Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mai 2024 3 29 /05 /mai /2024 21:04
13 novembre : il faisait un temps si doux à Paris...

Comme dans une tragédie antique, les voix s'élèvent peu à peu. Elles racontent le début d'une journée ordinaire, l'impatience de se retrouver le soir pour un anniversaire, simplement se voir, boire un verre, profiter de cet automne si doux, se disputer, rentrer dormir après une nuit de garde.

Mais déjà le Hasard se profile, celui qui dit "Toi, oui... Toi, pas...", qui décide de qui vivra et qui mourra, le Hasard ou l'horreur imminente, une personnification de la tragédie à venir, de ces heures que plus de huit ans après, personne n'a vraiment oublié.

Laurent Gaudé nous plonge avec ce roman hypnotique dans les différentes phases de la soirée, des terrasses des cafés au Bataclan, de la surprise à la terreur, de la joie de vivre au sang qui inonde les lieux, de l'effroi et de la douleur à une forme de transcendance..

Chacun prend la parole, les victimes, les passants, les policiers, les infirmiers et les médecins, les parents, les amis, ceux qui nettoient ensuite les lieux, côtoyant les fantômes ... Tout le monde sauf les tueurs car ce petit livre, même s'il nous ramène à l'horreur, est une ode à la vie, à la liberté, à l'amour...

"Nous avons appris qu'on pouvait mourir de marcher dans la rue, de s'attarder autour d'un verre avec des amis. Et pourtant, il faut continuer. Vivre. Comme on s'aime. Au nom de ceux qui sont tombés. Nous serons tristes, longtemps, mais pas terrifiés. Pas terrassés."

Partager cet article
Repost0
4 mai 2024 6 04 /05 /mai /2024 16:30

... inspirée par la pluie qui renvoie au tableau de Caillebotte peint en 1875 "l'Yerres, effets de pluie".

Cette œuvre hypnotique invite le spectateur, installé derrière une fenêtre, à regarder la pluie tomber sur l'Yerres. Du fait d'un cadrage très particulier, 'est une plongée dans la rivière, dans ses reflets, dans ces ronds que les gouttes forment à la surface, plus ou moins larges, très vivants.

Il ne faut qu'une infime dose d'imagination pour sentir la fraîcheur de l'air, entendre le bruit de l'eau qui tombe du ciel mais aussi de celle qui s'écoule, se noyer aussi dans les reflets subtiles de la toile, qui reflète tout le talent de Gustave Caillebotte pour saisir les subtilité de l'eau, d'un paysage.

Humeur caillebottine...
Partager cet article
Repost0
16 avril 2024 2 16 /04 /avril /2024 17:46
Beauté algale

Les beaux jours nous font redécouvrir la beauté de la nature.

Certains d'entre nous ont toutefois un regard aiguisé, sans doute plus poétique.

Tel est le cas de cette jeune photographe, Florine Menetrey, qui sait saisir toute la délicatesse d'une plante, comme ici des algues filamenteuse dans un ruisseau de Haute Saône.

Les fleurs sont souvent au cœur de son travail, avec parfois des jeux de mises en scène et de couleurs pour faire ressortir une plante, un ton , une forme. Le résultat ce sont des photographies tout en délicatesse, que vous pouvez découvrir sur son site  : https://florinemenetrey.webnode.fr

 

Partager cet article
Repost0
9 avril 2024 2 09 /04 /avril /2024 21:21

Pièce iconique de Baccarat, cette horloge soleil a été imaginée en 1948 par Georges Chevallier.

Composée de 16 branches, elle est composée de cristal et de métal. Elle a été exposée dans la première boutique Baccarat à New York et achetée par Marylin Monroe et Arthur Miller pour leur appartement de Manhattan.

L'horloge soleil de Marylin
Partager cet article
Repost0
5 avril 2024 5 05 /04 /avril /2024 20:47

Avec David Zinn, l'humour s'installe dans la rue : les grilles d'évacuation des eaux pluviales deviennent des dos de crocodile, les cônes de signalisation des chapeaux d'étranges sorciers.

Et pour la saison du grand nettoyage de printemps, un de ses adorables personnages est au rendez- vous, que je vous laisse découvrir.

Le grand nettoyage de printemps de David Zinn
Partager cet article
Repost0
6 janvier 2024 6 06 /01 /janvier /2024 18:54

Thomas d'Ausembourg, ancien avocat désormais psychothérapeute, et David van Reyborg, historien, dramaturge et écrivain, ont choisi, au lendemain des attentats de 2015 de publier ensemble un bref essai, dont le propos reste d'actualité.

Le message délivré est d'une grande simplicité. Il part de l'hypothèse que si chacun savait exprimer ses émotions, se comprendre soi-même et accepter la discussion, les relations seraient non pas moins conflictuelles, mais moins violentes, les conflits étant inhérents à l'humain mais pouvant être réglés de façon pacifique.

Des méthodes existent pour parvenir à ce résultat, dont la pleine conscience et la communication non violente. Dès lors, les auteurs préconisent notamment de les enseigner dès la maternelle, en s'appuyant sur quelques expériences concluantes menées en Belgique..

A l'heure où le débat, certes récurrent, revient sur les programmes scolaires, sur la nécessité d'accroître, outre les mathématiques, l'apprentissage des "soft skills" ou plus simplement des règles de vie en société, ce petit livre mérite d'être lu ou relu.

Comme le soulignent les auteurs, cet apprentissage devrait irriguer toute la société. Et c'est une excellente façon d'interroger nos rapports aux autres, d'apporter un peu d'optimisme face à la violence, sans imaginer qu'il s'agit d'une solution unique et susceptible de résoudre tous les problèmes.

Mais quels efforts seriez-vous prêts à réaliser pour tenter d'améliorer votre environnement proche? Celui d'apprendre et d'interroger vos pratiques?

 

 

Et s'il était possible d'apprendre la paix?
Partager cet article
Repost0
24 novembre 2023 5 24 /11 /novembre /2023 14:11
L'oeil de Lalique

Ce magnifique bijou de René Lalique a été réalisé entre 1904 et 1906. Il est composé d'or, d'aigues-marines,de saphirs et bien sûr d'émail et de verre, ces deux derniers matériaux étant présents dans toutes les œuvres  du maître joaillier.

Ce collier fait partie d'une parure nommée Nus et lys, en raison bien sûr de ses motifs.

L'oeil de Lalique
L'oeil de Lalique
L'oeil de Lalique

Ce pendentif est à admirer, avec de nombreuses autres réalisations, au musée Lalique à Wingen-sur-Moder.

Et pour finir, je vous propose de découvrir la totalité de la parure ;

L'oeil de Lalique
Partager cet article
Repost0
14 novembre 2023 2 14 /11 /novembre /2023 18:53
Une enfance volée

1927 : Joseph a bientôt 8 ans et vit avec sa mère et sa grand-mère. le père, ancienne gueule cassée, est mort peu après la guerre. Le petit homme de la maison est choyé, notamment par une mère pleine de vie. La grand-mère perd un peu la tête, mais la vie est douce.

Quand la mère décède, tout change : la grand-mère est placée à l'hospice, Joseph à l'Assistance publique.

La descente aux enfers commence entre famille d'accueil, prison et colonie pénitentiaire. Joseph passe de l'un à l'autre sans trop savoir pourquoi. mais partout, c'est la même cruauté qui s'abat sur les enfants perdus, des enfants mal nourris, battus, violés, obligés de travailler comme des bêtes de somme,..

On retrouve dans le gosse la force narrative de Bakhita, une puissance qui vient à bout de tous les obstacles, une force de caractère hors norme, un espoir, ici porté par la musique, celle qu'apprend Joseph à la colonie et qui lui permet d'en sortir, de retrouver Paris et un semblant de normalité, si la normalité est possible après tant d'épreuves.

Une histoire bouleversante.

 

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2023 4 02 /11 /novembre /2023 15:37
Du thé piquant...

Rien de tel qu'un bon thé pour se réchauffer. Pourtant, même si l'anse ne présente aucune aspérité, il est difficile de ne pas hésiter devant cette théière cactus...

Cet objet a été créé ou habillé par JoAnna Russo,

JoAnna a une formation de designer textile et a reçu de nombreux prix pour ses tapisserie. Dans les années 1980, elle découvre la vannerie et intègre les technique de tressage de l'osier dans ses réalisations, en jouant avec les couleurs et en ajoutant divers matériaux inattendus, ce qui change immédiatement le rendu.

La théière cactus est composé d'osier teinté et de fibres synthétiques. Ce n'est donc que la variété de thé choisie qui le rendra piquant ou pas...

 

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2023 2 31 /10 /octobre /2023 16:35
Masque inuit homme de la lune

Ce masque Yu'pik, conservé au musée du quai Branly à Paris est assez effrayant ou, pour le moins, étrange.

Comme tous les peuples animistes, les Yu'pit, qui vivent en Alaska, croient aux esprits de la nature. Pour eux, le masque et les rites qui y sont associés font le lien entre l'humain et le divin.

Sur le masque, c'est l'arc de bois qui symbolise la frontière entre ces mondes. Les plumes jouent le rôle d'émetteurs alors que la puissance de l' esprit apparaît dans les nombreuses mains à quatre doigts.

Le plus étrange est sans doute la figure centrale, qui surmonte une gueule de chien. Il s'agit d'une tête, mi homme-mi phoque.

Le phoque est un animal central dans le quotidien et dans la cosmologie des Inuits. Il est chassé avec l'aide de chiens et en observant les bulles que fait l'animal sous l'eau, une des signification du morceau de bois courbé sur lequel sont fixés cinq petits palets de bois.

Implorer cet esprit, c'est demander une pêche fructueuse, qui permettra d'assurer la nourriture de toute la communauté. C'est le rôle du chamane, le masque étant un relai vers l'au-delà.

Partager cet article
Repost0