Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2021 4 02 /09 /septembre /2021 11:06

... voici quelques affiches de stations balnéaires, à une époque où la tenue de plage n'est pas vraiment le bikini.

Pour remonter le temps et prolonger l'été
Pour remonter le temps et prolonger l'été
Pour remonter le temps et prolonger l'été
Pour remonter le temps et prolonger l'été
Pour remonter le temps et prolonger l'été
Pour remonter le temps et prolonger l'été
Pour remonter le temps et prolonger l'été
Partager cet article
Repost0
24 mai 2021 1 24 /05 /mai /2021 11:05

Alors qu'en surface et malgré les averses, les terrasses des cafés et restaurants sont bondées, en sous-sol le musée des arts décoratifs s'affiche sur les quais du métro.

Affiches sur les quais du métro de Paris

Depuis l'Art nouveau jusqu'à aujourd'hui, les plus grands créateurs d'affiches sont au rendez-vous, de Mucha, dont l'affiche pour Sarah Bernhard a lancé la notoriété, jusqu'à Wes Wilson, Raymond Savignac ou Milton Glaser en passant par Pierre Bonnard, Eugène Grasset, Jules Chéret, Cassandre, Jean Carlu, Annette Lenz, Pierre di Schiullo, Erich Brechbühl, Sem.

Le musée des arts décoratifs a ainsi sélectionné 20 artistes. Les sujets sont variés, les styles également.

De quoi parcourir les différentes lignes de métro à la recherche de ces petits bonheurs éphémères, dont voici quelques exemples.

Affiches sur les quais du métro de Paris
Affiches sur les quais du métro de Paris
Affiches sur les quais du métro de Paris
Affiches sur les quais du métro de Paris
Affiches sur les quais du métro de Paris
Affiches sur les quais du métro de Paris
Affiches sur les quais du métro de Paris
Affiches sur les quais du métro de Paris
Affiches sur les quais du métro de Paris
Affiches sur les quais du métro de Paris
Affiches sur les quais du métro de Paris
Affiches sur les quais du métro de Paris
Partager cet article
Repost0
17 novembre 2020 2 17 /11 /novembre /2020 18:54

... dans le temps et dans l'espace, voici quelques affiches publicitaires datées des années 1950 d'une compagnie aérienne.

Destinations lointaines, couleurs éclatantes... De quoi rêver loin du confinement... et de la grisaille du mois de Novembre.

Quelle sera votre destination?

Pour prendre l'air et s'évader, loin
Pour prendre l'air et s'évader, loin
Pour prendre l'air et s'évader, loin
Pour prendre l'air et s'évader, loin
Pour prendre l'air et s'évader, loin
Pour prendre l'air et s'évader, loin
Partager cet article
Repost0
22 décembre 2019 7 22 /12 /décembre /2019 22:09
Toulouse-Lautrec et ses affiches

Une exposition se tient actuellement au Grand Palais à Paris, sur l'oeuvre de Toulouse-Lautrec. 

Je vous propose d'y faire une petite incursion, en nous arrêtant sur un seul aspect de la production de l'artiste : ses affiches.

La première, qui illustre ces quelques lignes, fait partie des plus connues et présente Aristide Bruand, célèbre chansonnier de la fin du XIXème siècle, au verbe franc et au langage coloré... Au style inimitable aussi, avec cette écharpe rouge si caractéristique.

L'affiche préfigure ce qui sera le style Toulouse-Lautrec, à partir d'une lithographie qui présente des personnages aux traits simplifiés avec de larges aplats de couleurs contrastées.

Toulouse-Lautrec et ses affiches
Toulouse-Lautrec et ses affiches
Toulouse-Lautrec et ses affiches

Toulouse-Lautrec illustre la vie parisienne, ou plus précisément celle de Montmartre et des cabarets, célèbre quelques danseuses dont Jane Avril et la Goulue.

Ses affiches mettent aussi en lumière des spectacles, des revues également...

Toulouse-Lautrec et ses affiches
Toulouse-Lautrec et ses affiches
Toulouse-Lautrec et ses affiches

La dernière affiche met en valeur la technique du crachis, ou projection d'encre sur la pierre de la lithographie.

La composition est toujours simple, et les couleurs contrastées.

Les thématiques s'élargissent parfois, jusqu'à valoriser une course de bicyclettes...

Toulouse-Lautrec et ses affiches
Toulouse-Lautrec et ses affiches
Partager cet article
Repost0
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 08:09

Comment évoquer l'hiver, à quelques jours des jeux olympiques, sans évoquer les sports qui y sont liés, notamment le ski?

J'aimerais profiter de ce thème de la communauté de bric et de broc pour remonter l'histoire, sans même parler des jeux, mais simplement à partir de quelques affiches des années 1920, principalement autour d'un massif : les Vosges.

 

affiches-sports-d-hiver-1920-1930-Vosges0001.jpg 

A l'époque, ce sont les compagnies de chemin de fer qui assurent la promotion du tourisme.

 

Et l'histoire commence avant la première guerre mondiale. Cette affiche de 1912 en constitue un exemple. La pratique sportive n'est pas encore à l'honneur. L'image est plus familiale, proche aussi des pratiques locales avec la luge (sous son aspect ludique, loin du schlittage) et le ski de fond.

 

Dans les années 1920, le ski alpin prend son essor, avec une image fortement valorisée lors des JO de Chamonix en 1924. Le sentier n'est plus le lieu privilégié. On lui préfère des pistes spécialement aménagées.

 

affiches-sports-d-hiver-1920-1930-Vosges0002.jpg       affiches-sports-d-hiver-1920-1930-Vosges0003.jpg

 

Les stations se développent, la clientèle s'élargit peu à peu, avec des campagnes promotionnelles, toujours menées par des compagnies ferroviaires en pleine mutation et concentration, qui valorisent l'ensemble de territoire français.

 

affiches-sports-d-hiver-1920-1930-Vosges0004.jpg

Déjà, le message évolue. Le voyage est encore présente avec la forme sombre de la locomotive, mais les moyens de transport évoluent. Peu à peu, l'automobile se développe et après la seconde guerre mondiale, le voyage disparaît.  Seule la destination s'affiche, promue désormais par les offices du tourisme.

 

Cette dernière affiche, des années 1950, en constitue un exemple. Et je vous laisse prolonger l'histoire...

affiches-sports-d-hiver-1920-1930-Vosges0005.jpg

 

 

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 09:09

Mucha---Sarah-Bernard---Gismonda.png  Des femmes aux longs cheveux ondoyants, vêtues de longues robes fluides, des élégantes de la fin du XIXème siècle et du début du XXème siècle : telle est l'image des oeuvres d'Alfons Mucha et tout particulièrement de ses affiches.

 

Né en 1860 en Moravie, cet artiste décorateur, qui a déjà exercé ses talents dans l'actuelle république tchèque, son pays d'origine (alors partie de l'Empire austro-hongrois), arrive en France en 1887. Sept ans plus tard, il rencontre Sarah Bernhard. Il réalise des affiches pour ses spectacles et le succès est au rendez-vous.

Mucha - la danse

Jusqu'en 1906, date de son départ aux Etats-Unis, les affiches se succèdent, toujours autant de cette sublime image de femme. Mucha est alors un des chantres de l'Art nouveau.

Il travaille pour le théatre, mais aussi pour de nombreuses marques, dont Moet et Chandon  Mucha - affiche Moet

 

comme pour des fabricants de cycles, de chocolat...

Mucha - chocolat ideal Le style Mucha s'impose, dans ses affiches comme dans les magasins qu'il décore : façade de restaurant, bijouterie...

Après son séjour aux Etats-Unis, où il poursuit son activité, il retourne à Prague. Il y réalise notamment des vitraux pour la cathédrale Saint Guy. Il y meurt en 1936.

Partager cet article
Repost0