Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 09:36

Heurtoir-zoomorphe---Viet-Nam---1ere-periode-chinoise---mus.jpg

 

S'agit-il d'un chat? D'un dragon?

 

Ce masque zoomorphe en bronze ornait à l'origine une porte de bois, de pierre ou de terre cuite, dans le Nord de l'actuel Viêt Nam.

 

Il avait pour mission de protéger des mauvais esprits, en protégeant le chemin que devait prendre l'âme des morts.

 

Le mur sur lequel il était fixé, était édifié à proximité d'une sépulture, dont le masque marquait, par son regard, l'accès symbolique.

 

 

Ce bel objet, à la symbolique forte, peut être admiré au musée Guimet à Paris. Il a été conçu entre le 1er siècle avant notre ère et le 3ème siècle de notre ère. Son aspect félin, sa forme en feuille dentelée et ses motifs évoquent l'influence de la civilisation du Dông Son.

 

 

Repost 0
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 14:41

Saint-Savin270.jpg

 

A une cinquantaine de kilomètres de Poitiers, il est un lieu magique...

 

Il s'agit d'une église ou plus précisément d'une abbaye, édifiée dans la commune de Saint Savin sur Gartempe.

 

 

Il y a bien longtemps, à l'époque carolingienne, des moines se sont installés sur les bords de la Gartempe et ont construit quelques édifices dont, à partir de 1023, ce superbe bâtiment de style roman. stsavin-chapiteau.jpg

 

 

 

La règle bénédictine y était appliquée et l'apogée de l'abbaye fut telle que des moines essaimèrent pour créer de nouvelles communautés.

 

 

L'histoire n'a toutefois pas épargné l'abaye, notamment au temps des guerres de religion, d'où la présence de bâtiments plus récents (flèche du XVème siècle, bâtiment monastique du XVIIème siècle). Ce n'est qu'au XIXème siècle, sous l'impulsion de Mérimée, que des efforts sont entrepris et l'abbaye est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1983) .

 

 

 

 

L'architecture romane mérite la visite, mais le plus remarquable dans cette abbaye est l'ensemble de fresques qui recouvrent la nef. A 17 m de hauteur, ce sont 460 m2 de dessin qui racontent au visiteur l'histoire de la Bible.

 

 

On y retrouve quelques personnages et épisodes célèbres : Adam et Eve, Abel et Caïn, la tour de Babel, l'arche de Noé... La liste est loin d'être exhaustive...

 

11%20FRESQUE%20BABEL%20SAINT%20SAVIN%20SUR%20GARTEMP

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un livre d'images extraordinaire, conçu à une époque où bien peu de fidèles savaient lire mais où ils connaissaient parfaitement l'Ancien Testament.

 

 

La qualité picturale est remarquableSt-Savin0001.jpg

 

 

Des fresques d'un autre style peuvent aussi être admirées dans la crypte, en hommage aux deux martyrs à l'origine de l'installation de l'abbaye (du moins de son lieu d'implantation, souvent décidée au Moyen-Age selon les reliques découverts)

 

 

Saint-20Savin--20Peinture-20de-20la-20crypte.jpgSi vous passez près de Poitiers, n'hésitez pas à vous arrêter...

Repost 0
Published by writings2 - dans Eglises romanes
commenter cet article
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 11:08

 ... ou du rangement...

 

Geluck---rangement.jpg

 

 

Merci à P. Geluck pour son aide précieuse...

Repost 0
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 09:54

Voici une porte qui ouvre vers l'histoire... vestiges-de-Timgad--fondee-en-100-par-l-empereur-Trajan---.jpg 

La porte de Trajan marquait le début d'une large avenue de Thamugadi, ancien nom de Timgad, jadis une prospère colonie romaine, aujourd'hui une ville fantôme (si vous préférez un site archéologique...) à 480 km au sud est d'Alger, sur le versant nord des Aurès.

 

La porte, qui comprend une baie centrale de 6 mètres de haut pour les véhicules et deux baies latérales pour les piétons, devait être ornée de statues (les niches en sont clairement identifiables) et devait être surmontée d'une figure allégorique vantant la grandeur du bâtisseur de la ville (Trajan en l'an 100) et de Rome.

 

Elle ouvrait sur une ville qui a du abriter jusqu'à 20 000 personnes, probablement à partir d'un groupe de vétérans de l'armée romaine. Les plans de cette cité romain font apparaître un immense damier orthogonal où quelques bâtiments publics s'insèrent : 14 thermes, un théâtre... Le tout sur près de 50 ha (l'occupation d'origine étant de 12ha).

 

Timgad survit à la disparition de l'Empire romain. Elle abrite un évêché chrétien, sans doute actif dans le schisme donatien, avant d'être détruite au XVème par les montagnards des Aurès. La conquête byzantine lui redonne vie, du moins en qualité de place forte, avec l'édification d'une forteresse en 539 à partir des pierres des bâtiments romains.

 

Puis la vie s'éteint progressivement pour disparaître du site au VIIIème.

 

 

Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1982, elle accueille de nouveaux visiteurs, avec toutefois de réelles difficultés de préservation et d'animation (un théâtre de béton a été construit à l'entrée du site ...).

 

Ce lieu reste impressionnant, vestige d'un temps révolu.

Repost 0
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 20:34

    J-Gruber---Vitrail-aux-paons-et-aux-colombes---1904459.jpg Jacques Grüber est un des représentants de l'Ecole de Nancy. L'annexion allemande de 1870 incite sa famille à quitter l'Alsace pour s'installer en Lorraine, à laquelle il apportera son talent quelques années plus tard, après une formation artistique à Paris, dans l'atelier de Gustave Moreau notamment.

Ses premières réalisations seront réalisées en qualité de chef décorateur chez Daum.Daum et Gruber - Voici l'épousée - 1897428 Il enseigne parallèlement à l'école des Beaux Arts de Nancy.

 

La fin du XIXème siècle marque un tournant dans l'architecture. La lumière y est davantage recherchée, avec une indispensable touche d'originalité qui permet le développement d'immenses verrières subtilement décorées, lien entre l'intérieur et l'extérieur.

 

J Gruber - La sidérurgie - 1909456 C'est donc tout naturellement que Jacques Grüber s'oriente vers le vitrail, un art renouvelé avec des techniques qui lui permettent de juxtaposer plusieurs variétés de verres (en relief, colorés, gravés...) et donnent un rendu si particulier. Il est vrai que la qualité graphique est impressionnante. Et Jacques Grüber compose de véritables tableaux.

Ses clients sont les chambres de commerce et d'industrie (avec une allégorie de différentes industries de l'époque, comme ici la sidérurgie), les grands magasins (il est notamment l'auteur de la coupole des galeries Lafayette à Paris, en lien avec Majorelle qui a réalisé les ferronneries), mais aussi beaucoup de particuliers, dont Corbin (dont la maison abrite désormais le musée de l'Ecole de Nancy).

 

Son inspiration est multiple, mais Jacques Grüber semble beaucoup apprécier les motifs naturalistes et symboliques, comme ses "collègues" de l'Ecole de Nancy.

Gruber - Nympheas385  Gruber - Clématites - 1907407 Les couleurs soulignent la finesse des dessins et contribuent à créer une ambiance agréable, relaxante.

 

L'art du vitrail ne devait toutefois pas suffire à cet artiste, dont le talent s'exprime dans bien d'autres domaines : la reliure d'ouvrage, les affiches et le mobilier.

Jacques Grüber a dessiné quelques meubles , parfois surprenants, qu'il faisait réaliser par un maître ébéniste.

J Gruber et L Schartz - Cheminée et vitrail - Le village a Cette cheminée monumentale, réalisée par L. Schwartz, en est un exemple, tout comme ce paravent où l'on retrouve le célèbre chardon lorrain. 

Le meuble classeur devait avoir un usage entre la vitrine et le meuble de bureau...

 

Gruber - Paravent à trois feuilles397Gruber - meuble classeur419

Repost 0
Published by writings2 - dans Art nouveau
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 13:54

    Une tente improvisée, un peu de verdure ou un bord de rivière, du pain, quelques bouteilles... Il en fallait peu en 1936 pour se réjouir des premiers congés payés...

Henri-Cartier-Bresson---Premiers-conges-payes-1936--833.jpg

 

Peut-être simplement le talent d'Henri Cartier-Bresson, qui bouleversa par ailleurs l'art de la photographie, pour immortaliser cet instant complice...

Repost 0
Published by writings2 - dans Casse tête
commenter cet article
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 13:49

 

Avant que le Tour traverse les Vosges (le 7 juillet), il semble intéressant de mettre en valeur une initiative intéressante de ce département lors de cet évènement sportif majeur (le 3ème me semble-t-il après le football et les jeux olympiques).

 

 

 Pour la troisième année, le département met à la disposition des organisateurs un de ses camions (utilisé l'hiver notamment pour le déneigement).

 

 Le "Gros Léon" fait partie des véhicules techniques du Tour et prend sa place juste après la caravane publicitaire. Il est là pour balayer la route avant le passage des coureurs, éventuellement raflaîchir un bitume trop chaud.

 

 

 Une belle façon de contribuer à la sécurité de tous, avec des couleurs qui ne le font pas passer inaperçu...

 

 gros Léon

Repost 0
Published by writings2
commenter cet article
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 13:41

 

Cathedrale---Zamora---XIIe---coupole-byzantine-d-ecaille.jpg Un lien entre les thèmes des toitures et des églises : une coupole de pierre surprenante qui couvre une église, ou plus précisément une cathédrale qui ne l'est pas moins.

 

Bienvenue à Zamora!

 

Sa cathédrale, construite au XIIème siècle, est un superbe exemple de l'art roman espagnol. Elle est l'emblème de la ville.

 

Je vous laisse apprécier ses écailles de pierre, sa coupole d'inspiration byzantine et, bien sûr, son aspect général sur cette dernière photo de Spain Info.

 

 

zamora - photo Spain info

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Eglises romanes
commenter cet article
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 10:01

 

 

compostelle-coquilles-musee-viborg.jpg  Le Chemin, une longue quête... Des motivations multiples, mais le même effort. Une envie partagée aussi, peut-être un pas vers Dieu, quel que soit le nom qu'on lui donne.

 

Le pélerinage est un chemin, emprunté aujourd'hui aussi par des laïcs... Un des plus emblématiques pour les Chrétiens est celui de Saint Jacques de Compostelle.

 

Une longue tradition

 Comme son nom l'indique, ce pélerinage est lié à Saint Jacques, dit Jacques le Majeur, un des plus anciens compagnons du Christ. Il aurait aussi été le frère de Saint Jean.

Jacques est venu en Espagne porter la bonne parole et c'est dans ce pays (même si le terme est impropre car totalement anachronique) que ses fidèles auraient enterré sa dépouille vers l'an 10.St Jacques789

 Au début du IXème siècle, une lueur surnaturelle aurait conduit un ermite sur ce tombeau, dans un lieu connu sous le nom de Campus Stellae (Champs d'étoiles).

 Le premier pélerin serait l'évêque Godescalc, qui quitte le Puy en Velay en 951. Nombreux sont ceux qui ont suivi son exemple.

 

Quatre chemins riches de rencontres et de découvertes patrimoniales

Le chemin de Compostelle est appelé chemin d'étoiles  ou Voie Lactée. Très tôt toutefois, ce n'est pas un chemin qui est emprunté par les pélerins, mais quatre chemins.712px-Routes de St jacques de Compostelle svg

Le camino francès est le nom donné au parcours en Espagne, quand les quatre chemins se rejoignent. 

De nombreuses étapes ont été créées pour les pélerins, des lieux d'accueil comme de recueillement. Certaines portions du chemin sont reconnues patrimoine mondial de l'UNESCO, ce qu n'a rien de surprenant au regard de la richesse architecturale qui s'inscrit le nom de ces chemins, même si ce choix partiel suscite bien des polémiques (loin sans doute de l'esprit de ce chemin...)St Michel d'Aiguilhe (Puy en Velay)583Périgueux790

 

Quelques exemples, Le Puy, Périgueux, Toulouse... basilique St sernin - Toulouse (la plus gde église romane

 et, bien entendu, l'objectif ultime : Compostelle...

compostelle-santiago-cathedrale

Compostelle - basilique Saint Jacques784 ... après près de 1500 kms, parfois plus, seul(e) ou en compagnie d'autres pélerins...

Un chemin intérieur

  Car ce Chemin est avant tout un dépassement de soi, autant qu'un cheminement intérieur.

 Il faut beaucoup de courage pour repartir chaque matin, les pieds en sang. La marche incite aussi à la réflexion, ou plus encore à la méditation.  Sur ce chemin, partir prend un nouveau sens, la vie acquiert aussi un nouveau relief.

 Pour beaucoup, il y a Dieu (du moins Saint Jacques) au bout du chemin. Mais le cheminement spirituel peut ne pas être religieux... Il est une quête, qui peut-être aussi la recherche de soi, d'une vérité, d'un équilibre. Compostelle a un caractère mystique, mais c'est à chacun de l'interpréter et de se l'approprier...

 

 

 

Repost 0
Published by writings2 - dans Casse tête
commenter cet article
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 12:36

La-maison-dansante--Ginger-et-Fred----Prague---Franck-Gehry.jpg

 

Une autre vision de Prague que nous offrent Franck Gehry et Vlado Milunic, auteurs de ce bâtiment surprenant.

 

Réalisé pour marquer les évènements politiques de 1989, il évoque un couple de danseurs, dont son surnom de Ginger et Fred (en référence bien sûr à Ginger Rogers et Fred Astaire).

Repost 0
Published by writings2 - dans Archi
commenter cet article