'esprit la représentation des nénuphars par Monet, de dessus. C'est ainsi d'ailleurs que nous les voyons.

Ici, changement de perspective, avec des couleurs superbes et une impression globale apaisante.

Et pour terminer, une petite surprise supplémentaire avec cette dernière photographie où un nénuphar a éclot sous la surface de l'eau. Son auteur l'a intitulé le jardin d'Eden.

 

Bouquet de nénuphars
Partager cet article
Repost0