Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 août 2021 1 30 /08 /août /2021 14:51

Il se dresse au domaine des Treilles, dans le Var, où il a retrouvé un peu sa fonction originelle puisque c'est un peu en gardien des lieux que Max Ernst l'avait conçu en 1947 pour son jardin alors qu'il séjournait en Arizona.

Mi banc - mi sculpture : le Capricorne de Max Ernst

A moins qu'il ne s'agisse du moulage du Capricorne installé par l'artiste près de sa maison de Seillans, dans le Var, l'original ayant fait l'objet d'un don au centre Pompidou.

 

 

Et l'hypothèse émise dans le titre, inspirée par la forme de la sculpture, n'est peut-être pas si farfelue au vu de cette photographie de l'artiste avec sa compagne.

 

Mi banc - mi sculpture : le Capricorne de Max Ernst
Partager cet article
Repost0
28 mai 2021 5 28 /05 /mai /2021 12:21
Le père Lachaise : lieu d'histoire et de recueillement

Le père Lachaise est sans doute le cimetière le plus connu de Paris, en raison de son histoire et des personnalités qu'il accueille et qui continuent à attirer des milliers d'admirateurs venus leur rendre hommage.

Plus de trois millions de visiteurs s'y rendent chaque année (hors COVID), qui font paradoxalement du site un lieu de vie. Son architecture traduit également un riche passé et si ce cimetière reste avant tout un lieu de recueillement, il est aussi fascinant à bien des égards.

Le père Lachaise, entre histoire et recueillement

Il y a 150 ans, les combats faisaient rage dans son enceinte. Les derniers fédérés faits prisonniers y sont fusillés le 28 mai 1871. Et les cimetières de Paris ne désemplissent pas dans les jours qui suivent, la terrible répression qui s'abat mêlant dans les fosses communes hommes, femmes et enfants. Beaucoup de ceux qui échappent à la mort sont envoyés en Nouvelle-Calédonie, à l'exemple de Louise Michel.

Henri-Jules Darjou

Henri-Jules Darjou

Le mur aujourd'hui et le monument à la mémoire des fédérés

Le mur aujourd'hui et le monument à la mémoire des fédérés

L'histoire du père Lachaise avait commencé de façon plus sereine.

Au XVIIème siècle notamment, il est la propriété des Jésuites. Louis XIV enfant y trouve refuge  lors de la Fronde et son confesseur, François d'Aix de La Chaise, donnera bien plus tard son nom au lieu

En 1804, le lieu devient cimetière. Le cimetière des Innocents au cœur de Paris est déclaré insalubre, même après de multiples transferts aux catacombes. Les morts doivent désormais être enterrés hors les murs, d'où la création de quatre cimetières, dont celui de l'Est qui deviendra le père Lachaise. La première résidante est une fillette de cinq ans, Adelaïde Paillard de Villeneuve. Mais on est alors loin de Paris et le lieu peine à remplir son office.

Le préfet a alors l'idée de faire venir quelques personnages célèbres pour qu'ils reposent sur place. C'est le cas d'Héloïse et Abélard, les amants maudits, mais aussi de Molière et de la Fontaine.

Le père Lachaise : lieu d'histoire et de recueillement
Le père Lachaise : lieu d'histoire et de recueillement

L'opération est un succès, jamais démenti depuis, et sous les 3500 arbres, c'est un peu la cohue.

Anonymes et personnages célèbres s'y côtoient : musiciens (de Chopin à Jim Morrison), écrivains (Balzac, Musset, Colette, Oscar Wilde  et tant d'autres), photographes (Nadar), historiens (Michelet), artistes de scène (Sarah Bernhardt, Cléo de Mérode), industriels, présidents, gourous ...

De nombreuses histoires et autant de raisons d'attirer des visiteurs très différents.

Le père Lachaise : lieu d'histoire et de recueillement
Le père Lachaise : lieu d'histoire et de recueillement
Le père Lachaise : lieu d'histoire et de recueillement
Le père Lachaise : lieu d'histoire et de recueillement
Le père Lachaise : lieu d'histoire et de recueillement
Le père Lachaise : lieu d'histoire et de recueillement

A moins que ces visiteurs ne viennent que pour une statuaire remarquable, où les époques se confondent, depuis les œuvres de Sicard, de Préault, de Bugatti, ou certains détails de tombe signés Hector Guimard.

Le père Lachaise : lieu d'histoire et de recueillement
Le père Lachaise : lieu d'histoire et de recueillement
Le père Lachaise : lieu d'histoire et de recueillement
Le père Lachaise : lieu d'histoire et de recueillement

Je finirai par cette sculpture de Wansart pour Fernand Arbelot, celle d'un homme qui tient le visage de sa compagne entre ses mains, la tombe étant également ornée de l'épitaphe suivante : "Ils furent émerveillés du beau voyage qui les mena jusqu'au bout de la vie".

Le père Lachaise : lieu d'histoire et de recueillement
Partager cet article
Repost0
21 mai 2021 5 21 /05 /mai /2021 07:53
Le Chat sur les Champs Elysées

Depuis le 26 mars, 20 sculptures de Philippe Geluck représentant bien sûr son célèbre Chat, sont installées sur les Champs Elysées.

Et elles ne passent pas inaperçues, tant par leur taille (plus de 2,5 mètres de hauteur chacune) que par l'humour si particulier qu'elles véhiculent. 

Pour apprécier, en voici une petite sélection.

Une haie impressionnante de chats

Une haie impressionnante de chats

Le jeu consiste aussi à deviner les noms des statues.

J'aime tout particulièrement le "Plein le dos" où le Chat se transforme en Atlas, condamné à transporter les déchets plastiques qu'il produit, et "le juste retour des choses", sous titré "pour une fois que c'est un chat qui écrase une voiture"...

Une exposition en plein air à découvrir jusqu'au 9 juin.

Le Chat sur les Champs Elysées
Le Chat sur les Champs Elysées
Le Chat sur les Champs Elysées
Le Chat sur les Champs Elysées
Le Chat sur les Champs Elysées
Le Chat sur les Champs Elysées
Partager cet article
Repost0
21 avril 2021 3 21 /04 /avril /2021 10:08
Sculptures englouties par la Mer

Ce n'est pas le résultat d'un naufrage mais bien celui d'un projet artistique conduit par Jason Decaires Taylor.

En 2006, ce sculpteur, qui est également un grand amateur de plongée sous-marine, décide de déposer sur les fonds marins de la Grenade, aux Antilles, des statues, conçues en béton au pH neutre pour permettre à la faune et à la flore locales de s'approprier ces objets, ces nouveaux lieux.

Et l'expérience a plusieurs fois été renouvelée depuis, à Cancun au Mexique, à Lanzarote près de la côte espagnole, où quelques centaines de sculptures se côtoient sur des milliers de mètres carrés, ou plus récemment à Cannes. 

 

Sculptures englouties par la Mer Sculptures englouties par la Mer
Sculptures englouties par la Mer Sculptures englouties par la Mer

Les thèmes sont divers, les visages des personnages souvent moulés sur ceux des habitants vivants à proximité du lieu choisi. 

Et algues et poissons colonisent à leur tour ces étranges colonies humaines sous marines.

Sculptures englouties par la Mer
Sculptures englouties par la Mer
Partager cet article
Repost0
16 juillet 2020 4 16 /07 /juillet /2020 20:41

Lors du tremblement de terre en Haïti, les ombres sont sorties de la terre pour danser avec les vivants, du moins est-ce ainsi que Laurent Gaudé a raconté le séisme dans Danser les ombres.

Ce phénomène semble également s'être produit à Wroclaw en Pologne. 

La terre s'est affaissée, les pierres se sont fendues et de mystérieux personnages sont apparus.

Danser les ombres à Wroclaw ou les surprenantes sculptures de Jerzy Kalina

Une vieille femme ouvre la marche. Combien sont-ils?

Danser les ombres à Wroclaw ou les surprenantes sculptures de Jerzy Kalina
Danser les ombres à Wroclaw ou les surprenantes sculptures de Jerzy Kalina

... à supposer que tous soient sortis de terre. Leurs vêtements semblent évoquer une autre époque.

La première apparition date en effet de 1977. Le passage avait alors lieu à Varsovie. Il faudra attendre 2005 pour que ces personnages fassent surface à Wroclaw, dans la nuit du 12 au 13 décembre, à l'occasion de l'anniversaire de la loi martiale.

Une vie souterraine, clandestine, qui refait surface? Une ode à la liberté ou à la renaissance?  Au spectateur de trouver sa propre interprétation.?

Partager cet article
Repost0
16 mai 2020 6 16 /05 /mai /2020 17:12
Fuite à l'anglaise...

Pas de jeu de mots aujourd'hui, ni de considération sur le Brexit... 

Simplement un clin d’œil à une installation originale, réalisée il y a quelques années dans le jardin du Thabor à Rennes et dont le titre est perspective de fuite à l'anglaise.

Le gazon du parc semble se détacher par plaques, se soulever en vagues, prêtes à déferler sur le bâtiment du fond qu'elles mettent également en valeur.

L'artiste, Laurence de Leersnyder, aime se jouer des formes, en prélever dans le paysage, les transformer de façon  inhabituelle, avec beaucoup de finesse et ici beaucoup d'humour.

Je ne peux que vous inviter à découvrir d'autres œuvres de ce sculpteur : http://laurence-de-leersnyder.com

 

 

 

Partager cet article
Repost0
8 février 2019 5 08 /02 /février /2019 11:34
Drop - Tom Shannon

Drop - Tom Shannon

A une heure de route de la ville d'Arles, les jardins du château La Coste qui recèlent au milieu des vignobles des merveilles d'architecture et de Land Art, accueillent cette étrange sphère en acier inoxydable de 4 mètre de diamètre, qui a la particularité de pouvoir tourner autour de son axe.

Cette œuvre de Tom Shannon constitue un exemple de sa fascination pour les phénomènes physiques, voire astronomiques puisqu'il a crée de nombreuses sculptures en s'inspirant de la terre et de son satellite naturel qu'est la lune. Elles en reprennent la forme, les proportions, mais aussi le mouvement grâce souvent à des supports magnétiques qui en assurent l'équilibre, les différentes structures pouvant parfois donner l'impression d'être lévitation.

Ceux qui souhaiteraient découvrir cet artiste, sa réflexion sur la gravité ainsi que sa façon d'exprimer par la sculpture ses idées, pourront utilement regarder cette vidéo (en anglais) :

https://www.youtube.com/watch?v=7zT7iKmfrCU&list=PL4B6A663F04112E00

Partager cet article
Repost0
2 août 2018 4 02 /08 /août /2018 20:44
On laisse toujours un peu de soi quand on part

C'est sans doute un des messages que portent les voyageurs de Bruno Catalano.

Cette sculpture, très bien mise en scène, est un des nombreux personnages crées par l'artiste, tous ayant perdu une partie de leur corps et assurant un équilibre précaire grâce aux bagages qu'ils transportent.

Allégorie du voyage, de l'exil peut-être, de tout ce et tous ceux que l'on laisse derrière soi... Qui se traduit dans cette déchirure, une blessure profonde, qui laissera des traces toute une vie durant.

La mise en scène donne un contexte. Elle n'est toutefois pas nécessaire compte tenu de la force et de l'originalité de cette sculpture.

Pour en savoir plus et découvrir d'autres voyageurs :

http://brunocatalano.com/

Partager cet article
Repost0
7 juin 2018 4 07 /06 /juin /2018 20:57
Une armée pour l'éternité

En 1974, alors qu'ils creusent un puit, des paysans  découvrent de nombreux fragments de statues de pierre.

La scène se situe au pied du Lishan, une montagne dans la circonscription de Xi'an, ce qui justifiera le nom de la stupéfiante découverte archéologique alors réalisée, appelée armée du Xi'an ou également armée en terre cuite des Qin.

Dans plusieurs fosses, non loin du tumulus du premier empereur chinois, Qin Shihuangdi, ont été retrouvées 8 000 statues de soldats ou de chevaux.

 

Une armée pour l'éternité

Qin Shihuangdi joue un rôle important dans l'histoire de la Chine, à laquelle il a d'ailleurs donné son nom (lui ou sa province d'origine).

Au IIIème siècle avant JC, la province de Qin, auparavant vassale de la dynastie Zhou, est devenue, comme ses voisines, une sorte d'Etat où les princes sont devenus rois, se sont affranchis de leur suzerain et se mènent des guerres sans fin. (Les termes utilisés de vassalité ou de suzerain ne sont sans doute pas les plus appropriés pour évoquer la Chine, mais permettent d'en tracer une image sans doute approximative au moment où Qin prend progressivement l'ascendant). Vers - 316, il envahit la province voisine du Sichuan, détruit la maison royale des Zhou en - 256 et, une fois la conquête achevée, se proclame Empereur (en -221).

Pendant les 12 ans qui suivent, il donne une unité à son vaste empire, harmonise par exemple les poids et mesures, ordonne la construction de la muraille de Chine, ...

Si son fils lui succède, il est très vite obligé de renoncer au pouvoir et c'est un des anciens généraux de l'empereur qui va continuer à oeuvrer pour unifier ce vaste territoire dont il prend la tête. La dynastie des Han, dont il est le fondateur, régnera jusqu'en 25 avant JC.

 

Une armée pour l'éternité

Les soldats de Xi'an accompagnent leur Empereur pour l'eternité. Les tenues et les coiffes distinguent les corps d'armée (cavaliers, fantassins, archers) et les grades, de l'officier supérieur au simple soldat. Des civils accompagnent la troupe, sans doute pour en organiser l'intendance.

Cette armée de terre cuite était sans doute bien réduite au regard de la taille réelle de l'armée impériale, mais elle témoigne d'une grande organisation qui en a sans doute fait la force, de la dextérité des artisans qui en sont à l'origine et offrent de nombreux indices, par les statues autant que par les objets retrouvés, sur la Chine de la fin du IIIème siècle avant JC.

 

Une armée pour l'éternité
Une armée pour l'éternité
Une armée pour l'éternité
Une armée pour l'éternité
Une armée pour l'éternité
Une armée pour l'éternité
Une armée pour l'éternité

De nombreuses hypothèses ont été formulées sur le sens de cette armée de pierre. Et comme il était d'usage, à une époque lointaine de l'histoire de la Chine, de sacrifier des humains pour accompagner le roi ou le prince dans l'au-delà, mais qu'il n'était pas possible de sacrifier toute une armée, il a été considéré que ces soldats de terre cuite figuraient l'armée de Qin, enterrée pour servir son Empereur.

Il semblerait toutefois que les pratiques funéraires aient déjà fortement évolué sous la dynastie des Zhou, y compris pendant la période dite des royaumes combattants. Les sacrifices humains ont laissé place à d'autres rituels. Les tombes ont également été meublées, décorées, ornées d'objets divers et de statues.

L'armée de Xi'an témoigne sans doute du rôle de l'armée et de la puissance militaire de l'Empire. Mais il est sans doute réducteur de le limiter à son esprit de conquête armée, et, compte tenu du peu de connaissances sur cette période, il reste hasardeux d'expliquer vraiment la raison d'être de ces 8 000 soldats de terre cuite.

Laissons donc à l'imagination le soin de combler les lacunes de l'histoire.

Une armée pour l'éternité
Partager cet article
Repost0
27 avril 2018 5 27 /04 /avril /2018 15:56
Nkonde - peuple Vili - XIXème siècle

Nkonde - peuple Vili - XIXème siècle

Cette statue africaine est un nkonde ou fétiche à clous. Elle a une forme humaine et mesure 55 cm. D'autres peuvent atteindre la taille d'un homme et prendre une forme plutôt animale (chien, crocodile...).

Ornée de clous, elle est impressionnante, pour ne pas dire effrayante, et évoque de sombres sortilèges...

La magie est effectivement bien présente dans cet objet confectionné à partir de bois, "activée" par une substance placée au coeur du fétiche par le sorcier (nganga). Au cours de cérémonies rituelles, ce même nganga y plantait des clous, chaque clou correspondant à un voeu pour aider un membre de la communauté à soigner une maladie, avoir un enfant, une récolte abondante...

Les apparences peuvent donc être trompeuses.

Ou pas car il est possible que les voeux n'aient pas toujours été aussi pacifiques ou positifs...

 

Mais cette croyance a longtemps perduré dans les territoires qui constituent l'actuelle république démocratique du Congo et ces fétiches y ont prospéré.

Partager cet article
Repost0