Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

11 juin 2016 6 11 /06 /juin /2016 21:51
La magie de Chambord

François 1er souhaitait un bel et somptueux édifice, inspiré des travaux de Léonard de Vinci (décédé avant la pose de la première pierre). Avant Versailles, ce chateau a été le plus grand palais royal en France et il reste encore aujourd'hui le plus grand chateau Renaissance d'Europe, avec une architecture singulière.

Le plan centré en croix grecque, le système standardisé des logis et les voûtes à caissons sculptés du 2ème étage, le donjon carré central flanqué de tours circulaires à chaque points cardinaux, le jeu du soleil qui rend ce bâtiment si différent selon les heures du jour et les saisons... sont autant d'éléments caractéristiques auxquels s'ajoute le fameux escalier à double révolution.

La magie de Chambord

Un édifice somptueux en effet, que les occupants successifs ont modifié, notamment pour des chambres moins hautes de plafond et mieux chauffées. Ils n'ont toutefois jamais ajouté d'aile ou modifié cette enveloppe de pierre, dont la puissance architecturale s'impose d'elle-même.

La magie de ChambordLa magie de Chambord
La magie de ChambordLa magie de ChambordLa magie de Chambord

Le chateau offre de multiples lectures, d'autant que certaines pièces sont peu à peu remeublées, que les animations s'y développent en utilisant les apports de la technologie, avec par exemple la possibilité de visualiser certaines chambres et leurs transformations selon les époques.

L'édifice s'inscrit dans un vaste écrin de verdure, lieu de promenade ou réserve forestière, dont une partie est ouverte au public. Le domaine comprend des maisons, une église, un lac... Et répond à la rénovation du village et de ses alentours. Il y a beaucoup à découvrir à Chambord dans le chateau et hors de ses enceintes.

La magie de Chambord

Le domaine a toutefois été envahi par les eaux et les dégâts se chiffrent à plusieurs centaines de milliers d'euros. Les assurances et subventions en couvriront une partie. Mais pour couvrir le solde, une souscription a été lancée avec la fondation du patrimoine.

Pour ceux qui aiment Chambord et souhaitent agir :

https://www.fondation-patrimoine.org/fr/centre-7/tous-les-projets-378/detail-sauvegarde-du-domaine-de-chambord-apres-inondations-43693

Dans tous les cas, si vous passez dans le Centre-Val de Loire, c'est une visite à ne pas manquer.

La magie de Chambord
Repost 0
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 22:58

Entre Blois et Cheverny, à une vingtaine de minutes de Chambord, se dresse, dans le village de Cellettes, le chateau de Beauregard.

Au XVIème siècle, ce lieu était un rendez-vous de chasse pour François 1er. Ses différents occupants lui donneront l'apparence qu'il a aujourd'hui.

L'un de ses propriétaires, Paul Radier, noble proche du roi et passionné d'histoire décide, à partir de 1619, d'y raconter son histoire de France. Le résultat ne sera toutefois pas un essai mais une galerie de portraits des rois de France et des personnages de leur règne ayant joué un rôle politique important, y compris dans les autres cours d'Europe, voire au-delà.

C'est ainsi qu'en partant de 1328, 327 portraits témoignent de 315 ans d'histoire et des bouleversements intervenus au cours de quinze règnes. On y retrouve Anne de Bretagne, Anne Boleyn, Henri XVIII, Thomas Moore ou encore Soliman le magnifique, pour ne citer que ces quelques exemples.

Trois générations de Radier se sont attelés à la réalisation de cette fresque colossale, qui repose comme dans un écrin entre un magnifique plafond en lapis lazuli et de superbes faiences.

327 portraits pour plus de trois siècles d'histoire
327 portraits pour plus de trois siècles d'histoire327 portraits pour plus de trois siècles d'histoire327 portraits pour plus de trois siècles d'histoire
327 portraits pour plus de trois siècles d'histoire327 portraits pour plus de trois siècles d'histoire
327 portraits pour plus de trois siècles d'histoire327 portraits pour plus de trois siècles d'histoire
Repost 0
15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 07:00

Entre Blois et Valençay se dresse un très beau chateau, connu pour avoir été, à partir de 1803, une des demeures du Prince de Talleyrand.

P1010961.JPG

Talleyrand (1754-1838) est un des rares personnages de l'histoire de France a avoir joué un rôle majeur sous des régimes différents : la Révolution française, l'Empire et la Restauration.

Cet aristocrate, qui dû renoncer à une carrière militaire en raison de son pied bot, et embrasser la carrière éclesiastique, se lança dans la politique. Il fut notamment ministre des affaires étrangères sous Napoléon Ier et le représentant de la France au Congrès de Vienne.

 

Il est  connu comme l'incarnation de la diplomatie, du bon goût et de l'élégance, autant de qualités que l'on retrouve à Valençay.

P1010971.JPG

Il ne reste rien du chateau médièval, si ce n'est une salle de garde.

La construction du chateau tel qu'il apparaît aujourd'hui date de la Renaissance. Le premier étage du donjon garde quelques traces de la vie de la famille d'Etampes, dont quelques coffres en bois sculptés, les planchers et les plafonds.P1020025.JPG

Le chateau est remanié au XVIII ème siècle par la famille Legendre de Villemorien, qui l'ouvre sur le paysage environnant (la cour était jusqu'alors fermée), restructure une aile (le toit, où alternent oeil de boeuf et lucarne en marque l'époque) et construit une nouvelle tour pour rééquilibrer l'ensemble.

 

Le chateau et ses 12 000 hectares est une référence quand Talleyrand l'acquiert. Il y hébergera notamment pendant 6 ans les princes d'Espagne,

Ils disposent d'une vaste pièce.P1010988.JPG 

 

On y retrouve la célèbre table où aurait été signé le traité de Vienne en 1815 (où Talleyrand préserva une bonne part du territoire français)P1010984.JPG 

 

 

Un petit théâtre a été aménagé pour ces hôtes prestigieux. Sa visite est malheureusement restreinte à un créneau horaire, qui ne me permet pas de vous le présenter.

 

Le mobilier de certaines pièces est assez hétéroclite, avec parfois même des meubles asiatiques.

Le style Empire est particulièrement bien représenté, avec quelques exemples remarquables, dont un lit bateau et un somptueux secrétaire.

P1010996.JPG

DSCN0764.JPG

 

 

 

Valençay était un lieu de réception, d'où des cuisines imposantes, un table où 30 convives pouvaient dîner simultanément...

 

 

 

 

Le plus impressionnant reste sans doute doute la chambre du grand homme, et ce qui reste un témoignage de son infirmité, rendue plus cruelle avec l'âge.

P1010991.JPG

Talleyrand s'est éteint à Paris, dans son hotel particulier rue Saint Florentin (où fut signé bien des années plus tard le plan Marshall...). Son corps a toutefois été rapatrié à Valençay et il y repose, non loin du chateau, continuant à marquer la ville de son empreinte.

Repost 0
Published by writings2 - dans Chateaux et bastions
commenter cet article
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 12:00

chateau-Angers0001.jpg  Un surprenant chateau qui surplombait jadis la ville d'Angers, désormais intégré entre ses boulevards et directement en lien avec le centre ville.

Si le site est occupé depuis l'antiquité, c'est Saint Louis qui décide d'y construire un chateau entre 1230 et 1240. Les ducs d'Anjou le transformeront en demeure seigneuriale, avant que ses défenses soient réaménagées au XVIème.

Une des particularités de ce chateau, outre son architecture, est le trésor qu'il abrite : la tapisserie de l'Apocalypse.

tapisserie apocalype - Angers

 

Sur une centaine de mètres, cette tenture, qui date de la fin du XIVème siècle, illustre l'Apocalypse selon Saint Jean. Ce n'est malheureusement qu'un fragment de la tenture initiale, qui a souffert de mauvaises conditions de conservation pendant des siècles.

Repost 0
Published by writings2 - dans Chateaux et bastions
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 22:09

P1010235.JPGBienvenue à Cheverny, qui consacre cette année une belle exposition à Tintin, où plutôt à la façon dont Hergé s'est inspiré de ce magnifique chateau pour créer Moulinsart.

A défaut d'avoir retrouvé le trésor de Rackham le Rouge, je vous invite simplement à partager les couleurs automnales dont se pare le parc du chateau.

P1010260.JPG un jeu de couleurs des arbres qui répond sans doute à celui des plafonds du chateau.

Et des lieux qui invitent à la sérenité.

 

P1010255.JPG   peuplés parfois d'arbres ou arbustes étranges ou remaquables...  

 

P1010254

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Chateaux et bastions
commenter cet article
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 11:39

    La-Valette---bastions589.jpg Il était une fois une île de la chrétienté au milieu de la Méditérranée....

En ce XVIème siècle, loin des cours d'Europe, il est difficile de défendre la croix. Le temps des croisades est depuis longtemps révolu et la Turquie de Soliman le Magnifique réolument conquérante.

 

En 1565, les Turcs assiègent l'île. Les forts déjà présents, dont Saint Ange et Saint Elme résistent, mais le choc est rude. Les chevaliers de l'Ordre de Malte et la population engagent une résistance acharnée, qui vaudra plus tard à Birgu le nom de Vittoriosa.

 

Après le siège, La Valette devient capitale et un ensemble de fortifications est érigé sous la direction de l'ingénieur Francesco Laparelli.

Les défenses (doublement des remparts et installation de nouveaux forts) seront encore renforcées jusqu'au XVIIIème siècle.

La Valette - bastions590

P1000189 Malte est une île au passé riche. Le souvenir du siège est très bien racontée dans le musée qui en porte le nom.

Quant aux fortifications et aux édifices laissés par les chevaliers, vous pourrez les admirer tout au long de votre séjour...

 

L'accès est beaucoup plus facile aujourd'hui, et les visiteurs toujours les bienvenus...

 

N'hésitez pas à entrer... La porte est ouverte. Mais n'oubliez pas de signaler votre présence avec ces jolis heurtoirs qui ornent les portes .PICT0278

Repost 0
Published by writings2 - dans Chateaux et bastions
commenter cet article
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 20:18

    Amboise237.jpg Une carte qui donne envie de goûter à la douceur de vivre des pays de la Loire, à l'image des rois de France qui ont doté cette région de somptueux châteaux.

 

Doté? Il serait sans doute préférable, notamment pour Amboise, de parler d'extension et de réaménagement. Il subsiste, en effet, qualques traces du château médiéval d'origine.

 

Mais Amboise évoque bien entendu la Rennaissance. Il constitue une première étape dans la découverte de cette période, tant dans son architecture que dans l'histoire des rois qui y ont élu domicile.  Quelques noms sont indissociables de ce château : Louis XI et Charlotte de Savoie, Anne de Bretagne, mariée successivement à Charles VIII et à Louis XII, François Ier surtout, qui est à l'origine de la venue de nombreux artistes italiens en France.

Parmi ces derniers, il est impossible de ne pas citer Léonard de Vinci, SANY0231dont la dépouille repose à Amboise et dont il est possible de visiter la dernière demeure à quelques kilomètres (le Clos Lucé), et les nombreuses inventions qu'elle abrite.

La visite de ce lieu est un émerveillement pour petits et grandsSANY0240.JPG

 

 

Amboise évoque aussi d'autres évenements de l'histoire de France, avec, par exemple la conjuration d'Amboise en 1560 quand Condé fit enlever le jeune François II. Quelques prisonniers célèbres y ont également séjourné, dont le surintendant des finances Fouquet, ou Abd el Kader après la conquête française de l'Algérie.

Un lieu magnifique, avec plusieurs clés pour le découvrir.

Repost 0
Published by writings2 - dans Chateaux et bastions
commenter cet article
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 18:00

 Un week-end en Suisse et, sur le chemin, une silhouette imposante qui se dessine sur les hauteurs : le chateau de Joux

P1000737.JPG Aux confins du Jura, il surplombe une ancienne route commerciale et militaire. C'est d'ailleurs ce qui justifie sa création, avant l'an mille, ses suzerains pratiquant un droit de passage sur les marchandises qui transitaient.

La géographie explique aussi l'extension de ce chateau et les péripéties de son histoire. Par alliance, il entre dans le giron des Habsbourg au XVème siècle. La reconquête française n'interviendra que sous sous Louis XIV et le chateau rejoindra alors le système de défense de Vauban.

Au XVIIIème siècle, cette place forte devient une prison. Elle accueille quelques personnages célèbres dont Mirabeau, Von Kleist, Toussaint Louverture...

Napoléon lui rend sa vocation guerrière, notamment pendant les cents jours. Les Suisses, qui l'ont investi, tentent de garder la place mais la diplomatie de Talleyrand lui permet de rester française.

 

Ce site est intéressant à découvrir, pour son histoire, son architecture, les points de vue qu'il offre et l'originalité de la découverte proposée, notamment aux enfants (contes, jeux de piste.)

 

Il se situe peu après Pontarlier et le prix de la visite s'élève à 6.50 euros, avec de nombreuses réductions (étudiants, enfants...).

Une belle invitation à remonter le cours de l'Histoire.

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Chateaux et bastions
commenter cet article
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 13:30

 

 

Blois224.jpg 

 

 

Blois possède en son château un trésor inestimable.

 

 

 Ce château, splendide, est situé au centre de la ville. Il date du début du XIIIème, sous l'impulsion de Thibault VI, dernier comte de blois issu de la maison de Champagne.

 

 Ce bâtiment, qui a accueilli de nombreux rois de France, a été progressivement agrandi. Il témoigne aussi des grands styles architecturaux français, du Moyen Age au classicisme du XVIIème siècle.

 

 Dès 1845, il fait l'objet de restaurations.

 

 Je vous propose de vous arrêter dans un des lieux "magiques" de ce château : la salle des Etats généraux

 

 

 

La salle des Etats généraux

 

 Cette salle, située dans l'aile médièvale du château, est un exemple de style gothique civil. Elle mesure 30 mètres de long et 18 de large et se distingue par ses deux amples vaisseaux et ses arcs. Elle doit son nom à la tenue des états généraux en ce lieu en 1576 et 1588, probablement pour décider la levée de nouveaux impôts dans une période difficile de l'histoire de France.

 

 Des fenêtres ont été percées au XVème siècle et la restauration de Félix Duban  a également contribué à modifier l'aspect de cette salle: peintures aux murs et fleurs de lys, escalier néogothique, cheminée, vitraux...

 

 Depuis 2007, ce sont plus de 8 000 m2 de décors muraux qui ont fait l'objet d'un ambitieux programme de restauration, qui a su redonner tout son éclat à cette pièce somptueuse.

Repost 0
Published by writings2 - dans Chateaux et bastions
commenter cet article